S’arrêter, témoigner et se souvenir lors du Jour de deuil national

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate 

21 avril 2022 – Hamilton (Ontario) — Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST)

Le 28 avril 2022, soit le Jour de deuil national, sera l’occasion pour les milieux de travail de partout au Canada de s’arrêter, de témoigner et de se souvenir de ceux qui ont perdu la vie ou qui ont subi une blessure ou une maladie en raison de leur travail. Cette journée permet également de souligner l’importance d’adopter des pratiques de travail sécuritaires et de prévenir d’autres tragédies. Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) invite les organisations à observer une minute de silence à 11 h dans le cadre du Jour de deuil national.

Pour aider les milieux de travail à commémorer la journée avec un moment de silence, le CCHST propose une vidéo qu’ils peuvent diffuser ou visionner, que leurs employés travaillent sur place ou à distance.

Les milieux de travail et les personnes qui le souhaitent peuvent également se servir des ressources gratuites offertes par le CCHST pour sensibiliser les membres de leur organisation ou de leur collectivité au Jour de deuil national. Pour ce faire, ils peuvent par exemple :

  • Diffuser les vignettes de partage du Jour de deuil sur les médias sociaux et utiliser le mot-clic #jourdedeuil.
  • Écouter des balados qui présentent des entrevues entre des employés et leur famille pour savoir dans quelle mesure ils ont été touchés personnellement par les tragédies au travail.
  • Télécharger les affiches du Jour de deuil pour promouvoir l’importance de cette journée.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Jour de deuil ou pour accéder à la vidéo conçue pour le moment de silence et à d’autres ressources gratuites, consultez le site Web du CCHST sur le Jour de deuil : www.cchst.ca/events/mourning.

Citations

« Cette journée nous rappelle que chaque décès et chaque blessure est un décès et une blessure de trop. En plus d’avoir des effets dévastateurs sur les travailleurs, ces tragédies ont des répercussions profondes et à long terme sur les familles, les collègues et les collectivités des victimes. »

- Anne Tennier, présidente et première dirigeante du Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST)

« L’objectif du Jour de deuil national n’est pas seulement de rendre hommage aux personnes décédées en milieu de travail et aux personnes touchées par des blessures ou des maladies professionnelles; il s’agit également d’une occasion de concentrer nos efforts sur la prévention pour que tout le monde puisse travailler de façon sécuritaire ».

- Anne Tennier, présidente et première dirigeante du Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST)

Personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements (médias seulement), communiquez avec :

Jennifer Howse 
Spécialiste principale des communications
Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) 
289-442-4057 
media@cchst.ca  
www.cchst.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :