Rétablissement à la suite des inondations : une aide financière de 228 M$ offerte aux exploitations agricoles de la Colombie-Britannique pour la reprise de la production

Communiqué de presse

Le 7 février 2022 - Victoria (Colombie-Britannique) — Agriculture et Agroalimentaire Canada

Une aide gouvernementale fédérale-provinciale pouvant atteindre 228 millions de dollars sera offerte aux agriculteurs de la Colombie-Britannique qui ont subi des dommages extraordinaires lors des inondations dévastatrices de l’an dernier. Cette aide vise à permettre aux agriculteurs de reprendre la production et à soutenir la sécurité alimentaire et les communautés agricoles pour les prochaines années. Aujourd’hui, la ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau et la ministre de l’Agriculture de la Colombie-Britannique, Lana Popham, ont annoncé l’entrée en vigueur du Programme de rétablissement Canada-C.-B. pour assurer la sécurité alimentaire à la suite des inondations, qui sera géré par le gouvernement de la Colombie-Britannique et tirera parti du cadre Agri-relance et des Accords d’aide financière en cas de catastrophe (AAFCC) du gouvernement fédéral.

Le Programme de rétablissement Canada-C.-B. pour assurer la sécurité alimentaire à la suite des inondations aidera les agriculteurs qui ont fait face à des dépenses extraordinaires résultant de dommages non assurables, comme :

  • Le nettoyage, la réparation et la remise en état des terres, des étables et des abris pour animaux, de systèmes d’eau potable et d’eaux usées; le rétablissement d’un environnement sécuritaire propice à la production agricole sur les terres et dans les bâtiments inondés;
  • La réparation de l’infrastructure agricole essentielle non assurable; la réparation raisonnable des structures de l’exploitation telles que des clôtures d’enclos à bétail, et la location d’installations de production temporaires, les fossés de drainage et les matériaux d’enrochement;
  • Le bien-être des animaux; les aliments de remplacement et le transport du bétail, les soins vétérinaires et l’élimination des cadavres;
  • La perte de plantes vivaces qui ne sont pas destinées à la vente.

Le programme a été conçu à la suite de vastes consultations auprès d’organisations agricoles et d’agriculteurs des différents secteurs touchés par les inondations.

Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique ont également mis sur pied un comité de ministres fédéraux et provinciaux qui travaillent ensemble et avec les dirigeants autochtones pour orienter le soutien immédiat et soutenu aux familles, entreprises et collectivités de la Colombie-Britannique touchées par ces phénomènes météorologiques extrêmes.

Il est conseillé aux agriculteurs qui ont déjà entrepris des travaux de conserver leurs reçus, de noter les heures de travail et de prendre des photos des dommages et des réparations à l’appui de leur demande.

Les critères d’admissibilité au programme et les formulaires de demande se trouvent à l’adresse : gov.bc.ca/agrifloodrecovery. Une aide individuelle en anglais et en pendjabi est offerte aux agriculteurs qui ont besoin d’aide pour remplir leur demande. Il leur suffit d’écrire à l’adresse agrirecovery@gov.bc.ca ou de composer le 1-888-332-3352.

Citations

« La communauté agricole de la Colombie-Britannique s’est serré les coudes et a démontré sa force et sa détermination face à ces inondations dévastatrices. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, mais le gouvernement du Canada continuera de collaborer avec celui de la Colombie-Britannique pour soutenir nos agricultrices et agriculteurs. Nous sommes là pour les aider à reconstruire et leur permettre de se consacrer à nouveau à ce qu’ils font de mieux : produire de la nourriture de grande qualité pour les Canadiennes et les Canadiens. »
-  L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Le gouvernement du Canada continuera de soutenir les Britanno-Colombiens, notamment les agriculteurs et leurs familles, qui se remettent des inondations et des phénomènes météorologiques extrêmes survenus en novembre. Il faut beaucoup de temps pour se remettre d’une catastrophe, et nous sommes résolus à offrir l’aide requise pour permettre aux gens de traverser cette période difficile. »
-  L’honorable Bill Blair, président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre de la Protection civile

« Les inondations survenues en novembre constituent la catastrophe la plus dévastatrice de l’histoire de la Colombie-Britannique; elles ont entraîné d’importantes pertes pour les agriculteurs et les producteurs d’aliments de la province. Nous réagissons en instaurant un programme qui offre un soutien jamais vu dans l’histoire de la Colombie-Britannique. Nous avons collaboré étroitement avec les agriculteurs et les organisations agricoles afin de nous assurer d’offrir un vaste programme qui leur permettra de reprendre la production et s’ajoutera aux efforts collectifs déjà déployés pour assurer la résilience du système alimentaire et de l’économie de la province. »
-  Lana Popham, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Pêches de la C.-B.

« Les membres de l’industrie de la volaille de la C.-B. sont extrêmement satisfaits de l’écoute offerte par le Ministry of Agriculture, Food and Fisheries et le gouvernement du Canada aux représentants de l’industrie et des mesures prises pour combler les besoins immédiats lors du phénomène de rivière atmosphérique survenu en novembre dernier. Les membres accueillent favorablement l’aide financière annoncée qui les aidera réellement à se rétablir des dommages sans précédent causés par ce phénomène. »
-  Harvey Sasaki, président du BC Chicken Marketing Board

« 2021 a été une des années les plus difficiles pour les éleveurs et les agriculteurs de la C.-B.  Compte tenu des épisodes extraordinaires de grande sécheresse, des feux de forêt et des inondations, il est extrêmement important pour assurer la sécurité alimentaire dans la province et la pérennité des producteurs d’aliments que ces derniers disposent du soutien requis pour se remettre de ces catastrophes. L’équipe Agri-relance de la C.-B. et du Canada a travaillé ardemment pour mettre sur pied ce vaste programme en vue d’aider les producteurs à se remettre sur pied et à se consacrer à ce en quoi ils excellent : produire des aliments pour nourrir les Britanno-Colombiens. »
-  Kevin Boon, directeur général, BC Cattlemen’s Association

« Au nom de ses membres, BC Dairy est heureuse d’entendre l’annonce d’aujourd’hui et tient à remercier la ministre Popham et son équipe, ainsi que la ministre Bibeau et le gouvernement fédéral pour leur travail visant à élaborer un programme de rétablissement complet pour aider les agriculteurs touchés par les inondations. Nous savons qu’il y aura plus d’interactions à venir, car de nombreux mois de reconstruction s’annoncent. Nous sommes impatients de continuer à travailler avec le Ministère au cours des prochaines semaines et des prochains mois pour soutenir nos producteurs laitiers. »
-  Jeremy Dunn, directeur général, BC Dairy

« À titre d’organisation qui représente les producteurs et les éleveurs de la Colombie‑Britannique, le BC Agriculture Council (BCAC) remercie les ministres Bibeau et Popham, le personnel du gouvernement, les premiers répondants et les Britanno-Colombiens de l’immense soutien offert au secteur agricole depuis les événements météorologiques de novembre. L’annonce d’aujourd’hui apportera un sentiment de soulagement aux nombreux producteurs et éleveurs touchés, et nous savons qu’elle apportera le soutien d’urgence nécessaire. En combinant le programme Agri‑relance et l'Accord d'aide financière en cas de catastrophe (AAFC), les gouvernements provincial et fédéral ont réduit les barrières à l’admissibilité, augmenter les taux compensatoires et atténué une grande partie du fardeau administratif auxquels nous aurions dû faire face normalement. Le BCAC se réjouit à la perspective de voir l’industrie et le gouvernement collaborer durant la prochaine étape de la relance. »
-  Stan Vander Waal, président du BC Agriculture Council

Faits en bref

  • Plus de 1 100 fermes, 15 000 hectares et 2,5 millions de bêtes de la prairie Sumas, à Abbotsford, à Merritt et à Princeton ont été touchés par les inondations.

  • Agri-relance est un cadre fédéral-provincial-territorial d’aide en cas de catastrophe visant à aider les producteurs agricoles à assumer les coûts extraordinaires associés au rétablissement à la suite de catastrophes naturelles. Les initiatives relevant du cadre sont à frais partagés 60:40 entre le gouvernement fédéral (Agriculture et Agroalimentaire Canada) et les provinces et territoires, comme décrit dans le Partenariat canadien pour l’agriculture.

  • Cette intervention fournit un soutien pour les coûts de recouvrement extraordinaires qui ne sont pas couverts par les programmes existants ou l’assurance privée (voir le document d’information 1 pour les détails de l’initiative).

  • Le gouvernement de la Colombie-Britannique tirera parti des Accords d’aide financière en cas de catastrophe (AAFCC), administrés par Sécurité publique Canada, qui fournissent une aide financière aux gouvernements provinciaux et territoriaux, à leur demande, lorsque les coûts d’intervention et de rétablissement à la suite d’un événement météorologique extrême dépassent ce qu’on peut raisonnablement s’attendre à ce que les provinces ou les territoires assument seuls. Le gouvernement fédéral a prévu 5 milliards de dollars en 2021-2022 pour sa part des coûts de recouvrement en vertu des AAFCC ainsi que pour d’autres coûts liés aux événements météorologiques extrêmes survenus récemment en Colombie-Britannique.

  • D’autres programmes de revenu et d’assurance sont en place pour soutenir la perte de revenus (voir le document d’information 2). Agri-relance et les AAFCC se concentrent sur les coûts liés aux catastrophes qui ne sont pas couverts par d’autres programmes ou assurances.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Marianne Dandurand
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
marianne.dandurand@agr.gc.ca
343-541-9229

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram et LinkedIn
Site Web : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Dave Townsend
Relations avec les médias
Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Pêches
250 356-7098
250 889-5945 (cellulaire)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :