Document d’information : Les gouvernements du Canada et du Québec investissent dans l’énergie renouvelable et la gestion des matières organiques résiduelles à Varennes

Document d'information

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent dans des infrastructures modernes, vertes et résilientes pour bâtir des collectivités dynamiques et saines tout en protégeant l’environnement et en favorisant la création d’emplois.

Le gouvernement du Canada investit 70 millions de dollars dans le cadre du programme d’infrastructure Investir dans le Canada, ainsi qu’un montant de plus de 4 millions de dollars de Développement économique Canada, à la réalisation du projet Recyclage carbone Varennes au Québec. Pour sa part, le gouvernement du Québec y investit plus de 160 millions de dollars. À ces contributions s’ajoute un investissement de plus de 379 millions de dollars provenant de la société Éthanol cellulosique Varennes s.e.c. Celle-ci bénéficie également de l’appui financier de partenaires stratégiques majeurs, dont Shell Canada Products, Suncor Energy, Proman ainsi qu’Enerkem, qui a développé la technologie novatrice qui sera utilisée à Varennes.

Usine de biocarburants cellulosiques

Le projet consiste en la construction d’une bioraffinerie qui produira des carburants de remplacement (méthanol/éthanol) ayant une faible intensité carbone. Ces biocarburants seront produits à partir de résidus forestiers comme les écorces et de matières résiduelles non recyclables et non compostables provenant des centres de tri, des entreprises de construction et de démolition, et du secteur des institutions, des commerces et des industries.

Il s’agit de la première usine de ce type au Québec. Enerkem possède également une autre usine à Edmonton, en Alberta, qui est exploitée depuis 2016.

Avantages environnementaux

Cette usine servira à transformer plus de 200 000 tonnes de déchets en une production annuelle de près de 130 millions de litres de biocarburants, qui pourront ensuite être vendus en remplacement de carburants à base de pétrole. L’usine permettra aussi de réduire l’enfouissement et l’incinération des déchets et matières résiduelles. Ces activités contribueront ainsi à une diminution substantielle des émissions de gaz à effet de serre, soit l’équivalent de retirer 50 000 voitures de la circulation sur une base annuelle.

Le projet Recyclage carbonne Varennes contribuera donc à soutenir la transition du Canada vers une économie à faible émission de carbone, conformément à ses engagements face au Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques : https://www.canada.ca/fr/services/environnement/meteo/changementsclimatiques/cadre-pancanadien.html.

La technologie

L’usine de Varennes utilisera une technologie brevetée détenue par Enerkem. Il s’agit d’un procédé thermochimique qui permet de transformer rapidement les molécules de carbone contenues dans les déchets en des carburants à faible teneur en carbone. 

Pour plus de renseignements sur ce procédé, consultez le site web d’Enerkem : https://enerkem.com/fr/technologie-des-procedes/recyclage-du-carbone/.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :