Maintien et renforcement du secteur de la production et de la transformation des aliments au Canada

Communiqué de presse

Le 12 juin 2020, Ottawa (Ontario), Agriculture et Agroalimentaire Canada

La pandémie de COVID-19 a entraîné des changements importants au sein du système alimentaire canadien et a nécessité des adaptations. En conséquence, les producteurs, les transformateurs et les fabricants canadiens d’aliments ont entrepris des activités inattendues et exceptionnelles associées aux mesures d’atténuation des risques, afin d’être en mesure de maintenir la production alimentaire du Canada.

Pour cette raison, le gouvernement du Canada prend des mesures pour assurer la résilience de la chaîne d’approvisionnement alimentaire et pour apporter un soutien au secteur agricole afin qu’il reste fort.

L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a lancé aujourd’hui le Fonds d’urgence pour la transformation (FUT) de 77,5 millions de dollars dans le cadre des mesures prises par le gouvernement du Canada pour aider les Canadiens et les entreprises aux prises avec des difficultés liées à la COVID-19.

Le programme établira un ordre de priorité pour les projets en fonction de deux objectifs :

  • Intervention d’urgence liée à la COVID pour aider les entreprises à mettre en œuvre les changements requis par la COVID-19 afin de garantir la santé et la sécurité des travailleurs. Ce financement contribuera à :
    • la modernisation des installations ou l’adaptation des opérations existantes pour tenir compte des changements apportés aux processus et à la production;
    • l’augmentation de la capacité de gestion des troupeaux.
  • Investissements stratégiques pour aider les entreprises à améliorer, automatiser et moderniser leurs installations afin d’accroître la capacité d’approvisionnement alimentaire du Canada. Ce financement contribuera à :
    • l’amélioration par l’automatisation ou la modernisation des installations et des opérations.

Les demandeurs admissibles sont les organisations à but lucratif, les coopératives et les groupes autochtones. Les activités peuvent être rétroactives au 15 mars 2020, mais elles doivent être terminées au plus tard le 30 septembre 2020.

L’information sur le processus de demande est disponible sur le site du Fonds d’urgence pour la transformation, ou pour plus de détails, veuillez écrire à l’adresse aafc.epf-fut.aac@canada.ca ou téléphoner au 1-877-246-4682.

Citations

« Les transformateurs alimentaires canadiens sont essentiels pour assurer l’approvisionnement alimentaire du Canada pendant cette pandémie et au-delà. Notre gouvernement est conscient des défis auxquels sont confrontés les transformateurs, producteurs et fabricants canadiens de produits alimentaires. Ce fonds de transformation d’urgence va aider nos transformateurs à adapter leurs activités pour assurer la sécurité de leurs travailleurs, et par le fait même augmenter leur capacité de production. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Faits en bref

  • Les demandes sont acceptées (Fonds d’urgence pour la transformation d’AAC) sur une base continue jusqu'à 12 h (minuit) HAE le vendredi 31 juillet 2020 ou jusqu’à ce que tous les fonds aient été attribués.

  • Cette annonce s’appuie sur les mesures que nous avons adoptées pour préserver la vigueur de la main-d’œuvre agricole au Canada, notamment :

    • Un investissement pouvant atteindre 9,2 millions de dollars pour améliorer le Programme d’emploi et d’acquisition de compétences pour les jeunes (PEACJ) et financer jusqu’à 700 nouveaux postes pour les jeunes dans l’industrie agricole.
    • Des exemptions de voyage pour tous les travailleurs étrangers temporaires, y compris les travailleurs agricoles saisonniers et les travailleurs du secteur de la pêche et des produits de la mer.
    • 50 millions de dollars pour aider les secteurs de l’agriculture, de la pêche, de la production et de la transformation des aliments à assumer les coûts supplémentaires liés à la période d’isolement obligatoire de 14 jours imposée aux travailleurs étrangers temporaires à leur entrée au Canada en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine.
    • L’élargissement du programme Emplois d’été Canada afin de donner la priorité aux travailleurs du secteur agroalimentaire.
    • IRCC modifie sa procédure pour permettre aux travailleurs temporaires titulaires d’un permis de travail spécial auprès d’un employeur, notamment en agriculture, de changer rapidement d’employeur lorsqu’ils trouvent un nouvel emploi. Les travailleurs qui devaient auparavant attendre 10 semaines ou plus avant de commencer un nouvel emploi ne devront plus attendre que 10 jours ou moins.
    • Un projet pilote permettant aux travailleurs étrangers temporaires qui travaillent toute l’année dans l’industrie agricole d’avoir un accès à la résidence permanente.
    • Le portail de l’emploi « Mettez la main à la pâte » et une campagne de recrutement pour les emplois agricoles.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :