Le Conseil national de recherches du Canada signe un protocole d’entente avec le ministère thaïlandais des Sciences et de la Technologie

Communiqué de presse

Aujourd’hui, Mary-Louise Hannan, Directrice exécutive, Science, Technologie, et Innovation, Affaires mondiales Canada; Kanyawim Kirtikorn, vice-ministre de la Science et de la Technologie du Royaume de Thaïlande; Iain Stewart, président du CNRC; M. Soranit Siltharm, secrétaire permanent du ministère thaïlandais de la Science et de la Technologie, Maris Sangiampongsa, ambassadeur du Royaume de Thaïlande au Canada, ont participé au Cérémonie de signature du Protocole d’entente qui vise à promouvoir la collaboration en recherche scientifique entre les deux pays.

D’anciennes participantes canadiennes et thaïlandaises au programme de formation pour les femmes en science et en ingénierie présentent les moments marquants de leur carrière au Symposium sur les femmes en sciences et en génie

Le 10 décembre 2018 — Ottawa (Ontario)

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) s’est engagé à soutenir les femmes qui souhaitent poursuivre une carrière en recherche et à leur offrir des possibilités de collaboration internationale. Le CNRC et le ministère thaïlandais de la Science et de la Technologie travaillent ensemble pour renforcer les collaborations en recherche dans l’innovation alimentaire et l’agriculture intelligente et efficace.

Aujourd’hui, M. Iain Stewart, président du CNRC, et M. Soranit Siltharm, secrétaire permanent du ministère thaïlandais de la Science et de la Technologie, ont signé un protocole d’entente qui vise à promouvoir la collaboration en recherche scientifique entre les deux pays. Ce partenariat facilitera les relations et les occasions d’affaires pour les entreprises du secteur alimentaire et de la supergrappe des industries des protéines avec la Thaïlande et d’autres pays de l’Asie du Sud-Est.

Après la signature officielle, le CNRC a tenu le Symposium sur les femmes en sciences et en génie. Parmi les conférencières figuraient d’anciennes étudiantes thaïlandaises qui ont travaillé au CNRC dans le cadre de son programme de formation pour les femmes en science et en ingénierie. Plusieurs étudiantes thaïlandaises ont bâti en Thaïlande et au Canada des carrières couvrant des décennies avec des organisations comme de grandes universités en Thaïlande, le CNRC, Emploi et Développement social Canada et l’Université McGill. Deux anciennes étudiantes ont même demeuré au CNRC, où elles ont contribué au développement des sciences et de la technologie en appliquant les connaissances et l’expertise techniques qu’elles ont acquises au CNRC.

Citations

« Ce protocole d’entente est important parce que nous cherchons continuellement des occasions d’établir des liens avec des partenaires novateurs à l’échelle internationale afin de maintenir la réputation d’excellence du Canada en sciences. En créant des connaissances par la réalisation de travaux de recherche avec des partenaires internationaux et des ministères, nous accélérons la prestation de nouveaux produits et services. Le Conseil national de recherches du Canada s’efforce également de fournir à ses clients et collaborateurs de l’industrie un accès à des partenaires mondiaux qui peuvent croître et contribuer à leur succès et à celui du Canada. »

— Roman Szumski (Ph.D.), Vice-président, Sciences de la vie, Conseil national de recherches du Canada

« L’ancien programme de formation pour les femmes en science et en ingénierie du CNRC a permis à des étudiantes thaïlandaises de jeter des bases solides au Conseil national de recherches du Canada en vue de devenir des scientifiques et des ingénieures de profession. Leur participation a profité non seulement à leur développement personnel, mais aussi aux organisations où elles ont choisi de bâtir leur carrière. Au CNRC, nous nous efforçons d’offrir aux femmes des occasions de développer et d’appliquer leurs connaissances et leur expertise. »

— Geneviève Tanguay (Ph.D.), Vice-présidente, Technologies émergentes et championne des femmes en sciences, Conseil national de recherches du Canada

Faits en bref

  • De 1996 à 2004, le Conseil national de recherches du Canada a accueilli 20 femmes thaïlandaises dans le cadre de son programme de formation pour les femmes en science et en ingénierie. D’anciennes participantes ont pris la parole au Symposium sur les femmes en sciences et en génie pour partager les moments marquants de leur carrière et l’impact positif du programme sur leur carrière.

  • La majorité des anciennes participantes au programme ont bâti des carrières en sciences et en génie, y compris des rôles au Canada au sein du CNRC, d’Emploi et Développement social Canada, de BIOTEC et de l’Université McGill, et en Thaïlande avec les universités Thammasat (en anglais seulement) et Mae Fa Luang (en anglais seulement).

  • Un pilier clé du modèle politique et économique du ministère thaïlandais de la Science et de la Technologie (en anglais seulement) (Thaïlande 4.0) consiste à faire de la Thaïlande un pôle d’innovation alimentaire par l’engagement dans la recherche en agriculture et en biotechnologie.

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais au Canada)
613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (international)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Twitter : @cnrc_nrc

Instagram :
@nrc_cnrc

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :