Investissements dans l’approvisionnement en eau sur le territoire des Mohawks de la baie de Quinte en vue d’améliorer un accès à une eau sûre et d’assurer une protection contre la sécheresse

Communiqué de presse

Mohawks de la baie de Quinte, Ontario, 20 juillet 2019 — Le gouvernement du Canada et les collectivités des Premières nations travaillent en partenariat dans le but d’améliorer les infrastructures d’approvisionnement en eau et d’élargir l’accès à une source fiable d’eau potable sûre.

Aujourd’hui, les Mohawks de la baie de Quinte et le chef R. Donald Maracle ont souligné les améliorations continues apportées à leurs infrastructures d’approvisionnement en eau qui permettront d’améliorer l’accès des résidents à une eau potable sûre et de protéger la collectivité des effets des sécheresses causées par le changement climatique. L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Services aux Autochtones, ainsi que Mike Bossio, député de Hastings—Lennox and Addington, au nom de l’honorable François Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, se sont joints aux célébrations.

La Première nation, Infrastructure Canada et Services aux Autochtones Canada (SAC) ont travaillé ensemble pour étendre les services d’eau à la collectivité de l’Est de l’Ontario. L’amélioration continue des infrastructures d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées de la collectivité comprend les initiatives suivantes :

  • L’ajout de près de 23 kilomètres de conduites de distribution d’eau pour desservir la majorité des 750 foyers et entreprises de la collectivité. Une fois achevée, cette expansion permettra d’améliorer l’accès à l’eau potable et de limiter les effets de la sécheresse sur la collectivité. Infrastructure Canada investit plus de 30 millions de dollars dans ce projet par l’entremise du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC).
  • Le raccordement direct de 146 résidences au réseau principal de traitement de l’eau de la collectivité. SAC investit 14,5 millions de dollars dans ce projet, qui devrait être terminé d’ici l’été 2020. Ce projet s’inscrit dans une approche progressive qui améliorera l’accès à l’eau potable et contribuera à la levée de cinq avis à long terme d’ébullition de dans la collectivité. Ces travaux sont menés dans le cadre du projet du gouvernement du Canada visant à mettre fin à tous les avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable dans les réseaux publics dans les réserves.

Citations

« Les phénomènes météorologiques extrêmes sont de plus en plus fréquents dans les villes, les villages et les collectivités des Premières Nations du Canada. Il est temps de prendre des mesures concrètes pour s’adapter aux répercussions des changements climatiques, afin d’assurer un avenir sécuritaire et prospère à nos familles, à nos entreprises et à l’environnement. Ce projet atténuera les effets des futures sécheresses sur le territoire mohawk de la baie de Quinte, protégeant ainsi la collectivité et les services essentiels dont elle dépend. En investissant maintenant dans des infrastructures qui protègent les collectivités, nous nous assurons que les Canadiens pourront s’épanouir et prospérer pendant des générations. »

Mike Bossio, député de HastingsLennox and Addington, au nom de l’honorable François‑Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Il est primordial pour notre gouvernement d’être un partenaire lorsqu’il s’agit de répondre à vos priorités. Cet investissement crucial nous fera faire un pas de plus vers l’élimination de tous les avis à long terme d’ébullition de l’eau des réseaux publics dans les réserves de l’ensemble du Canada d’ici mars 2021. »

L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Services aux Autochtones

« Les Mohawks de la baie de Quinte sont heureux que Services aux Autochtones Canada ait fourni 14,5 millions de dollars pour la construction de 8 km de conduite d’eau principale et d’un réservoir de stockage surélevé qui permet d’offrir des services d’alimentation en eau le long du chemin York jusqu’au village de Shannonville. Cette partie de la réserve sera desservie par la station de traitement des Mohawks de la baie de Quinte, qui a été construite en 2015 avec un soutien financier de 26,7 millions de dollars alloué par Services aux Autochtones Canada. Les 30 millions de dollars de financement fédéral supplémentaire ont été alloués au titre du  Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC), en vue d’installer une conduite principale d’approvisionnement en eau le long de routes menant à des secteurs auparavant non desservis et jusqu’à des maisons dont les puits se sont déjà retrouvés secs lors d’épisodes de sécheresses. L’installation de cette conduite principale permettra de veiller à ce que les membres de notre communauté disposent d’une alimentation fiable en eau potable sûre, ce qui était depuis longtemps un objectif important des Mohawks de la baie de Quinte. Nous remercions grandement Infrastructure Canada et Services aux Autochtones Canada pour leurs contributions qui ont permis à la communauté d’atteindre cet objectif important. »

R. Donald Maracle, chef des Mohawks de la baie de Quinte

Faits en bref

  • La communauté des Mohawks de la baie de Quinte est située le long de la rive nord de la baie de Quinte, au sud de l’autoroute 401, environ 20 km à l’est de Belleville. Plus de 2 500 personnes vivent dans la réserve. Le projet des Services aux Autochtones contribuera à la levée de cinq avis à long terme d’ébullition de l’eau en vigueur dans la communauté, ce qui est l’objectif de la phase du projet de ravitaillement en eau potable. La phase 3 qui en est actuellement à l’étape de l’étude de faisabilité comprendra le prolongement de la conduite d’eau principale et l’installation de citernes pour les édifices semi-publics.

  • Le projet d’Infrastructure Canada permettra au plus de 2 500 résidents du territoire des Mohawks de la baie de Quinte d’avoir accès à de l’eau potable sûre tout en réduisant de 83 % le nombre de personnes touchées par les sécheresses. 

  • Le Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC) d’Infrastructure Canada est un programme de dix ans dans le cadre duquel des investissements de deux milliards de dollars seront effectués en vue d’aider les collectivités à bâtir les infrastructures dont elles ont besoin pour mieux résister aux catastrophes naturelles comme les inondations, les feux de forêt, les séismes et la sécheresse. 

  • Le FAAC fait partie du programme d’infrastructure Investir dans le Canada du gouvernement fédéral, dans le cadre duquel plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans seront alloués pour financer des projets qui ciblent cinq secteurs clés : le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les axes facilitant le transport et le commerce ainsi que les collectivités rurales et nordiques.

  • Investir dans les infrastructures vertes, qui aident les collectivités à composer avec l’intensification des effets du changement climatique, fait partie intégrante de la transition du Canada vers une économie plus résiliente et à faibles émissions de carbone, ce qui fait partie des engagements qui ont été pris dans le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques. 

  • Les avis d’ébullition de l’eau sont des mesures préventives visant à protéger le public lorsque des analyses démontrent que l’eau potable est contaminée ou potentiellement dangereuse. Ces avis sont émis dans les collectivités des Premières Nations ainsi qu’à l’extérieur des réserves par les administrations municipales, provinciales ou territoriales, et ce, dans l’ensemble du Canada. Un avis d’ébullition de l’eau devient un avis à long terme lorsqu’il est en vigueur depuis plus d’un an.

Liens connexes

Personnes-ressources

Ann-Clara Vaillancourt
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
Tél. : 613-697-3778
Courriel : ann-clara.vaillancourt@canada.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
Tél. : 613-960-9251
Numéro sans frais : 1-877-250-7154
Courriel : infc.media.infc@canada.ca

Kevin Deagle
Attaché de presse
Bureau de l’honorable Seamus O’Regan
Ministre des Services aux Autochtones
Tél. : 873-354-0987

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
Tél. : 819-953-1160
Courriel : SAC.media.ISC@canada.ca

Restez connectés

Infrastructure Canada
Suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram
Site Web : Infrastructure Canada

Participez à la conversation sur les Autochtones au Canada :

Twitter : GovCan – Autochtones 
Facebook : GovCan – Peuples autochtones 
Instagram : @gcautochtones 

Vous pouvez vous abonner pour recevoir les communiqués et les discours de Services aux Autochtones Canada par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus de renseignements ou pour vous abonner, consultez le site www.sac.gc.ca/RSS.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :