Le gouvernement du Canada annonce de nouvelles mesures de soutien pour les travailleurs des industries saisonnières

Communiqué de presse

20 août 2018                Escuminac, Nouveau-Brunswick                 Emploi et Développement social Canada

Les travailleurs des industries saisonnières jouent un rôle important dans la croissance économique du Canada. Malgré cette croissance, il y a des Canadiens de certaines régions qui ne peuvent en profiter en raison de lacunes quant au soutien qu’ils reçoivent dans le cadre du régime d’assurance-emploi (AE).

Aujourd’hui, dans une usine de transformation du poisson de Escuminac, l’honorable Jean‑Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, a annoncé des changements au régime d’assurance‑emploi qui permettront de relever les défis importants auxquels font face les travailleurs des industries saisonnières. Le gouvernement du Canada :

  • investira quelque 189 millions de dollars pour mettre en œuvre un nouveau projet pilote visant à offrir jusqu’à cinq semaines supplémentaires de prestations régulières d’assurance-emploi aux travailleurs des industries saisonnières admissibles dans 13 régions ciblées. Les cinq semaines supplémentaires de prestations régulières seront offertes aux travailleurs des industries saisonnières admissibles qui commencent à toucher des prestations entre le 5 août 2018 et le 30 mai 2020;
  • investira jusqu’à 41 millions de dollars sur deux ans pour mettre en place, de concert avec l’ensemble des provinces et des territoires, des subventions salariales et des programmes de formation professionnelle et d’aide à l’emploi destinés aux travailleurs des industries saisonnières dans le cadre d’ententes sur le développement du marché du travail (EDMT).

Dans le cadre du nouveau projet pilote, on estime que 51 500 travailleurs des industries saisonnières bénéficieront de semaines supplémentaires de prestations d’assurance-emploi, dont environ 7 000 travailleurs au Nouveau-Brunswick. De plus, le gouvernement du Canada continuera de travailler avec la province du Nouveau-Brunswick et les autres administrations provinciales et territoriales pour revoir le régime d’assurance-emploi de façon à moderniser les mesures de soutien du revenu pour les travailleurs.

L’aide annoncée aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris dans le budget de 2018 de fournir 230 millions pour aider les travailleurs des industries saisonnières. Dans le budget de 2018, le gouvernement du Canada a également fourni du soutien immédiat aux travailleurs des industries saisonnières touchés en réaffectant 10 millions de dollars des ressources existantes. En plus de l’annonce d'aujourd'hui, le gouvernement du Canada continuera de travailler avec la province du Nouveau-Brunswick pour relever les défis auxquels font face les travailleurs des industries saisonnières.


Citations

« Le gouvernement du Canada fait d’importants investissements pour soutenir les travailleurs des industries saisonnières. L’annonce d’aujourd’hui signifie qu’environ 51 500 travailleurs des industries saisonnières de l’Est du Canada et du Yukon auront accès à un soutien additionnel. Je sais que les initiatives que nous avons annoncées aujourd’hui auront des effets positifs pour les travailleurs des industries saisonnières ici même au Nouveau-Brunswick et dans l’ensemble du pays. »

– L’honorable Jean‑Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada s’est engagé à revoir et à moderniser le régime d’assurance-emploi afin de réduire le nombre de travailleurs qui n’ont pas de filet de sécurité en cas de chômage.

  • Les régions économiques de l'assurance-emploi ciblées pour les cinq semaines supplémentaires sont celles où la proportion de prestataires saisonniers par rapport à la population active totale et les taux de chômage étaient plus élevés que la moyenne en 2017.

  • Le gouvernement a récemment présenté des mesures visant à améliorer l’assurance-emploi afin que davantage de Canadiens, y compris les travailleurs des industries saisonnières, obtiennent l’aide dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin, notamment :

    • éliminer les exigences d’assurance-emploi qui limitent l’accès des personnes qui deviennent ou redeviennent membres de la population active;
    • simplifier les responsabilités en matière de recherche d’emploi pour les prestataires d’assurance-emploi en annulant les changements introduits en 2012 qui définissent strictement le type d’emplois que les chômeurs doivent chercher et accepter;
    • rendre permanente la règle des 50 cents pour chaque dollar de rémunération et l’étendre aux prestations de maternité et de maladie (entrée en vigueur le 12 août 2018).
  • Dans le budget de 2017, le gouvernement a élargi l’admissibilité afin d’aider un plus grand nombre de Canadiens à accéder à la formation professionnelle et à l’aide à l’emploi dans le cadre des EDMT modifiées, ce qui consiste à :

    • investir 1,8 milliard de dollars de plus dans les EDMT sur six ans, de 2017-2018 à 2022-2023;
    • étendre l’admissibilité aux prestations d’assurance-emploi (p. ex. : formation axée sur les compétences, subventions salariales) de façon à inclure les chômeurs ayant cotisé le montant minimal de primes d’assurance-emploi pendant au moins cinq des dix dernières années;
    • élargir l’admissibilité aux Services d’aide à l’emploi (p. ex. : orientation professionnelle, aide à la recherche d’emploi), qui étaient auparavant uniquement offerts aux chômeurs canadiens, de façon à inclure également les Canadiens qui sont employés;
    • donner aux provinces et aux territoires une plus grande marge de manœuvre pour appuyer la formation financée par les employeurs dans le cadre des Partenariats sur le marché du travail (p. ex. : pour aider les employeurs qui en ont besoin à assurer le perfectionnement et la nouvelle formation de leurs travailleurs aux fins de l’adaptation aux changements technologiques ou structurels au sein de l’économie).

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :

Michael Brewster
Attaché de presse p.i.
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
819-654-5546

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :