Le Canada aide à protéger la région de York contre les répercussions des événements météorologiques extrêmes sur l’approvisionnement en eau 

Communiqué de presse

Région de York (Ontario), le 9 novembre 2020—La sécurité et le bien-être des Canadiens demeurent les principales priorités du gouvernement du Canada tandis que la pandémie de COVID-19 se poursuit. Le gouvernement fédéral prend des mesures décisives pour soutenir les familles, les entreprises et les collectivités, et continue de regarder vers l’avenir pour voir ce qu’on peut faire de plus. Les investissements dans les infrastructures visant à créer des emplois et renforcer les économies locales constituent un élément clé de ces initiatives.

Aujourd’hui, Tony Van Bynen, député de Newmarket-Aurora et Helena Jaczek, députée de Markham-Stouffville, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et de Wayne Emmerson, président-directeur général de la région de York, ont annoncé un financement pour améliorer l’approvisionnement en eau, ainsi que le traitement et le stockage de l’eau potable dans le nord de la région de York.

L’approvisionnement en eau dans le nord de la région de York, qui provient principalement de l’eau des lacs, est régulièrement affecté par des conditions météorologiques extrêmes. L’investissement dans la modernisation du traitement des eaux souterraines améliorera la fiabilité et la robustesse à long terme du système local interconnecté d’approvisionnement en eau souterraine qui est situé dans quatre collectivités.  

Le gouvernement du Canada investit plus de 18 millions de dollars dans ce projet dans le cadre du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC). La municipalité régionale de York fait une contribution de plus de 27 millions de dollars au projet.

Il s’agit de l’un des nombreux projets liés aux inondations financés dans la région de Toronto. On prévoit notamment des investissements pour lutter contre l’érosion le long du secteur riverain et dans les ravins de la ville, ainsi que pour améliorer les conduites d’eau principales et les ponceaux dans toute la ville. 

Citations

« Comme dans de nombreuses régions du Canada, les communautés de la région de York subissent les effets du changement climatique. Les investissements dans la modernisation du traitement des eaux souterraines permettront de minimiser les effets coûteux des phénomènes météorologiques violents et de garantir la protection de l'eau potable des résidents pour les générations à venir. »

Tony Van Bynen, député de Newmarket-Aurora, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Les phénomènes météorologiques violents sont en augmentation et il est impératif que nous investissions dans des infrastructures qui protègent les Canadiens et leur accès à des sources d’approvisionnement en eau fiables. L’amélioration de ces systèmes permettra aux habitants de disposer d’options durables pour répondre à la demande. Le plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus propres et plus inclusives. »

 

Helena Jaczek, députée de Markham-Stouffville, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Comme la plupart des communautés dans le monde, la région de York subit les effets du changement climatique. Grâce au soutien de nos partenaires fédéraux, nous continuons à investir dans l'amélioration des infrastructures essentielles afin de renforcer la résilience du système d'approvisionnement en eau souterraine de la région de York tout en préservant la santé des habitants d'aujourd'hui et de demain.  »

 

Wayne Emmerson, président-directeur général de la région de York

« L'approvisionnement en eau potable sûre et propre est l'une des responsabilités les plus importantes que doit assumer une municipalité. Les changements climatiques présente de nouveaux défis et de nouvelles opportunités pour s'approvisionner en eau plus près de l'utilisateur final et de construire nos installations afin de s'adapter aux effets de ces changements et de les atténuer. Cet investissement important du gouvernement fédéral permettra à Newmarket et à la région de York de continuer à être des leaders dans notre important travail de lutte contre le changement climatique et de garantir que nos résidents n'auront jamais à se soucier de la qualité de leur eau. »

 

John Taylor, maire de la municipalité de Newmarket

Faits en bref

  • Le Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC) est un programme de 2 milliards de dollars sur 10 ans qui vise à aider les collectivités à se doter des infrastructures dont elles ont besoin pour mieux résister aux risques naturels tels que les inondations, les feux de forêt, les tremblements de terre et les sécheresses. 

  • À ce jour, on a annoncé plus de 1,8 milliard de dollars dans le cadre du FAAC pour 63 projets d’infrastructure de grande envergure qui aideront à protéger les collectivités de tout le pays contre les menaces liées aux changements climatiques. 

  • Le FAAC fait partie du plan Investir dans le Canada du gouvernement fédéral, qui vise à investir plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques.

  • Afin de soutenir les Canadiens et les collectivités pendant la pandémie de COVID-19, un nouveau volet a été ajouté au programme d’infrastructure Investir dans le Canada de plus de 33 milliards de dollars pour aider à financer des infrastructures résilientes aux pandémies. On a également adapté les volets existants du programme afin d’y inclure davantage de catégories de projets admissibles. 

  • Le volet Résilience à la COVID-19 aidera les autres ordres de gouvernement dont les finances ont été durement touchées par la pandémie en augmentant la contribution fédérale au titre des coûts des projets d’infrastructure publique. 

  • L’Initiative canadienne pour des collectivités en santé prévoit jusqu’à 31 millions de dollars en financement fédéral existant pour appuyer les collectivités alors qu’elles mettront en œuvre de nouvelles solutions innovantes pour adapter les espaces et les services afin de répondre aux besoins immédiats et continus liés à la COVID-19 au cours des deux prochaines années.

Liens connexes

Personnes-ressources

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-949-1759City
Chantalle.Aubertin@canada.ca

Jennifer Mitchell
Gestionnaire, Communications Corporatives
Municipalité Régionale de York
905-955-2533
jennifer.mitchell@york.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Courriel :
infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram
Site Web : Infrastructure Canada

 

Recherche d'information connexe par mot-clés: Transport | Infrastructure Canada | Ontario | Infrastructures | grand public | gouvernement | médias | communiqués de presse

Détails de la page

Date de modification :