Le gouvernement du Canada prend des mesures pour soutenir les producteurs et productrices agricoles touchés par des conditions météorologiques extrêmes

Communiqué de presse

Le 22 juillet 2021 — Winnipeg (Manitoba) — Agriculture et Agroalimentaire Canada

Aujourd’hui, l’honorable Marie Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé des mesures concrètes prises par le gouvernement du Canada afin d’offrir le soutien et les ressources nécessaires aux producteurs des régions touchées par des conditions météorologiques extrêmes. La ministre Bibeau a fait cette annonce lors d’une conférence de presse à La Fourche, après avoir passé la journée à rencontrer des producteurs touchés par la sécheresse dans la région d’Entre les Lacs du Manitoba pour être témoin de la façon dont les conditions de sécheresse causent des pertes de récoltes, appauvrissent la qualité des récoltes et réduisent l’approvisionnement en eau et en fourrage accessibles au bétail. La ministre était accompagnée de représentants des Manitoba Beef Producers, de la Canadian Cattlemen’s Association et de Keystone Agricultural Producers.

La ministre Bibeau a annoncé l’application préliminaire de la disposition sur la désignation du report de l’impôt pour les éleveurs des régions désignées de la Colombie Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba et de l’Ontario comme étant touchées par la sécheresse. Les producteurs de bœuf, qui sont obligés de vendre une partie importante de leurs troupeaux reproducteurs en raison des conditions de sécheresse, pourront donc utiliser les revenus qui en résultent pour compenser les coûts de remplacement du troupeau. Le gouvernement du Canada travaillera en étroite collaboration avec les gouvernements provinciaux et les intervenants pour continuer à désigner d’autres régions tout au long de l’année à mesure que des renseignements supplémentaires seront recueillis.

De plus, la ministre Bibeau a annoncé un soutien fédéral pour toutes les provinces des Prairies en vue d’apporter immédiatement des rajustements bilatéraux au programme Agri protection à frais partagés pour permettre l’utilisation des récoltes endommagées par la sécheresse comme aliments du bétail. Ces mesures augmenteront la quantité de cultures mises à la disposition des éleveurs de bétail en ces temps difficiles. La ministre Bibeau a aussi annoncé conjointement la proposition du Manitoba d’accélérer le versement de tout paiement au titre de l’indemnité en cas de catastrophe touchant le foin.

Des évaluations sont réalisées à l’heure actuelle dans le cadre d’Agri relance en collaboration avec le Manitoba et les autres provinces touchées par la sécheresse, y compris l’Ontario, la Saskatchewan, l’Alberta et la Colombie Britannique. Le gouvernement du Canada collaborera avec les gouvernements provinciaux afin de recueillir tous les renseignements nécessaires le plus rapidement possible. Ces renseignements serviront à évaluer les coûts exceptionnels que doivent engager les producteurs et à leur offrir au besoin un soutien conjoint. Il pourrait s’agir d’une aide directe aux producteurs pour les coûts additionnels relatifs à l’alimentation du bétail, aux transports et aux infrastructures hydrauliques.

Les provinces touchées par la sécheresse peuvent avoir recours à la disposition sur la participation tardive du programme Agri stabilité pour permettre aux producteurs qui ne sont pas encore inscrits au programme d’y avoir accès. Les producteurs peuvent également demander des paiements provisoires dans le cadre du programme Agri stabilité, qui peuvent les aider à faire face à leurs difficultés financières immédiates.

La ministre Bibeau a réitéré l’offre du gouvernement du Canada d’augmenter le taux d’indemnisation du programme Agri stabilité, soit de le faire passer de 70 % à 80 %, et a incité les gouvernements des Prairies à faire de même. Les producteurs agricoles de tout le pays recevraient ainsi 75 millions de dollars de plus par année, ce qui profiterait aux producteurs en détresse qui ont plus que jamais besoin d’aide.

La ministre Bibeau a réitéré la récente annonce de Financement agricole Canada (FAC) qu’un programme de soutien à la clientèle sera mis en œuvre pour les producteurs et les éleveurs de l’Ouest du Canada qui font face à des difficultés financières causées par les conditions de croissance défavorables. FAC travaillera avec ses clients pour trouver des solutions individuelles pour leurs exploitations et envisagera d’offrir d’autres options de crédit à court terme, le report des paiements du principal ou d’autres modifications du calendrier de remboursement des prêts afin de réduire les pressions financières exercées sur les personnes touchées par des conditions météorologiques défavorables.

Des conditions météorologiques extrêmes, exacerbées par les changements climatiques, créent des problèmes aux producteurs agricoles du Canada. Il est maintenant l’heure pour les gouvernements et les Canadiens d’apporter leur soutien à ceux qui travaillent sans relâche pour produire chaque jour les aliments qui se retrouvent dans notre assiette. Le gouvernement du Canada soutient les producteurs en cette période difficile, les écoute et continuera à répondre à leurs besoins.

Lors d’une crise comme celle‑ci, la santé mentale des producteurs qui font face à un stress et à une incertitude quant à leur capacité de subvenir aux besoins de leur famille peut se détériorer. Nous invitons ceux qui pourraient en avoir besoin à demander de l’aide. Ils peuvent communiquer avec la fondation Do More Agriculture (en anglais seulement), une organisation à but non lucratif axée sur la santé mentale dans le secteur de l’agriculture au Canada.

Citations

« Notre gouvernement travaille en étroite collaboration avec ses partenaires provinciaux afin de répondre rapidement à la situation de sécheresse qui évolue dans l’Ouest du Canada. Je suis ici pour écouter et aider les familles agricoles durement touchées par ces conditions météorologiques extrêmes. Notre gouvernement prend des mesures pour les aider à relever les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui et pour veiller à ce qu’elles reçoivent un soutien pour un avenir durable. »

-  L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« J’ai vu de mes propres yeux les effets dévastateurs de ces conditions météorologiques extrêmes sur nos producteurs agricoles et leurs familles. Je sais que de nombreux producteurs se sentent stressés et incertains en ce qui concerne l’avenir. Nous sommes là pour vous, et le gouvernement du Canada sera là à chaque étape pour vous aider à vous remettre de cette situation et à en sortir plus forts que jamais. »

-  L’honorable Jim Carr, ministre et représentant spécial pour les Prairies et député de Winnipeg–Centre‑Sud

« À tous les producteurs et éleveurs qui font face à cette sécheresse : je suis témoin des défis et des difficultés que vous devez surmonter. Notre gouvernement prend les mesures nécessaires pour réagir à ces conditions météorologiques extrêmes, et nous continuerons de travailler avec nos homologues provinciaux pour vous soutenir, vous et vos familles. »

-  Kevin Lamoureux, secrétaire parlementaire du président du Conseil privé de la Reine pour le Canada, ministre des Affaires intergouvernementales et député de Winnipeg‑Nord

« Les producteurs de bétail, de céréales et de cultures fourragères de tout le Manitoba sont préoccupés par les conséquences des conditions de sécheresse actuelles sur leurs exploitations agricoles. Maintenant, plus que jamais, il est important que les producteurs et productrices veillent sur nous, nos voisins et nos communautés. »

-  Bill Campbell, président, Keystone Agricultural Producers

« Les conditions de sécheresse pèsent lourdement sur l’industrie bovine du Manitoba, ce qui oblige les producteurs et les productrices à prendre des décisions de gestion difficiles concernant la taille de leurs troupeaux à l’avenir. MBP travaille avec les gouvernements fédéral et provincial et la Société des services agricoles du Manitoba sur des stratégies visant à aider les producteurs dans l’immédiat et à plus long terme. Cela comprend l’accès à d’autres sources d’aliments pour animaux, comme les cultures endommagées par la sécheresse, ainsi que d’autres initiatives qui visent à aider les producteurs à faire face aux répercussions de cette situation très grave. »

-  Tyler Fulton, président, Manitoba Beef Producers

Faits en bref

  • Les producteurs ont accès à un ensemble de programmes de Gestion des risques de l’entreprise (GRE) pour les aider à gérer les risques importants menaçant la viabilité de leur exploitation agricole qu’ils ne sont pas en mesure de gérer.

  • Les dispositions de report de l’impôt pour les éleveurs permettent aux éleveurs de bétail de ces régions qui ont réduit la taille de leurs troupeaux reproducteurs d’au moins 15 % en raison de sécheresse ou d’inondation de reporter une portion de leurs revenus de ventes à l’année d’imposition 2022 lorsque ces revenus peuvent au moins en partie contrebalancer le coût d’acquisition de nouveau bétail reproducteur, ce qui pourrait réduire leur potentiel fardeau fiscal. Les régions admissibles sont désignées en fonction des données météorologiques, des données climatiques et des données de production en consultation avec l’industrie et les provinces. Les régions sont désignées aux fins du report d’impôt pour les éleveurs lorsque la disponibilité du fourrage dans une région donnée diminue d’au moins 50 % en raison de sécheresse ou d’humidité excessive. Les représentants d’AAC continueront à surveiller les données météorologiques, les données climatiques et les données de production de l’ensemble du Canada et ajouteront des régions à la liste lorsqu’elles répondront aux critères d’admissibilité. Lorsque ces régions seront désignées, la liste sera annoncée et publiée sur cette page Web.

  • Le cadre fédéral, provincial et territorial d’aide en cas de catastrophe Agri‑relance est destiné à aider les producteurs à reprendre leurs activités à la suite de catastrophes naturelles, de concert avec les programmes de base de GRE. Agri‑relance aide les producteurs à engager les coûts exceptionnels associés à la reprise de leurs activités à la suite de catastrophes.

  • Agri‑stabilité est l’un des programmes de GRE du Partenariat canadien pour l’agriculture. Il protège les producteurs canadiens contre les baisses importantes des revenus agricoles dues à, entre autres, des pertes de production, l’augmentation des coûts et les conditions du marché. Bien que la date limite d’inscription au programme pour l’année 2021 soit dépassée, les provinces peuvent demander une participation tardive pour que d’autres producteurs y aient accès en cas de crise.

  • Les paiements provisoires accordés dans le cadre d’Agri‑stabilité sont fondés sur la marge de production et la marge de référence estimées d’un participant au cours d’une année du programme. Pour recevoir un paiement provisoire, la marge de référence estimée du participant doit avoir diminué de plus de 30 % de sa marge de production estimée. Les participants peuvent demander à obtenir un paiement provisoire afin d’accéder plus rapidement aux fonds du programme.

  • Le gouvernement du Canada travaille en vue de bâtir un futur durable dans le secteur de l’agriculture au Canada étant donné que les changements climatiques continueront de représenter des difficultés pour les producteurs. Ces efforts comprennent des investissements de plus d’un demi‑milliard de dollars en nouveaux programmes fédéraux visant à soutenir directement l’adoption de pratiques durables et de technologies propres dans les exploitations agricoles, y compris le Programme des technologies propres en agriculture et le Programme des solutions agricoles pour le climat qui ont récemment été annoncés.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Oliver Anderson
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
oliver.anderson@agr.gc.ca
613-462-4327

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613 773 7972
1 866 345 7972
aafc.mediarelations‑relationsmedias.aac@agr.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, et LinkedIn
Site Web: Agriculture et Agroalimentaire Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :