Le ministre de l'Infrastructure du Canada prend des mesures concrètes pour que le plan d'infrastructure fédéral réponde mieux aux besoins des provinces et des territoires

Communiqué de presse

Ottawa (Ontario), 21 février 2019 – Les Canadiens de partout au pays bénéficieront d'un plus grand nombre d’infrastructures publiques renouvelées grâce aux mesures prises pour que le plan d'infrastructure du gouvernement du Canada réponde mieux aux besoins uniques et changeants des provinces et des territoires. Chacun des 13 gouvernements provinciaux et territoriaux a maintenant conclu une entente bilatérale intégrée avec le gouvernement. Ces ententes fournissent un financement prévisible et à long terme pour des projets d'infrastructure qui reflètent les priorités locales de chaque administration. Pour que ces ententes continuent d’entraîner des avantages pour les travailleurs canadiens, elles doivent correspondre à l’expérience et aux priorités collectives des Canadiens d’un océan à l’autre.

Aujourd’hui, l'honorable François-Philippe Champagne, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités du Canada, a décrit certaines des façons dont le gouvernement du Canada s'y prend pour que les modalités de ces ententes bilatérales répondent mieux aux besoins des provinces et des territoires :

  • Simplifier le processus d'approbation des projets proposés : Ces mesures comprennent la rationalisation du processus de demande de financement, le lancement d'un portail en ligne destiné à faciliter la soumission des demandes de financement de projets et la mise en place d'une équipe de fonctionnaires dédiée au suivi des propositions liées à des projets de grande envergure tout au long du processus d’approbation. 
  • Appuyer davantage le renouvellement des infrastructures dans les collectivités rurales et nordiques : Ces mesures comprennent la mise à disposition de fonds fédéraux pour couvrir une partie des coûts liés à la planification de projets d'infrastructure dans les collectivités de moins de 5 000 habitants.
  • Accroître l'accès à large bande dans les collectivités rurales : Pour améliorer l'accès à Internet haute vitesse dans les collectivités rurales, les projets à large bande entrepris dans les provinces et qui ont des bénéficiaires à but lucratif seront admissibles à une plus grande part de financement fédéral.
  • Promouvoir la réconciliation avec les peuples autochtones : Afin de promouvoir une relation avec les peuples autochtones qui soit fondée sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat, les coûts des consultations avec les peuples autochtones au sujet des projets d'infrastructure proposés seront rétroactivement admissibles au financement fédéral.
  • Élargir les types de projets d’améliorations écoénergétiques qui sont admissibles au financement fédéral : Afin d'appuyer les gouvernements territoriaux dans leurs efforts visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, les types de projets proposés qui sont admissibles au financement fédéral accordé aux améliorations écoénergétiques seront élargis de manière à inclure les bâtiments administratifs territoriaux, les bâtiments administratifs communautaires et les infrastructures des services d'urgence dans les territoires. 

Citations

« Construire des infrastructures n’est pas seulement une question de briques et de mortier; il s’agit également d’arriver à bâtir des ponts pour une compréhension commune à tous les ordres de gouvernement afin d’être en mesure d’atteindre des résultats pour les Canadiens. Pour répondre aux besoins exprimés par les autres ordres de gouvernement, le gouvernement du Canada rajuste les modalités de son plan d'infrastructure afin de les rendre suffisamment souples pour répondre aux besoins uniques et changeants de ses partenaires provinciaux et territoriaux, qui possèdent collectivement plus de 98 pour cent de toutes les infrastructures publiques du pays. Notre plan d’infrastructure est ambitieux, et par-dessus, il est tout local. Il s’agit de rapprocher la façon dont les infrastructures sont administrées par tous les gouvernements, afin qu’un nombre toujours plus grand de Canadiens puissent vivre, travailler et jouer au sein de collectivités plus saines, plus résilientes et plus novatrices. »

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

Faits en bref

  • Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes comme les réseaux d'aqueduc et d'égout, les infrastructures sociales comme les logements abordables et les installations de loisirs communautaires, les routes de commerce et de transport, ainsi que dans le renouvellement d’infrastructures pour les collectivités rurales et nordiques.

  • Infrastructure Canada fait partie des 14 ministères et organismes fédéraux qui mettent en œuvre plus de 70 nouveaux programmes de financement, lesquels appuient plus de 33 500 projets d'infrastructure au Canada, pour une valeur totale de près de 20 millions de dollars de contributions fédérales. Parmi ces projets financés, 98 pour cent sont en cours ou déjà terminés.

Liens connexes

Personnes-ressources

Ann-Clara Vaillancourt
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités
Tél. : 613-697-3778
Adresse courriel : ann-clara.vaillancourt@canada.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
Tél. : 613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Adresse courriel : infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram
Site Web : Infrastructure Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :