Déclaration de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire sur la reprise des exportations de pommes de terre de l’Île-du-Prince-Édouard vers les États-Unis

Déclaration

Le 24 mars 2022 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada 

L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a fait la déclaration suivante concernant l’annonce selon laquelle les États-Unis reprendront bientôt les importations de pommes de terre de table de l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.) vers la zone continentale des États-Unis, sous réserve de conditions raisonnables fondées sur la science.

« La nouvelle d’aujourd’hui est importante pour les producteurs de pommes de terre de l’Î.-P.-É. Je sais que les derniers mois ont été incroyablement difficiles pour les producteurs de pommes de terre et d’autres producteurs, ainsi que pour tous les habitants de l’Île. Cette réouverture arrive à un moment critique pour l’industrie. Les exportations de pommes de terre sont essentielles à la subsistance d’un grand nombre d’habitants de l’Île et je suis convaincue que cette décision des États-Unis donnera aux producteurs la prévisibilité et l’assurance dont ils ont besoin pour la prochaine saison de culture des pommes de terre.

L’Animal and Plant Health Inspection Service des États-Unis (APHIS USDA) a terminé son analyse du risque phytosanitaire et a conclu, comme le Canada, que le commerce des pommes de terre de table de l’Î.-P.-É. peut avoir lieu sans danger. Cette décision des États-Unis suit la réouverture avec succès du marché portoricain le 9 février 2022.

Le gouvernement du Canada est reconnaissant de la collaboration technique soutenue des États-Unis pour résoudre cette question en se fondant sur la science, ce qui souligne l’importance de notre collaboration bilatérale. Un commerce international ouvert, prévisible et fondé sur la science est essentiel pour les entreprises canadiennes et procure une stabilité à nos producteurs et nos partenaires internationaux.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) travaillera en collaboration avec l’industrie pour mettre rapidement en place les nouvelles exigences d’exportation pour les États-Unis.

Le gouvernement du Canada est entièrement convaincu que le commerce des pommes de terre de l’Î.-P.-É. est sans danger. Il s’agit là d’une bonne nouvelle, car les pommes de terre de table représentent la proportion la plus importante des exportations de pommes de terre fraîches de l’Î.-P.-É. vers les États‑Unis.

Nous continuerons d’adopter une approche Équipe Canada pour maintenir la confiance dans la salubrité des pommes de terre de l’Î.-P.-É. Dans le cadre de ces efforts, l’ACIA achève les enquêtes en cours à l’Î.-P.-É. et les travaux techniques pour fournir à l’APHIS de l’USDA l’assurance nécessaire, fondée sur des données scientifiques, afin de rétablir complètement le commerce. »

Personnes-ressources

Marianne Dandurand
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
marianne.dandurand@agr.gc.ca
343-541-9229

Les Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca

Suivez-nous sur TwitterFacebook, Instagram, et LinkedIn
Site Web : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :