Lors de votre prochain déménagement, évitez d’avoir affaire aux « déménageurs malhonnêtes » qui retiennent vos biens en otage

Communiqué de presse

Ne vous laissez pas prendre au piège : suivez nos conseils pour tenir les escrocs à distance

Le 1 août 2017 – OTTAWA (ONTARIO) – Bureau de la concurrence

La haute saison des déménagements est arrivée. Les familles veulent s’installer dans leurs nouvelles maisons avant le début de l’année scolaire. Le personnel militaire de partout au pays reçoit de nouvelles affectations. Les étudiants du collège et de l’université – qui quittent le nid familial pour la première fois ou qui reviennent en ville pour la session d’automne – déménagent dans des résidences ou des appartements. Quelle que soit la raison de votre déménagement, vos biens sont précieux.

Méfiez-vous des arnaques des déménageurs malhonnêtes, car elles sont une réelle menace!

Généralement, les déménageurs malhonnêtes trouvent leurs victimes sur les sites Web populaires de petites annonces, tels que Kijiji ou Craigslist. Ils proposent un prix bas et affirment qu’« il n’y a aucuns frais surprises » ou que « tout est inclus ». Les fraudeurs traitent avec vous par téléphone, insistant sur le fait qu’un contrat verbal est suffisant et que la copie papier peut être signée le jour du déménagement.

Cependant, lorsqu’ils arrivent chez vous, ils présentent un contrat très différent, contenant des clauses non prévues et accumulant les frais supplémentaires, par exemple pour l’entreposage et le ramassage. Ils vous mettent de la pression pour le signer à défaut de quoi, disent-ils, vous vous retrouverez sans déménageur. Dans certains cas, les fraudeurs vont même retenir vos biens en otage jusqu’à ce qu’ils reçoivent une somme d’argent supplémentaire pour leur livraison. Vous devrez alors vous débrouiller pour trouver cette somme d’argent, en espérant récupérer tous vos biens en bon état.

Déménager est déjà un événement stressant sans ces mauvaises surprises. Suivez ces conseils afin que votre déménagement se déroule sans encombre.

  • Recherchez la certification : Certaines provinces exigent des déménageurs professionnels qu’ils possèdent des permis ou des enregistrements particuliers. C’est un bon point de départ pour trouver une entreprise légitime. Consultez votre organisme provincial de protection du consommateur pour plus de renseignements.
  • Vérifiez la feuille de route de l’entreprise : Prenez le temps qu’il faut pour faire une recherche sur l’entreprise et consultez plusieurs avis. Communiquez avec votre organisme provincial de protection du consommateur ou le Conseil canadien des bureaux d’éthique commerciale (CCBBB) pour vérifier s’ils ont reçu des plaintes au sujet de cette entreprise.
  • Obtenez une estimation : Les entreprises légitimes vous enverront des représentants pour évaluer vos besoins, s’assurant ainsi que votre soumission est détaillée et complète. C’est l’occasion de vous informer au sujet de tous frais supplémentaires ou frais d’assurance et de poser vos questions.
  • Demandez à recevoir les documents papier : Ne faites pas confiance aux entreprises qui vous fournissent des soumissions ou des contrats par téléphone. Demandez à les recevoir sur papier avant le déménagement et prenez le temps de lire attentivement l’information. Posez des questions si des clauses sont difficiles à comprendre et gardez la trace des réponses.
  • Faites confiance à votre instinct : Si cela semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

Si vous avez été victime d’un déménageur malhonnête ou d’un autre type de fraude, ou encore si vous détenez de l’information au sujet de ce type d’arnaque, déclarez-le au Centre antifraude du Canada, au Bureau de la concurrence ou à votre service de police local. Vous pouvez aussi déposer une plainte auprès du Conseil canadien des bureaux d’éthique commerciale ou de votre organisme provincial de protection du consommateur pour aider les autres personnes qui envisagent d’embaucher cette entreprise.

Évitez de devenir une victime en vous renseignant, vous et votre famille : consultez les alertes aux consommateurs et aux entreprises du Bureau, lisez Le petit livre noir de la fraude et regardez les vidéos sur les arnaques courantes.


Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources

Pour toutes demandes médias, veuillez communiquer avec :
Le Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Pour les renseignements généraux, veuillez communiquer avec :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-866-694-8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demandes de renseignements/Plaintes

Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme indépendant d’application de la loi, a pour mandat de s’assurer que les entreprises et consommateurs canadiens peuvent prospérer dans un marché concurrentiel et novateur.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :