Le Programme canadien à l’appui des garanties de la Commission canadienne de sûreté nucléaire souligné sur la scène internationale

Communiqué de presse

Image captée par l’appareil de visualisation numérique Čerenkov, conçu conjointement par les programmes d’appui aux garanties du Canada et de la Suède. L’appareil a été créé pour fournir aux inspecteurs de l’AIEA un instrument analytique non intrusif et non destructif leur permettant de vérifier le combustible refroidi depuis longtemps dans des bassins de stockage.

Le 15 février 2018 – Ottawa

Dans le cadre de la réunion biennale des coordonnateurs du Programme d’appui des États membres, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a reconnu le Programme canadien à l’appui des garanties (PCAG) de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN), et souligné le 40e anniversaire d’une élaboration coopérative de garanties. Le PCAG est ainsi le deuxième plus long programme d’appui au sein de l’AIEA.

Le PCAG a été mis en œuvre en 1977 et accepté par l’AIEA en 1978 afin de l’aider à améliorer ses outils et capacités en matière de garanties. Il contribue aux efforts visant à respecter les engagements internationaux du Canada à l’égard de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, et stimule l’évolution et l’amélioration de l’application de garanties au Canada et à l’étranger.

Tout au long de son histoire, le PCAG a notamment contribué à la mise en place de systèmes intégrés de surveillance du combustible pour les réacteurs CANDU, à la création de technologies de surveillance automatique des garanties, à l’avancement d’imagerie satellitaire aux fins de garanties, et au développement de l’appareil de visualisation numérique Čerenkov pour la vérification du combustible.

La réunion du Programme d’appui des États membres de cette année a eu lieu à Vienne et a réuni des représentants de 20 États membres de l’AIEA. Ceux-ci ont collaboré avec le Département des garanties de l’AIEA pour examiner son Programme d’appui aux activités de développement et de mise en œuvre pour la vérification nucléaire de 2018-2019.

Sur la photo : Image captée par l’appareil de visualisation numérique Čerenkov, conçu conjointement par les programmes d’appui aux garanties du Canada et de la Suède. L’appareil a été créé pour fournir aux inspecteurs de l’AIEA un instrument analytique non intrusif et non destructif leur permettant de vérifier le combustible refroidi depuis longtemps dans des bassins de stockage.  


Citations

« La CCSN est heureuse de célébrer 40 ans de contributions à l’évolution et à l’amélioration des garanties de l’AIEA. Ces contributions ont mené à la conception de nouveaux outils et technologies utilisés dans le domaine partout dans le monde. Le Canada appuie l’élaboration de nouveaux concepts et d’innovations en matière de garanties, et manifeste du soutien aux garanties au moyen d’infrastructure et de formation d’inspecteurs. »
– Kathleen Heppell-Masys, directrice générale, Direction de la sécurité et des garanties, CCSN

Faits en bref

  • Le PCAG a pour mission de stimuler l’évolution des garanties et d’améliorer leur application au Canada et à l’étranger.

  • Le PCAG est un programme de recherche, de développement et de soutien en matière de garanties mis sur pied en 1977 en tant que projet conjoint entre la CCSN (la Commission de contrôle de l’énergie atomique à l’époque), Énergie atomique du Canada limitée et Affaires mondiales Canada (le ministère des Affaires étrangères à l’époque). En 1989, le Programme a été consolidé au sein de la Commission de contrôle de l’énergie atomique (maintenant la CCSN).

Liens connexes

Personnes-ressources

Aurèle Gervais    
Relations avec les médias
Commission canadienne de sûreté nucléaire
613-996-6860
1-800-668-5284
cnsc.mediarelations-relationsmedias.ccsn@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :