Le gouvernement du Canada annonce qu’il va presque doubler ses investissements pour répondre à l’augmentation du nombre de personnes en situation d’itinérance

Communiqué de presse

Toronto, Ontario, le 12 août 2022— Tout le monde mérite un endroit sûr et stable où se sentir chez soi, mais comme nous l'avons vu récemment dans les communautés de notre pays, beaucoup trop de Canadiens sont confrontés à la réalité quotidienne et inacceptable de l'itinérance, et la pandémie de COVID-19 n'a fait qu'exacerber la situation pour les personnes les plus vulnérables. Le gouvernement du Canada reconnaît la responsabilité collective que nous partageons d'agir face à cette crise émergente.

Aujourd'hui, l'honorable Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l'Inclusion, a annoncé que le gouvernement du Canada a presque doublé ses investissements dans Vers un chez-soi : La stratégie canadienne de lutte contre l’itinérance, passant de plus de 2 milliards de dollars sur 9 ans à près de 4 milliards de dollars en financement fédéral depuis son lancement en avril 2019.

Ceci comprend plus de 1,1 milliard de dollars de nouveaux investissements par le biais des budgets 2021 et 2022, afin de soutenir davantage les collectivités dans la lutte contre l'itinérance des personnes et des familles partout au Canada. Ces investissements offriront une certitude à plus long terme aux organisations qui font un travail d'une importance vitale dans tout le pays et feront en sorte que les collectivités de tout le Canada aient le soutien dont elles ont besoin pour poursuivre leurs efforts de prévention et de réduction de l'itinérance. Ces investissements s'ajoutent aux nouvelles contributions du gouvernement fédéral tout au long de la pandémie pour aider à résoudre la crise croissante à laquelle les personnes les plus vulnérables ont été confrontées.

Au cours des deux premières années du programme, plus de 75 000 services ont été offerts pour empêcher des personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir ou aussi pour permettre de les placer dans un logement. Dans le cadre de Vers un chez-soi, les fonds investis ont eu d’importantes répercussions sur les services de soutien offerts par les refuges à travers le pays. Vers un chez-soi a également contribué au financement de programmes d’éducation, de programmes de formation à l’emploi et d’activités d’intégration sociale.

À Toronto, le financement de Vers un chez-soi, d'un montant total de 48,66 millions de dollars en 2022-23, composé de 25,77 millions de dollars de financement de base et de 22,89 millions de dollars de financement COVID-19, a permis à la ville de financer plus de 80 projets visant à prévenir l'itinérance, à stabiliser le logement ou à accroître l'accès au logement pour les personnes vivant à Toronto qui risquent l’itinérance ou qui en sont victimes. Ceci comprend des services de prévention de l’expulsion, de l’aide communautaire concernant le logement, de l’aide concernant le logement dans les refuges, de l’aide avec les activités quotidiennes, des services dirigés par les Autochtones et des services de travail de rue offerts au cours de l’année, 24 heures par jour et sept jours par semaine. Le financement de Vers un chez-soi a également été utilisé pour planifier, mettre en œuvre et rendre compte des résultats de l'Évaluation Des Besoins de la Rue 2021 (Street Needs Assessment 2021), ainsi que pour maintenir et étendre la réponse et le rétablissement de sa section itinérance - COVID-19, pour les personnes en situation d’itinérance.

Le programme Vers un chez-soi soutient les objectifs de la Stratégie nationale sur le logement : elle aide les Canadiens et les Canadiennes les plus vulnérables à conserver un logement sécuritaire, abordable et permanent et contribue à la réduction du taux d’itinérance chronique de moitié à l’échelle du pays.

Pour en savoir plus sur la façon d’accéder à ces services ou à ce type de financement, communiquez avez votre entité communautaire Infrastructure Canada - Trouver une communauté.

Citations

« Tout le monde mérite un endroit sûr et stable où se sentir chez soi. Dans le cadre de Vers un chez-soi : la stratégie canadienne de lutte contre l’itinérance, notre gouvernement s’engage à nouveau à soutenir pleinement les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir. Nous poursuivrons notre collaboration avec d’autres ordres de gouvernement, des organismes non gouvernementaux, des collectivités autochtones et des communautés partout au Canada pour augmenter la disponibilité de logements sécuritaires et inclusifs. Nous savons qu’il y a plus de travail à faire, et en travaillant ensemble, nous pouvons nous appuyer sur le travail accompli pour éliminer l'itinérance chronique à travers le Canada. »

L’honorable Ahmed Hussen, ministre fédéral du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion

« De nos jours, l’itinérance est un problème difficile, et chacun d’entre nous mérite un endroit sûr où habiter. C’est pourquoi notre gouvernement, dans le cadre du Programme Vers un chez-soi, continuera de travailler avec des partenaires locaux comme Furniture Bank pour mettre en œuvre des plans et des projets visant à répondre aux priorités et aux besoins de nos résidents, ici même à Etobicoke‑Lakeshore. »

James Maloney, député de Etobicoke-Lakeshore

« L’engagement de financement supplémentaire pris par le gouvernement du Canada dans le cadre de la stratégie Vers un chez-soi est une autre étape de nos travaux collectifs en vue de soutenir les personnes sans abri. Je tiens à remercier nos partenaires du gouvernement fédéral pour leur engagement envers la stratégie Vers un chez-soi, qui permet à notre ville de continuer d’investir dans des programmes qui ont un impact. Nous savons qu’il reste encore beaucoup à faire, non seulement pour offrir un logement aux personnes vulnérables, mais aussi pour créer des solutions de logement plus abordables et plus solidaires. En tant que ville, nous continuons de faire notre part. Sous ma direction, la Ville a engagé 7 milliards de dollars en incitatifs pour favoriser la construction de logements abordables. Mais nous savons que ce travail important ne peut être accompli individuellement, et nous accueillons toutes les occasions de collaborer avec d’autres ordres de gouvernement et nos nombreux partenaires communautaires afin d’offrir de nouvelles mesures d’aide au logement aux résidents qui en ont le plus besoin. »

John Tory, maire de Toronto

Faits en bref

  • Vers un chez-soi est un programme communautaire qui a pour but de prévenir et de réduire l’itinérance au Canada. Ce programme offre du financement et un soutien aux collectivités urbaines, autochtones, territoriales, rurales et éloignées pour répondre aux besoins locaux liés à l’itinérance.

  • Ce financement est alloué à 64 communautés désignées (centres urbains), aux trois capitales territoriales et à 30 communautés autochtones, rurales et éloignées du Canada. Le programme permet également de mettre des fonds à la disposition de partenaires autochtones pour soutenir les approches fondées sur les distinctions pour les services en matière d’itinérance.

  • Dans le cadre de la stratégie Vers un chez-soi, le gouvernement du Canada s’est engagé à allouer environ 3 milliards de dollars sur neuf ans pour la lutte contre l’itinérance, y compris les 567 millions de dollars en investissements supplémentaires sur deux ans à compter de 2022-2023 annoncés dans le budget de 2021.

  • Le budget de 2022 prévoit 562,2 millions de dollars supplémentaires sur deux ans, à compter de 2024-2025, pour maintenir les niveaux de financement de Vers un chez-soi en 2023-2024, ce qui donnera une certitude à long terme aux organismes qui font un travail d’une importance cruciale dans tout le pays et fera en sorte que les communautés à l’échelle du Canada ont le soutien dont elles ont besoin pour poursuivre leurs efforts de prévention et de réduction de l’itinérance.

  • Pour les exercices financiers 2019-2020 jusqu’à l’exercice 2023-2024, grâce à la stratégie Vers un chez-soi, près de 2,2 milliards de dollars ont été alloués aux collectivités pour les programmes offerts dans les régions (c.-à-d. au moyen des volets de financement « Communautés désignées », « Itinérance chez les Autochtones », « Itinérance dans les communautés rurales et éloignées » et « Itinérance dans les territoires »).

    • Alberta : 299 M$
    • Colombie-Britannique : 308 M$
    • Manitoba : 112 M$
    • Nouveau-Brunswick : 33 M$
    • Terre-Neuve-et-Labrador : 31 M$
    • Nouvelle-Écosse : 49 M$
    • Nunavut : 13 M$
    • Territoires du Nord-Ouest : 14 M$
    • Ontario : 792 M$
    • Île-du-Prince-Édouard : 8 M$
    • Québec : 401 M$
    • Saskatchewan : 85 M$
    • Yukon : 13 M$

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Arevig Afarian
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion
arevig.afarian@infc.gc.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613‑960‑9251
Numéro sans frais : 1‑877‑250‑7154
Courriel : media@infc.gc.ca
Suivez-nous sur TwitterFacebookInstagram et LinkedIn
Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :