La CCSN modifie le permis d’exploitation d’un réacteur non producteur de puissance du Conseil de recherche de la Saskatchewan

Communiqué de presse

9 décembre 2019 – Ottawa

Aujourd’hui, la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a annoncé sa décision de modifier le permis d’exploitation d’un réacteur non producteur de puissance du Conseil de recherche de la Saskatchewan pour son installation dotée d’un réacteur SLOWPOKE-2, située à Saskatoon (Saskatchewan). La décision a été prise à la suite d’une audience publique tenue le 26 septembre 2019 à Ottawa (Ontario). Le permis modifié, valide jusqu’au 30 juin 2023, autorise le Conseil de recherche à déclasser l’installation SLOWPOKE-2 afin de la mettre dans un état final permettant une utilisation sans restriction.

Pour rendre sa décision, la Commission a examiné des mémoires du Conseil de recherche et de sept intervenants, ainsi que des recommandations du personnel de la CCSN. La Commission a offert du financement aux participants dans le cadre du Programme de financement des participants de la CCSN, et a invité les peuples autochtones, le public et d’autres parties intéressées à intervenir dans ce dossier. Du financement a ainsi été fourni à deux demandeurs.

La version intégrale du compte rendu de décision est disponible sur demande auprès du Secrétariat de la Commission. Elle sera affichée dans les deux langues officielles sur le site Web de la CCSN à une date ultérieure. Les transcriptions de l’audience peuvent être obtenues (en anglais) à partir du site Web de la CCSN, ou en communiquant avec cette dernière. La transmission audio de la séance est également disponible à partir du même site Web.

La CCSN réglemente l’utilisation de l’énergie et des matières nucléaires afin de préserver la santé, la sûreté et la sécurité, de protéger l’environnement, de respecter les engagements internationaux du Canada à l’égard de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, et d’informer objectivement le public sur les plans scientifique et technique, et en ce qui concerne la réglementation du domaine de l’énergie nucléaire.

Faits en bref

  • Le réacteur SLOWPOKE-2 à l’installation du Conseil de recherche de la Saskatchewan est en exploitation depuis 37 ans et a permis de réaliser plus de 242 000 tests.

  • Tous les tests sont maintenant effectués au moyen d’autres technologies dans le laboratoire d’analyse du Conseil de recherche.

  • Lorsque le projet de déclassement aura été mené à bien, le Conseil de recherche présentera une demande de permis d’abandon visant cette installation.

Liens connexes

Personnes-ressources

Isabelle Roy
Relations avec les médias
Commission canadienne de sûreté nucléaire
Tél. : 613-996-6860 ou 1-800-668-5284

Courriel : cnsc.mediarelations-relationsmedias.ccsn@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :