La réponse de l’organisme de réglementation nucléaire à la pandémie de COVID 19 permettra de renforcer la sûreté nucléaire à l’échelle mondiale

Communiqué de presse

5 juin 2020 – Ottawa (Ontario)

Le 4 juin, Rumina Velshi, présidente et première dirigeante de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN), a dirigé la 47e réunion de la Commission sur les normes de sûreté (CNS) de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) en qualité de nouvelle présidente de la CNS. La réunion virtuelle a rassemblé des représentants de plus de 20 États membres et des observateurs clés d’organisations internationales spécialisées et d’organismes non gouvernementaux concernés.

À titre de présidente, Mme Velshi a demandé aux membres de parler de leur réponse à la pandémie de COVID-19 afin de pouvoir relever et évaluer ses incidences potentielles sur les normes de sûreté de l’AIEA. Elle a souligné l’importance de la collaboration internationale et de la mise en commun d’expériences pour conserver une longueur d’avance sur la situation.

Quant à lui, Ramzi Jammal, premier vice-président et chef de la réglementation des opérations de la CCSN, et représentant du Canada auprès de la CNS, a parlé de la façon dont la CCSN a adapté son travail en raison de la pandémie de COVID‑19. Des mesures et des normes novatrices, opportunes et durables ont grandement aidé la CCSN à surmonter les obstacles et lui ont permis de continuer à assurer une surveillance réglementaire rigoureuse et efficace.

Citations

« Je crois fermement que le Canada et la CCSN ont un rôle important à jouer pour faire en sorte que nous disposions d’une orientation fiable pour nous préparer à de futures pandémies susceptibles d’avoir des répercussions sur la sûreté des Canadiens et Canadiennes. Je suis ravie que l’AIEA reconnaisse l’importance de revoir les normes existantes et d’élaborer un plan pour combler les lacunes ou les écarts. Ce travail sera réalisé grâce à une collaboration ouverte entre les États membres, et il continuera à renforcer la sûreté nucléaire et l’efficacité de la réglementation à l’avenir. »

- Rumina Velshi, présidente et première dirigeante de la CCSN, et présidente de la Commission sur les normes de sûreté de l’AIEA

Faits en bref

  • La CNS de l’AIEA est un organisme international permanent composé de hauts fonctionnaires gouvernementaux chargés de l’établissement de normes liées au nucléaire, au rayonnement, au transport, à la sécurité des déchets et à la préparation et l’intervention en cas d’urgence.

  • Mme Velshi a été nommée présidente de la CNS en février 2020.

  • La CCSN participe aux travaux de plusieurs organisations nucléaires internationales afin de renforcer la sûreté nucléaire au pays et à l’étranger, et elle envoie des représentants du Canada à la CNS depuis plus de cinq ans.

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Commission canadienne de sûreté nucléaire
Tél. : 613-996-6860 ou 1-800-668-5284

Courriel : cnsc.mediarelations-relationsmedias.ccsn@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :