Obtenir plus d’information

Conseil de la jeunesse du premier ministre


Vous avez une question au sujet des possibilités de collaboration avec le gouvernement du Canada ou Le Conseil jeunesse du Premier ministre? Vous trouverez probablement la réponse en consultant la foire aux questions (FAQ) suivante. 

Si vous ne trouvez pas la réponse, n’hésitez pas à communiquer avec nous à l’adresse : youth-jeunesse@pco-bcp.gc.ca.

Foire aux questions

Collaboration avec le gouvernement du Canada

S'inscrire

1. Comment puis-je en apprendre davantage sur les occasions de mobilisation des jeunes et les enjeux touchant la jeunesse?

Inscrivez-vous pour recevoir notre bulletin et/ou être contacté au sujet des occasions de mobilisation.

Bulletin à l’intention des jeunes

2. Qui peut s’inscrire pour recevoir le bulletin à l’intention des jeunes?

Tout le monde peut s’inscrire pour recevoir le bulletin.

3. Comment puis-je m’inscrire pour le bulletin?

Remplissez le formulaire en ligne.

Possibilités de collaboration

4. Comment puis-je m’inscrire pour participer à des occasions de mobilisation?

Remplissez le formulaire en ligne. Vous pouvez sélectionner les domaines qui vous intéressent pour toute occasion supplémentaire propre à un domaine spécifique.

5. Qui peut s’inscrire à des occasions de mobilisation?

Tout le monde peut s’inscrire. En fonction de l’occasion, celle-ci ne pourrait être accessible qu’à un citoyen canadien ou un immigrant admis ou une personne protégée. Si une occasion comporte une exigence en matière d’âge, nous vous en aviserons.

6. Quels types d’occasions sont offertes?

Les occasions varient et peuvent comprendre la participation à des comités consultatifs, des discussions en ligne et en personne, des consultations et des hackathons ainsi que la participation à des activités nationales et internationales.

7. Puis-je proposer un domaine d’intérêt non répertorié?

Oui. En remplissant le formulaire en ligne, il y a d’espace pour que vous puissiez indiquer des domaines d’intérêt supplémentaires.

8. Comment puis-je changer mes domaines d’intérêt ou mettre mes renseignements personnels à jour?

Vous devrez retourner au formulaire en ligne et ressaisir vos nouveaux renseignements, dont vos nouveaux domaines d’intérêt, puis renvoyer le formulaire. Si vous vous inscrivez avec une nouvelle adresse courriel, vous pouvez désinscrire votre ancienne adresse courriel en écrivant à youth-jeunesse@pco-bcp.gc.ca avec « désinscription » en objet.

9. Est-ce que les frais de déplacement sont couverts si une occasion n’a pas lieu dans ma ville?

Cela dépend de l’occasion. Nous vous communiquerons des renseignements détaillés au sujet de la possibilité de participation.

10. Si je reçois une confirmation que j’ai été choisi pour une occasion de mobilisation en personne et que je ne peux pas y aller, puis-je la transférer à un ami?

Cela dépend. Il y aura de détails précis pour chaque occasion.

11. Comment puis-je me désinscrire?

Veuillez envoyer un courriel à youth-jeunesse@pco-bcp.gc.ca, avec « désinscription » dans l’objet. Votre nom sera alors supprimé de toutes les listes de diffusion. Si vous souhaitez vous réinscrire sous un courriel différent ou modifier vos préférences ou vos renseignements personnels, vous devrez retourner au formulaire en ligne et ressaisir vos nouveaux renseignements, dont vos nouveaux domaines d’intérêt, puis resoumettre le formulaire.

Le Conseil jeunesse du Premier ministre

Contexte

1. Qu’est-ce que Le Conseil jeunesse du premier ministre?

Le Conseil jeunesse du premier ministre est un groupe composé de jeune Canadiens qui fournit des conseils impartiaux au premier ministre et au gouvernement du Canada sur des enjeux qui revêtent une importance pour les jeunes et pour tous les Canadiens. Savoir écouter les jeunes qui s’expriment sur des sujets qui leur tiennent à cœur constitue un engagement important du gouvernement.  En tant que ministre de la Jeunesse, le premier ministre souhaite entretenir un dialogue direct avec les jeunes, et le Conseil jeunesse du premier ministre est l’un des mécanismes facilitant ce dialogue.

2. Combien de membres le Conseil jeunesse compte-t-il?

Le présent Conseil jeunesse compte actuellement 26 membres.

3. Le Conseil jeunesse aura-t-il toujours 26 membres?

La taille du Conseil jeunesse peut varier au fil du temps lorsque les membres remplissent leur mandat et que de nouveaux membres sont sélectionnés. Le Conseil jeunesse peut compter jusqu'à 30 membres actifs au total.

4. Quelles seront les attentes à l’égard des membres du Conseil jeunesse?

Les membres du Conseil jeunesse assistent à des rencontres en personne et virtuellement plusieurs fois par année pour discuter de questions importantes pour leurs pairs, leur collectivité et leur pays. Ils restent en contact entre les réunions pour échanger des idées et parler des activités à venir, et discuter avec leurs pairs des questions qui les préoccupent le plus. Il pourrait également y avoir des possibilités de nouer des liens avec des organisations locales et nationales, de rencontrer des responsables des politiques et des décideurs, comme des ministres du Cabinet, et d’assister à des événements publics.

5. Pendant combien de temps les jeunes siègeront-ils au Conseil jeunesse?

Les membres du Conseil jeunesse siègent pour un mandat d’une durée maximale de deux années.

6. Les jeunes siégeant au Conseil jeunesse pourront-ils servir plus d’un mandat?

Les membres ne pourront exercer qu’un seul mandat.

7. Les membres du Conseil jeunesse seront-ils rémunérés?

Les membres recevront une rémunération fixe pour le temps qu’ils consacreront aux activités du Conseil jeunesse. De plus, leurs frais de déplacement et d’hébergement seront également couverts lorsqu’ils devront participer aux réunions du Conseil en personne.

8. Comment les membres du Conseil jeunesse fournissent-ils des conseils au premier ministre?

Le premier ministre souhaite discuter avec les jeunes de questions importantes pour eux et pour l’ensemble des Canadiens. Les points de vue exprimés par les jeunes sont une source parmi d’autres contributions qui alimenteront le processus d’élaboration de politiques. Les membres du Conseil jeunesse fournissent des conseils de vive voix lors des réunions avec le premier ministre, les ministres et des représentants du gouvernement ainsi que des conseils par écrit.

9. Combien de temps les membres du Conseil jeunesse devront-ils consacrer à leur tâche?

Les membres du Conseil jeunesse se réunissent en personne quatre fois par an. Ils tiennent également des réunions virtuelles et des activités de planification avant et après les réunions du Conseil. Ils devront consacrer en moyenne 15 heures par mois aux activités liées à leur tâche.

10. Les réunions ont-elles lieu pendant les jours d’école ou durant la fin de semaine?

Les réunions peuvent avoir lieu n’importe quel jour de la semaine.

11. Les membres du Conseil jeunesse doivent-ils signer un formulaire de consentement et de renonciation relative aux médias? Et qu’en est-il pour ceux et celles qui ont moins de 18 ans?

Oui. Les membres du Conseil jeunesse doivent signer un formulaire de consentement pour autoriser le gouvernement du Canada à utiliser toute photo ou vidéo où ils apparaissent.

Si les membres du Conseil jeunesse ont moins de 18 ans, ils doivent signer un formulaire de consentement avec leurs parents ou tuteurs légaux.

12. Des mesures sont-elles prises pour répondre aux besoins des membres ayant des besoins spéciaux?

Oui. Des mesures sont prises pour répondre aux besoins des membres du Conseil jeunesse ayant des besoins spéciaux ou un handicap, en fonction de leur situation.

13. Les membres du Conseil doivent-ils faire eux-mêmes leurs réservations lorsqu’ils ont à voyager?

Le gouvernement du Canada s’occupera de faire toutes les démarches nécessaires pour l’hébergement et le transport des membres du Conseil jeunesse. Il réservera le transport et la chambre d’hôtel et fournira les repas lors des réunions en personne du Conseil.

14. Les réunions ont-elles lieu uniquement à Ottawa?

Les réunions peuvent avoir lieu partout au Canada. Jusqu’à présent, le Conseil jeunesse s’est réuni à Ottawa (Ontario), en septembre 2016, à Calgary (Alberta), en janvier 2017, et à Montréal (Québec), en mai 2017.

Processus de demande concernant le Conseil jeunesse

15. Quand puis-je présenter ma demande?

Le prochain appel de candidatures devrait avoir lieu à l’automne 2017. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir les dernières nouvelles concernant les occasions de mobilisation des jeunes, dont les avis annonçant la date d’ouverture du prochain processus d’appel de candidatures pour le Conseil jeunesse du premier ministre. Inscrivez-vous ici.

16. En quoi consiste le processus de demande?

Pour postuler, vous devez remplir un formulaire de demande, lequel comprend des sections où vous devez fournir des renseignements généraux concernant votre identité, votre expérience et votre participation au cours des deux dernières années au sein d’organisations, à des activités dans votre collectivité, à des expériences de leadership, à des initiatives que vous avez créées, ainsi que le nombre total d’heures consacrées à cet égard.

17. Comment puis-je présenter une demande?

Les demandes sont remplies et soumises en ligne.

18. Puis-je postuler maintenant pour devenir membre du Conseil jeunesse?

Le prochain appel de candidatures devrait avoir lieu à l’automne 2017.

19. Y a-t-il un âge limite?

Vous devez avoir entre 16 et 24 ans au moment de présenter votre demande.  

Cela signifie que pour être admissible au Conseil jeunesse, vous ne devrez pas avoir plus de 24 ans, ni moins de 16 ans, à la date limite du processus de demande.

20. Dois-je être bilingue pour soumettre ma candidature?

Vous pouvez faire une demande dans la langue officielle de votre choix. Vous ne devez pas être bilingue.

21. Comment serai-je informé si je suis retenu comme membre du Conseil jeunesse?

Si votre demande se rend jusqu’aux étapes finales du processus de sélection, un courriel vous sera envoyé à l’adresse que vous avez fournie dans votre demande.

22. Que se passe-t-il si ma candidature est retenue pour le Conseil jeunesse?

Vous recevrez une trousse de formation à l’avance pour vous aider à vous préparer aux réunions. Vous recevrez une formation complémentaire lors des séances en personne.

23. Si je suis choisi pour faire partie du Conseil jeunesse, mon nom et ma photo paraîtront-ils dans les médias ou en ligne?  

Oui. Votre nom, votre biographie et votre photo seront affichés sur le site Web du Conseil jeunesse une fois que la liste des membres retenus aura été annoncée publiquement. Votre nom pourrait aussi paraître dans divers produits de communication et dans les médias. Il s’agit de l’une des raisons pour lesquelles les membres du Conseil jeunesse signent un formulaire de consentement.

24. Si j’ai déjà soumis ma demande, mais que je n’ai pas été sélectionné, puis-je la soumettre de nouveau pour la prochaine vague de recrutement?

Oui. Vous serez en mesure de représenter une demande si vous avez toujours entre 16 et 24 ans.

25. Si j’ai déjà présenté une demande auparavant, dois-je en représenter ma candidature pour la prochaine vague de recrutement?

Vous aurez la possibilité de soumettre une nouvelle demande l’automne prochain, si vous le souhaitez. Toutefois, cela est tout à fait optionnel, car la demande que vous avez déjà présentée sera automatiquement prise en considération. L’appel de candidatures sera annoncé sur canada.ca/jeunesse et si vous vous êtes inscrits pour recevoir des nouvelles concernant les questions jeunesse, vous recevrez une notification.

26. Dois-je être citoyen canadien pour soumettre ma candidature? Dois-je joindre une preuve de résidence, de citoyenneté ou d’âge à ma candidature?

Vous devez être un citoyen canadien, un résident permanent ou une personne protégée pour pouvoir soumettre une demande. Vous n’avez pas à inclure une preuve d’identité avec votre demande en ligne. Toutefois, si l’on communique avec vous pour les prochaines étapes du processus de sélection, vous devrez fournir une preuve confirmant votre identité.

27. Les Canadiens vivant à l’étranger peuvent-ils soumettre leur candidature?

Oui. Nous reverrons chaque cas une fois que les candidats auront été retenus pour l’entrevue et pour la sélection finale.

28. Puis-je soumettre une demande en personne, par la poste, etc.?

Nous n’accepterons que les demandes soumises au moyen du formulaire de demande en ligne. Les candidats qui ont peu ou pas accès à Internet, qui se heurtent à d’autres obstacles pour utiliser le formulaire en ligne ou qui sollicitent des mesures pour des besoins spéciaux sont priés de communiquer avec nous. La prise de mesures sera décidée au cas par cas.

29. Combien de temps me faudra-t-il pour remplir la demande en ligne?

Dans le formulaire de demande, certaines des questions exigent une bonne réflexion et d’autres vous obligeront à consulter vos dossiers (par exemple en ce qui concerne vos heures de bénévolat). Prévoyez consacrer quelques heures à la préparation de votre demande pour vous assurer qu’elle vous présente le mieux possible, et qu’elle est le plus juste possible.

30. Les renseignements que j’ai fournis dans ma demande demeureront-ils confidentiels?

Les renseignements personnels que vous fournirez seront utilisés à trois fins seulement :

  1. Choisir les membres du Conseil jeunesse du premier ministre;
  2. Vous envoyez par courriel des bulletins de nouvelles sur les questions touchant les jeunes;
  3. Divulguer vos renseignements, avec votre consentement explicite, aux autres institutions fédérales (telles que définies à l’article 3 de la Loi sur la protection des renseignements personnels) s’il y a une occasion de mobilisation des jeunes dans un domaine qui, selon votre demande, pourrait vous intéresser.

Les renseignements personnels contenus dans vos réponses ne seront consultés que par les parties intervenant directement dans les activités susmentionnées, et leur confidentialité est assurée en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels. Aussi, les candidats sélectionnés pour faire partie du Conseil jeunesse du premier ministre devront écrire une courte biographie qui sera diffusée en ligne. Cette biographie peut être rédigée par les membres eux-mêmes et donc ne contiendra que les renseignements que les membres souhaitent inclure.

31. Comment puis-je communiquer avec vous si le processus n’est pas commencé?

Cliquez sur la section « Contactez-nous » du site Web et suivez les prochaines étapes.

32. Puis-je proposer le nom de quelqu’un pour le Conseil jeunesse?

Non. Chaque candidat doit remplir son propre questionnaire.

Processus de sélection du Conseil jeunesse

33. Qu’advient-il de ma demande une fois que je l’ai soumise? Comment les demandes sont-elles présélectionnées?

Après la clôture des périodes de présentation des candidatures (le prochain appel des candidatures devrait avoir lieu à l’automne 2017), des représentants du gouvernement examineront et évalueront les candidatures reçues et communiqueront uniquement avec les personnes retenues pour la deuxième étape.

34. Comment sélectionnez-vous les membres du Conseil jeunesse?

À la première étape, on forme trois groupes d’environ 100 jeunes choisis parmi l’ensemble des candidats pour former un bassin d’environ 300 candidats, qui passeront à l’étape suivante.

Le premier groupe comprend une centaine de candidats qui ont obtenu les notes des plus élevées pour la participation communautaire dans chaque région du Canada et dans une région désignée pour les Canadiens à l’étranger en vue de reconnaître leurs efforts de mobilisation. Le deuxième groupe comprend 100 candidats choisis au hasard afin d’avoir une représentation variée de tous les candidats et pour donner à toutes les candidatures la chance d’être examinée. Le troisième groupe d’une centaine de candidats est constitué en fonction d’indicateurs de diversité, pour s’assurer que le grand bassin de près de 300 personnes sélectionnées pour la deuxième étape est pleinement représentatif de la diversité du Canada.

Au cours de la deuxième étape du processus de sélection, on invite les quelque 300 candidats retenus à faire une entrevue vidéo et à soumettre leur curriculum vitae, accompagné des références, en ligne. Nous communiquerons uniquement avec les personnes sélectionnées pour cette deuxième étape. Ces renseignements supplémentaires servent à sélectionner les meilleurs candidats pour le Conseil selon leurs capacités d’apporter divers points de vue au Conseil jeunesse du premier ministre. Nous revoyons ensuite les entrevues vidéo, les curriculum vitae ainsi que les références, puis nous communiquons avec les personnes retenues pour la dernière étape du processus.

35. Quand puis-je m’attendre à être contacté pour la prochaine étape?

Si vous êtes choisi pour passer à la deuxième étape du processus de sélection, nous devrions communiquer avec vous dans les 6 semaines environ après la date limite de présentation des demandes. Cette date sera annoncée à l’approche de la prochaine vague de sélections (le prochain appel des candidatures devrait avoir lieu à l’automne 2017).

36. Que dois-je faire si j’habite dans une collectivité où l’accès à Internet est limité ou inexistant?

Si vous êtes sélectionné pour passer à l’étape de l’entrevue vidéo, mais que l’infrastructure d’Internet de votre collectivité pose des obstacles à la présentation d’une vidéo, veuillez communiquer avec nous. Des mesures seront prises au cas par cas.

37. Après la première étape, à quoi ressemblera l’entrevue?

Nous vous poserons quelques questions au moyen d’une vidéo et nous vous demanderons de fournir vos réponses dans des vidéos également. Ce processus, qui sera mené à l’aide d’une plate-forme en ligne, est à l’image d’une entrevue en direct, mais vous permet de répondre à nos questions à partir de votre ordinateur ou de votre appareil mobile. Le système en ligne vous permet de vous exercer avant d’enregistrer vos réponses. On vous demandera de télécharger votre curriculum vitae sur le système. Par conséquent, assurez-vous de l’avoir en format PDF.

Des entrevues supplémentaires pourraient être organisées si nécessaire. En raison de la nature confidentielle du processus de sélection et du grand nombre de candidats, on communiquera seulement avec ceux qui seront retenus pour les prochaines étapes du processus.

38. Comment puis-je me préparer en vue de l’entrevue si je me rends à l’étape suivante?

Avant tout, soyez vous-même! N’analysez pas trop, n’y pensez pas trop. Toutefois, nous vous suggérons de réfléchir à votre engagement communautaire et à vos expériences de vie étant donné que cela façonnera les conseils que vous donnerez au premier ministre sur les enjeux importants pour leurs pairs et eux-mêmes.

39. Est-ce que je serai convoqué pour une entrevue en personne?

Des entrevues supplémentaires pourraient être organisées si nécessaire. En raison de la nature confidentielle du processus de sélection et du grand nombre de candidats, on communiquera seulement avec ceux qui seront retenus pour les prochaines étapes du processus.

40. Qui peut me servir de référence? Pourquoi vérifiez-vous les références?

Tout dépend de qui peut confirmer l’information que vous avez incluse dans votre formulaire de mise en candidature. Par exemple, il peut s’agir du capitaine de votre équipe de sport, d’un professeur au niveau collégial ou universitaire, d’un enseignant, d’un membre de votre famille auquel vous avez fourni des soins ou d’une personne que vous desservez ou qui vous supervise dans le cadre d’activités de bénévolat. Cette personne devrait être en mesure de décrire votre rôle et votre expérience et de confirmer votre niveau d’engagement. Nous pourrions devoir vérifier les références pour nous assurer que le processus de candidature est équitable pour tous. Nous ne demandons des références qu’à l’étape de l’entrevue.

41. Si je ne suis pas en mesure de présenter ma candidature dans les temps, puis-je obtenir une prolongation du délai?

Non, aucune prolongation de délai ne peut être accordée (le prochain appel de candidature devrait avoir lieu à l’automne 2017).

42. Quelles vérifications de sécurité sont nécessaires pour devenir membre du Conseil jeunesse?

On procédera à une vérification de sécurité standard pour les candidats qui seront sélectionnés pour siéger au Conseil jeunesse. Il s’agira d’une vérification qui nécessitera l’intervention du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ainsi que la validation de vos commentaires effectués en ligne (vérification de source ouverte). Plus de détails, notamment sur les formulaires à remplir, seront fournis en temps et lieu aux candidats sélectionnés.

43. Je possède une cote de sécurité d’un ministère fédéral ou provincial/territorial. Suis-je tenu de me soumettre à la vérification de sécurité pour devenir membre du Conseil jeunesse?

Oui. Il demeure nécessaire de vous soumettre à la vérification de sécurité, même si vous possédez une cote de sécurité provenant du gouvernement fédéral, d’un gouvernement provincial ou d’un gouvernement territorial.

44. Devrai-je présenter un curriculum vitae au cours du processus de sélection?

Oui. Les candidats qui passeront à la deuxième étape du processus de sélection devront télécharger leur curriculum vitae sur le site au moment de leur entrevue en ligne. Si vous n’avez pas de curriculum vitae, vous pouvez présenter un bref document résumant vos études, votre expérience professionnelle et votre participation à la vie communautaire jusqu’à présent, en donnant des dates approximatives et une courte description du type de travail accompli et des activités auxquelles vous avez participé.

45. Que puis-je faire en attendant la prochaine campagne de recrutement?

Le prochain appel des candidatures devrait avoir lieu à l’automne 2017. En prévision de celui-ci, continuez à vous impliquer dans votre collectivité et à participer aux activités de mobilisation organisées par le gouvernement du Canada. Si vous vous êtes inscrit pour recevoir les dernières nouvelles concernant les enjeux relatifs aux jeunes et, notamment, les présentations des candidatures au Conseil jeunesse du premier ministre, nous vous informerons par courriel des exigences et des dates limites de la prochaine étape de la campagne de recrutement pour le Conseil jeunesse. Vous aurez ainsi la chance de mettre votre demande à jour et de remplir toute autre nouvelle exigence pour les prochains processus de présentation des demandes.

46. J’ai plus de 24 ans. Comment puis-je participer?

À l’aide du formulaire en ligne, vous pouvez vous inscrire pour recevoir des courriels sur les enjeux touchant les jeunes ou connaître les occasions de participer à des activités ou de fournir votre opinion à propos d’importantes initiatives liées aux politiques et aux programmes du gouvernement du Canada.

47. J’ai moins de 16 ans. Comment puis-je participer?

À l’aide du formulaire en ligne, vous pouvez vous inscrire pour recevoir des courriels sur les enjeux touchant les jeunes ou connaître les occasions de participer à des activités ou de fournir votre opinion à propos d’importantes initiatives ou décisions stratégiques du gouvernement du Canada.

Renseignements pour les parents

48. Dois-je payer quoi que ce soit pour que mon enfant assiste aux réunions du Conseil jeunesse?

Non. Tous les coûts associés aux déplacements et à l’hébergement (repas et transport inclus) seront assumés par le gouvernement du Canada. Une liste complète indiquant les frais raisonnables encourus lors de voyages effectués dans le cadre du travail pour le gouvernement pouvant faire l’objet d’un remboursement se trouve en ligne.

49. Dois-je signer un formulaire de consentement afin que mon enfant voyage et assiste aux réunions du Conseil jeunesse?

Nous vous fournirons au besoin un formulaire de consentement en fonction de l’âge de votre enfant.

50. Quelqu’un accueillera-t-il mon enfant à l’aéroport ou à la gare à son arrivée au lieu de la réunion?

Un représentant accueillera tous les membres du Conseil jeunesse ayant moins de 18 ans pour veiller à ce que ces derniers parviennent sur les lieux de la réunion et à l’hôtel en toute sécurité.

51. Y aura-t-il un adulte pour superviser mon enfant durant les activités du Conseil jeunesse?

Il y aura des animateurs et des représentants du gouvernement pendant les réunions du Conseil jeunesse. Une personne possédant une cote de sécurité sera présente pour superviser les activités pendant les réunions.

52. En tant que parent, puis-je accompagner mon enfant dans ses déplacements pour assister aux réunions du Conseil jeunesse? Puis-je rester pour les réunions?

Vous pouvez vous déplacer avec votre enfant avant les réunions du Conseil jeunesse, mais vous devrez assumer vous-même vos propres frais de voyage, votre hébergement et vos repas. Certaines réunions pourraient solliciter la participation du public, cependant, la plupart des séances seront fermées au public et les parents ne pourront pas y assister. Toutefois, nos animateurs superviseront les réunions.

53. Mon enfant est un mineur. Sera-t-il supervisé en dehors des heures de réunion?

Des mesures seront prises pour assurer la sécurité de votre enfant. Par exemple, une personne possédant une cote de sécurité supervisera tous ceux qui ont besoin de supervision.

54. Si mon enfant a des besoins spéciaux, en tiendra-t-on compte?

Oui. Des mesures pour les membres du Conseil jeunesse ayant des besoins spéciaux ou un handicap seront prises selon leur situation particulière.

null
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :