L’investissement de FedDev Ontario aide le secteur du poisson et des fruits de mer du Sud-Ouest de l’Ontario à rester fort

Communiqué de presse

Près de 1,5 million de dollars à quatre transformateurs de poisson et de fruits de mer pour minimiser l’impact de la pandémie à Chatham−Kent.

Le 7 avril 2021 — Chatham (Ontario)

Le secteur de la transformation du poisson et des fruits de mer, qui contribue de façon importante à notre économie et à notre système alimentaire, a été durement touché par les répercussions de la COVID-19. Le gouvernement du Canada soutient les transformateurs de cette région pour assurer leur viabilité future.

Aujourd’hui, Irek Kusmierczyk, député de Windsor–Tecumseh, au nom de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de FedDev Ontario, a annoncé un investissement de FedDev Ontario totalisant près de 1,5 million de dollars réalisé au titre du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) pour soutenir quatre sociétés de la région de Chatham−Kent, le plus grand port de pêche commerciale en eau douce du monde et l’une des principales régions de transformation de poisson et de fruits de mer de l’Ontario.

Avec ce soutien financier, ces quatre transformateurs seront en mesure de couvrir les frais d’exploitation fixes, notamment les mesures de sécurité ayant trait à la COVID-19, les services publics, les assurances et les salaires des employés. Ils pourront acheter l’équipement de protection individuelle nécessaire aux employés et réaménager les espaces de travail partagés pour se conformer aux mesures de distanciation sociale. En outre, ils pourront se concentrer sur la rétention de leur main-d’œuvre qualifiée et le recrutement de nouveaux talents au sein de leurs équipes assidues.

A&A Marine Foods, une entreprise familiale de pêche en eau douce et de transformation spécialisée dans le traitement, l’emballage et l’entreposage frigorifique de poissons d’eau douce destinés à la vente en gros et au détail au Canada et aux États-Unis, reçoit un soutien de 500 000 dollars au titre du FARR. Lorsque la pandémie a frappé, la demande de l’industrie de la restauration a considérablement diminué, ce qui a forcé l’entreprise à arrêter temporairement ses activités et à se transformer pour accroître sa présence au Canada. A&A Marine Foods emploie plus de 30 personnes qualifiées à temps plein à Blenheim.

Great Lakes Food Company, un exploitant et transformateur d’éperlans arc-en-ciel d’eau douce du lac Érié, reçoit un soutien de 362 000 dollars au titre du FARR. À cause de la COVID-19, l’entreprise est en train de subir une baisse de la demande de la part de ses principaux clients, notamment des buffets, des bars et des restaurants aux États-Unis et au Japon, ce qui entraîne une diminution des ventes et une augmentation des coûts directs. Great Lakes Food Company emploie 38 salariés qualifiés à Chatham.

John O’s Foods Inc., un transformateur et grossiste de poisson d’eau douce frais et congelé, reçoit un soutien de 195 000 dollars au titre du FARR. En tant que deuxième plus grand producteur de poissons de lac en Ontario, desservant à la fois les marchés américain et canadien, les revenus de l’entreprise ont été considérablement affectés par les effets qu’a eu la pandémie de COVID-19 sur ses principaux clients de l’industrie de la restauration. John O’s Foods Inc. emploie 70 salariés qualifiés à Wheatley.

Presteve Foods Limited, une entreprise de récolte, de transformation et de distribution de poissons et de fruits de mer d’eau douce en gros provenant des cinq Grands Lacs et d’autres lacs intérieurs d’Amérique du Nord, reçoit un soutien de 400 000 dollars au titre du FARR. Ses principaux clients de l’industrie de la restauration ayant été gravement touchés par la COVID-19, l’entreprise connaît une baisse de 66 pour cent de ses ventes et a été contrainte d’arrêter temporairement sa production pendant un mois au début de la pandémie en 2020. Presteve Foods Limited emploie 138 salariés qualifiés à Wheatley.

Citations

« Le secteur canadien du poisson et des fruits de mer emploie des milliers de femmes et d’hommes qui travaillent fort et jouent un rôle essentiel dans notre économie et accroissent notre sécurité alimentaire. Grâce à l’investissement de FedDev Ontario, nous veillons à ce que quatre importantes transformateurs de poisson et de fruits de mer de la région de Chatham−Kent soient bien équipées pour se conformer aux mesures de sécurité ayant trait à la COVID-19, conserver et attirer des employés qualifiés et traverser cette pandémie en en sortant plus fortes que jamais. »
- Irek Kusmierczyk, député de Windsor–Tecumseh

« Les entreprises de pêche et de transformation des produits de la mer forment le cœur de nombreuses collectivités rurales et côtières. Elles créent des emplois et contribuent à la croissance de l’économie. Ces quatre investissements aideront le secteur à s’adapter pour répondre aux mesures de sécurité actuelles ayant trait à la COVID-19, à rebondir après la pandémie et à jouer un rôle de premier plan dans notre relance économique. Nous traverserons cette crise ensemble. »
- L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario

« L’investissement du FARR nous permettra de créer davantage d’emplois qualifiés et d’accroître l’offre de nos produits d’eau douce à travers le Canada. Il sera également déterminant pour soutenir un avenir durable pour l’industrie régionale de la pêche. »
- Salvatore Peralta, président et directeur général, A&A Marine Foods

« Le soutien reçu au titre du FARR a permis à Great Lakes de continuer à apporter des changements à ses opérations pour assurer la sécurité de son personnel. De plus, le soutien au fonds de roulement nous a permis d’accélérer nos plans d’expansion alors que nous nous préparons à la réouverture de nos marchés internationaux en embauchant huit employés supplémentaires à temps plein. »
- John Neate, président et directeur général, Great Lakes Food Company

« Le secteur de la restauration a été l’un des plus durement touchés par la pandémie. Pour les entreprises comme John O’s Foods qui vendent aux services alimentaires, ce fut une période de grande incertitude. Le programme du FARR a joué un rôle essentiel dans notre capacité à nous adapter et à continuer à produire du poisson de lac de l’Ontario de haute qualité. Nous sommes reconnaissants pour ce soutien, ainsi qu’à nos employés qui ont travaillé sans relâche tout au long de la pandémie, alors qu’il n’existait aucun plan de match. »
- John Omstead, fondateur et PDG, John O’s Foods Inc.

« Grâce au financement du FARR, Presteve Foods Limited est en train d’améliorer tous les aspects de ses mesures de sécurité ayant trait à la COVID-19, notamment l’achat d’ÉPI obligatoires, la modernisation des espaces de travail partagés existants et nouveaux, et le renforcement de notre capacité à surveiller le respect des règles par nos employés. »
- Dan Walda, dirigeant principal des finances, Presteve Foods Limited

Faits en bref

  • Le secteur de la transformation du poisson et des fruits de mer du lac Érié représente plus de 80 pour cent de la pêche commerciale en Ontario et près de 800 emplois directs et indirects, ayant une incidence  économique de plus de 194 millions de dollars.

  • Chatham-Kent s’est classée dans le premier tiers de la liste des meilleures collectivités au Canada de Maclean’s en 2019, et la ville de Chatham s’est classée au 9e rang de la liste des villes canadiennes en croissance de U-Haul en 2020.

  • Le Plan d'intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19 a permis de protéger des millions d’emplois, de fournir un soutien d’urgence aux familles et de maintenir des entreprises à flot tout au long de la pandémie.

  • L’une des mesures essentielles pour fournir un soutien en liquidités est le Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) de plus de deux milliards de dollars, qui a jusqu’à présent protégé plus de 152 000 emplois partout au Canada en fournissant plus de 1,3 milliard de dollars pour soutenir plus de 19 000 entreprises et organisations, dont 11 000 entreprises situées dans des zones rurales et près de 6 500 entreprises appartenant à des femmes.

  • Le FARR a été créé pour soutenir les entreprises et les organisations à but non lucratif qui n’ont pu accéder à d’autres soutiens et pour compléter les autres mesures d’aide face à la COVID-19, en tenant compte des besoins et des réalités régionales.

  • Au titre de ce fonds, FedDev Ontario assure la prestation de 436,4 millions de dollars dans le Sud de l’Ontario.

Liens connexes

Personnes-ressources

Catherine Mounier-Desrochers
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique et des Langues officielles
catherine.mounier-desrochers@canada.ca

Relations avec les médias
FedDev Ontario
fdo.mediarel-relmedias.fdo@canada.ca
Numéro sans frais : 1-866-593-5505

Restez branchés

Site Web : www.FedDevOntario.gc.ca

Abonnez-vous à nos mises à jour et suivez-nous sur Twitter @FedDev_Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin d’information mensuel L’actualité économique du Sud de l’Ontario, et suivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram et LinkedIn pour en savoir plus sur la façon dont nous favorisons la croissance des entreprises, cultivons les partenariats et bâtissons des collectivités fortes dans le Sud de l’Ontario.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :