Accroître la durabilité environnementale du secteur de l'agriculture au Québec grâce à la science

Document d'information

Le 7 juillet 2021 – Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans (Québec) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le programme Agri-science, une initiative relevant du Partenariat canadien pour l’agriculture, vise à soutenir des activités de recherche qui aideront l’industrie à surmonter les difficultés et les obstacles fiscaux auxquels les petits secteurs émergents sont confrontés. Le programme vise aussi à atténuer le degré de risque des occasions pouvant engendrer un important rendement.

Le Partenariat canadien pour l’agriculture représente un investissement de 3 milliards de dollars sur cinq ans (2018-2023) de la part des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux dans le but de renforcer et de faire croître le secteur agricole et agroalimentaire du Canada.

Voici la liste des bénéficiaires du programme Agri-science qui sont annoncés aujourd’hui :

Nom du bénéficiaire Province Description du projet Soutien fédéral
(maximum)
Institut de recherche et de développement en agroenvironnement inc. Québec L’étude a pour but de mettre au point une méthode rentable de gestion biologique des framboises à longues tiges de la variété Tulameen au-dessus du sol et sous des tunnels. Le projet permettra aux producteurs d’accroître leur part du marché des framboises biologiques tout en utilisant moins de pesticides. 552 411 $
Les Moulins de Soulanges inc. Québec Le projet vise à déterminer ce qui distingue le blé d’hiver canadien du blé d’hiver européen en vue d’améliorer la qualité boulangère du blé d’hiver dans l’est du Canada. Le projet adaptera aussi les analyses qualitatives de l’enregistrement du blé en fonction des nouvelles utilisations industrielles du blé d’hiver. 43 715 $
Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL) Québec Ce projet caractérisera le potentiel agronomique et économique de cultivars de cerise dans les conditions climatiques du Québec et évaluera leur potentiel en fonction des marchés ciblés par les producteurs québécois. Les résultats seront communiqués aux producteurs, ce qui les aidera à choisir les cultivars à planter. Les résultats seront aussi transmis aux organisations qui développent des cultivars pour les informer et les encourager à prendre en compte les besoins du Québec. 91 931 $
Lallemand inc. Québec Le projet a pour but de découvrir de nouvelles enzymes aptes à détoxifier des mycotoxines et d’offrir ces enzymes comme produits à des intervenants agricoles. Il se fonde sur les travaux menés à l’origine au Centre de recherches de London, ce qui permettra d’améliorer les connaissances scientifiques sur les enzymes à titre de solution possible aux problèmes posés par les mycotoxines dans le secteur canadien des grains. 187 500 $
Ferme du Petit Chenal Québec Ce projet vise à établir le potentiel du petit pois biologique dans la production d’ingrédients protéiques à valeur ajoutée destinés à la consommation humaine par un procédé de purification et de concentration par ultrafiltration. Les ingrédients seront caractérisés du point de vue de leur composition, de leurs propriétés fonctionnelles, de leur digestibilité et de leur potentiel dans la formulation de produits alimentaires. Des pistes seront proposées pour limiter les sous-produits. 41 550 $
Ferme Onésime Pouliot inc. Québec Le projet a pour but de mettre au point des techniques qui permettront de produire des plants de fraisiers et de framboisiers sains (exempts de pathogènes et d’organismes nuisibles) qui produisent une grande quantité de fruits, n’ont pas de maladies et ne sont pas envahis par des organismes nuisibles. Le but ultime du projet est de fournir aux producteurs canadiens des fraisiers et des framboisiers qui répondent à des normes élevées sur le plan de la résistance aux organismes nuisibles, de la productivité et de la qualité des fruits. Le projet permettra aux producteurs d’accroître leur part du marché des framboises biologiques, actuellement dominé par les importations, tout en réduisant l’utilisation de pesticides. 199 551 $
Fondation pour l’amélioration génétique de la laitue et des légumes feuilles Québec Ce projet vise à utiliser des bactéries phytobénéfiques en parallèle avec des pesticides synthétiques pour combattre les principales maladies bactériennes de la laitue : la tache bactérienne, la tache noire et la maladie des nervures noires, et la pourriture molle. Le potentiel des souches bactériennes à améliorer la croissance des plantes et la disponibilité des nutriments et à acquérir une meilleure résistance au stress abiotique sera également étudié. 69 999 $
Centre de recherche en sciences animales de Deschambault Québec Le projet a pour but d’évaluer l’impact d’une modification de la composition minérale de l’eau sur l’équilibre acido-basique systémique, la consommation d’eau et d’aliments pour animaux, la croissance, la minéralisation osseuse, l’excrétion d’eau dans les excréments des poulets à griller et l’empreinte environnementale. 78 367 $
Centre de recherche en sciences animales de Deschambault Québec Le projet a pour but d’améliorer la gestion et la compréhension des changements physiologiques observés chez les bovins laitiers en situation de stress thermique et d’aider à définir des directives nutritionnelles qui amélioreront l’efficacité de la production et la santé des animaux dans les fermes laitières canadiennes. 450 413 $

Produits connexes

Document d'information : Accroître la durabilité environnementale du secteur agricole au Québec grâce à la science

Personnes-ressources

Oliver Anderson
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
oliver.anderson@agr.gc.ca
613-462-4327

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, et LinkedIn
Site Web: Agriculture et Agroalimentaire Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :