Le Canada effectue le plus important investissement fédéral de l’histoire de Tecumseh pour protéger la ville contre de futures inondations

Communiqué de presse

Tecumseh (Ontario), 26 octobre 2020— La sécurité et le bien-être des Canadiens demeurent les principales priorités du gouvernement du Canada tandis que la pandémie de COVID-19 se poursuit. Le gouvernement fédéral prend des mesures décisives pour soutenir les familles, les entreprises et les collectivités, et continue de regarder vers l’avenir pour voir ce qu’on peut faire de plus. Les investissements dans les infrastructures pour créer des emplois et renforcer les économies locales constituent un élément clé de ces initiatives.

Ces dernières années, des tempêtes catastrophiques ont secoué les collectivités de Tecumseh et de Windsor, et les inondations qui en ont découlé ont causé d’importants dommages aux résidences et aux entreprises locales. Aujourd’hui plus que jamais, les collectivités ont besoin d’aide pour s’adapter à ces événements météorologiques de plus en plus fréquents causés par les changements climatiques.

Aujourd’hui, Irek Kusmierczyk, secrétaire parlementaire de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, et député de Windsor−Tecumseh, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et Gary McNamara, maire de la Ville de Tecumseh, ont annoncé l’octroi d’un financement important pour réduire l’impact des fortes tempêtes et des inondations dans la ville de Tecumseh.

Le gouvernement du Canada investit 10,7 millions de dollars dans ce projet dans le cadre du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC). Il s’agit du plus grand investissement fédéral de l’histoire de Tecumseh. La Ville alloue également plus de 16 millions de dollars au projet.

Le projet consiste à construire et à améliorer quatre infrastructures : la mise hors service de la station de pompage St. Mark’s, la construction d’une nouvelle station de pompage regroupée pour Scully et St. Mark’s, l’amélioration de la station de pompage PJ Cecile, ainsi que l’amélioration des égouts pluviaux à deux endroits afin d’acheminer les eaux de ruissellement vers la station de pompage regroupée de Scully et St. Mark’s.

Ce projet n’est que l’un des nombreux projets régionaux liés aux inondations qui ont récemment été financés par le gouvernement du Canada. On a entre autres effectué un investissement historique de 32 090 691 $ dans un projet d’atténuation des inondations à Windsor en 2019.

Citations

« Lors de ma toute première journée en tant que député de Windsor-Tecumseh, j’ai rencontré le maire McNamara pour discuter des principales priorités de la Ville de Tecumseh. Les phénomènes météorologiques violents étant de plus en plus fréquents, le financement au titre du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes a été jugé essentiel. Je suis fier de la formidable collaboration entre le gouvernement fédéral et la Ville pour la réalisation de cet important investissement pour les résidents de Tecumseh. Une fois terminé, le projet de résilience aux inondations de Tecumseh protégera les résidences et les entreprises des graves effets des inondations. »

Irek Kusmierczyk, secrétaire parlementaire de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, et député de Windsor−Tecumseh, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Les inondations constituent toujours la catastrophe naturelle la plus fréquente et la plus coûteuse au Canada. En investissant dans les infrastructures, le gouvernement du Canada aide les collectivités, comme la Ville de Tecumseh, à accroître leur résilience. Le FAAC aide à protéger les Canadiens en réduisant le risque que posent les changements climatiques et les coûts à long terme liés au remplacement des infrastructures à la suite de catastrophes naturelles. »

L’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Mes collègues du conseil municipal et moi-même avons entendu les résidents dire qu’il fallait faire davantage pour les protéger contre les inondations, et l’atténuation des effets des inondations constitue une priorité essentielle pour notre conseil. Ce financement aidera à renforcer la résilience de notre ville et à assurer la sécurité de notre collectivité et de ses résidents. »

Gary McNamara, maire de la Ville de Tecumseh

Faits en bref

  • Windsor et Tecumseh ont reçu plus de 50 millions de dollars pour financer 16 projets liés aux inondations et aux eaux usées.

  • Le Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC) est un programme de 2 milliards de dollars sur 10 ans qui vise à aider les collectivités à se doter des infrastructures dont elles ont besoin pour mieux résister aux risques naturels tels que les inondations, les feux de forêt, les tremblements de terre et les sécheresses. 

  • À ce jour, plus de 1,7 milliard de dollars ont été annoncés dans le cadre du FAAC pour 60 projets d’infrastructure de grande envergure qui aideront à protéger les collectivités de tout le pays contre les menaces associées aux changements climatiques. 

  • Le FAAC fait partie du plan Investir dans le Canada du gouvernement fédéral, qui vise à investir plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques.

  • Afin de soutenir les Canadiens et les collectivités pendant la pandémie de COVID-19, un nouveau volet a été ajouté au programme d’infrastructure Investir dans le Canada de plus de 33 milliards de dollars pour aider à financer des infrastructures résilientes aux pandémies. On a également adapté les volets existants du programme afin d’y inclure davantage de catégories de projets admissibles. 

  • Le volet Résilience à la COVID-19 aidera les autres ordres de gouvernement dont les finances ont été durement touchées par la pandémie en augmentant la contribution fédérale au titre des coûts des projets d’infrastructure publique. 

  • L’Initiative canadienne pour des collectivités en santé prévoit jusqu’à 31 millions de dollars en financement fédéral existant pour appuyer les collectivités alors qu’elles mettront en œuvre de nouvelles solutions innovantes pour adapter les espaces et les services afin de répondre aux besoins immédiats et continus liés à la COVID-19 au cours des deux prochaines années.

Liens connexes

Personnes-ressources

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-949-1759
Chantalle.Aubertin@canada.ca

Lesley Reeves
Gestionnaire, Initiatives stratégiques
Ville de Tecumseh
519-735-2184, poste 150
lreeves@tecumseh.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Courriel : infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur
Twitter, Facebook et Instagram
Site Web : Infrastructure Canada

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :