Le gouvernement du Canada annonce l’octroi d’un financement pour aider les apprentis de la région de Waterloo à terminer leur formation et à trouver des emplois dans les métiers spécialisés

Communiqué de presse

Le 4 juillet 2019              Breslau (Ontario)              Emploi et Développement social Canada

Pour donner à tous les Canadiens une chance réelle et juste de réussir, il faut leur permettre d’acquérir les compétences et de suivre la formation dont ils ont besoin pour réussir dans une économie en évolution. Les métiers spécialisés regorgent de bons emplois bien rémunérés pour la classe moyenne. Le gouvernement du Canada s’engage à aider des groupes clés, comme les femmes, les Autochtones, les nouveaux arrivants et les personnes handicapées, à travailler dans les métiers spécialisés, en finançant des projets dirigés par des syndicats et d’autres organismes.

C’est pourquoi la leader du gouvernement à la Chambre des communes, l’honorable Bardish Chagger, a annoncé aujourd’hui, au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, que le gouvernement du Canada versera un financement de près de 5,5 millions de dollars à la section locale 804 de la Fraternité internationale des ouvriers en électricité (FIOE) pour son projet d’apprentissage novateur de formation et de maintien en poste pré-apprentissage. La ministre Chagger a fait cette annonce en compagnie des députés Raj Saini, Marwan Tabbara et Lloyd Longfield.

Le gouvernement investit 25 millions de dollars par année pour appuyer les projets du Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical à travers de deux volets :

  • Volet 1 : Investissement dans l’équipement de formation
  • Volet 2 : Innovation dans l’apprentissage

Les projets visent à aider les syndicats canadiens à améliorer la qualité de la formation grâce à des investissements dans de l’équipement et du matériel de formation modernes. Il appuie également des projets qui soutiennent l’innovation et le renforcement des partenariats afin de relever les défis persistants qui limitent les résultats des apprentis au Canada. Cet investissement permettra à un plus grand nombre d’apprentis de perfectionner leurs compétences, de terminer leur formation et de trouver de bons emplois bien rémunérés.

Dans le cadre de ce projet financé par le volet Innovation dans l’apprentissage du Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical, la section locale 804 de la FIOE offrira en tout de la formation à 240 apprentis-électriciens. Cela permettra de créer une plateforme d’apprentissage interactive et accessible et de travailler en partenariat avec des organisations qui font la promotion du métier d’électricien. Les participants bénéficieront d’une formation en classe d’une durée de 11 semaines, y compris de la formation pratique, le tout suivi d’une formation en milieu de travail de 17 semaines auprès d’un entrepreneur. Les membres actuels de la FIOE et les membres qui déménageront dans la région de Waterloo pourront profiter du programme.

Comme l’économie canadienne ne cesse de croître et de créer de bons emplois bien rémunérés, le gouvernement est déterminé à s’assurer que tous les Canadiens contribuent à cette réussite et en retirent des bénéfices.

Citations

« La réussite future du Canada dépend de la mise en place d’une économie aussi inclusive qu’innovante. C’est pourquoi le gouvernement investit dans ce projet qui aidera les apprentis de la région de Waterloo à faire carrière dans les métiers spécialisés et à y réussir, tout spécialement les personnes qui doivent surmonter des obstacles additionnels pour y parvenir. Nous voulons aider tous les Canadiens à se lancer dans une carrière intéressante et enrichissante dans les métiers spécialisés. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Le Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical aidera les nouvelles générations de travailleurs à bénéficier du mentorat et de la formation que les syndicats et les autres organismes de formation peuvent si bien leur offrir. Grâce à ce projet dans la région de Waterloo, notre gouvernement bâtit des collectivités plus prospères et renforce la classe moyenne. »
– L’honorable Bardish Chagger, leader du gouvernement à la Chambre des communes

« Cet investissement constitue une excellente nouvelle pour la communauté de la région de Waterloo et donnera aux groupes sous-représentés des possibilités d’adopter pleinement les métiers spécialisés. Soutenir les métiers spécialisés par le financement de la formation pour les apprentis aidera tout le monde de notre communauté à être compétitif, à réussir et à se surpasser dans une économie qui change rapidement. »
-
Raj Saini, député fédéral de Kitchener-Centre

« Avant d’être en politique, j’ai travaillé comme apprenti-électricien. Je comprends à quel point des investissements comme celui-ci sont essentiels, non seulement pour la FIOE, mais aussi pour les employeurs, les apprentis et notre communauté. »
– Marwan Tabbara, député fédéral de Kitchener-Sud–Hespeler

« Les métiers spécialisés sont essentiels pour répondre à la croissance dans notre région, qui affiche le taux de chômage le plus bas au Canada, et le Canada affiche le taux de chômage le plus bas en plus de 40 ans. Les organisations syndicales ouvrent la voie aux apprentis, en travaillant localement avec le collège Conestoga. La FIOE est un partenaire clé pour faire le pont entre les syndicats et les entreprises, favorisant ainsi la prospérité à l’échelle locale et partout au Canada. »
– Lloyd Longfield, député fédéral de Guelph

« Les employeurs et les apprentis profitent du financement reçu dans le cadre du Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical. Ce financement nous aidera à poursuivre l’atteinte de nos objectifs liés à l’inclusion et à la diversité. Il nous permet de former la prochaine génération d’électriciens par des apprentissages pratiques traditionnels, des formations novatrices en ligne et de l’expérience sur le terrain. En retour, les employeurs sont en mesure d’embaucher des employés qui possèdent les compétences en demande. Dans la région de Waterloo, c’est 240 apprentis qui seront prêts à entrer sur le marché du travail, à trouver des emplois bien rémunérés auprès de nos partenaires de l’ECACO, et à contribuer à l’économie locale. »
– Mark Watson, directeur des opérations et secrétaire-trésorier, section locale 804 de la FIOE

Faits en bref

  • Le Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical accorde un financement de 25 millions de dollars annuellement à la formation des apprentis, à l’innovation et au renforcement des partenariats en milieu syndical pour les métiers désignés Sceau rouge.

  • Afin d’aider davantage les groupes clés confrontés à des obstacles à réussir dans les métiers spécialisés, le gouvernement du Canada a récemment lancé la Subvention incitative aux apprentis pour les femmes. Cette dernière offre 3 000 $ par année ou niveau, jusqu’à concurrence de 6 000 $, aux apprenties inscrites qui ont terminé le premier ou deuxième niveau ou année de leur programme d’apprentissage dans un métier désigné Sceau rouge.

  • Cela s’ajoute à la Subvention à l’achèvement de la formation d’apprenti, d’une valeur de 2 000 $, qui leur permettra de recevoir un soutien combiné de 8 000 $ au cours de leur formation. Les apprentis admissibles peuvent présenter une demande en visitant le site canada.ca/subventions-aux-apprentis.

  • Outre la Subvention incitative aux apprentis pour les femmes, le gouvernement a annoncé dans le budget de 2018 deux initiatives supplémentaires pour aider les apprentis à réussir :

    • le Programme de sensibilisation et de préparation aux métiers spécialisés, de 46 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2018-2019, puis de 10 millions de dollars par année subséquente, pour encourager les groupes confrontés à des obstacles à explorer des carrières dans les métiers, à acquérir de l’expérience de travail, à faire des choix de carrière éclairés et à acquérir les compétences requises pour travailler dans des métiers;
    • le Fonds pour les femmes en construction, de 10 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2018‑2019, pour financer des projets fondés sur des modèles existants et éprouvés pour attirer les femmes vers les métiers, comme le mentorat, l’encadrement et le soutien personnalisé.
  • Dans le budget de 2019, le gouvernement a proposé plusieurs nouvelles mesures pour soutenir davantage les gens de métier :

    • 40 millions de dollars sur 4 ans, à compter de 2020­-2021, puis 10 millions par année subséquente, pour Compétences Canada, afin d’encourager les jeunes à envisager de suivre une formation et de faire carrière dans les métiers spécialisés;
    • 6 millions de dollars sur 2 ans, à compter de 2019-­2020, pour une campagne nationale visant à promouvoir les métiers spécialisés auprès des jeunes comme carrière de premier choix;
    • une nouvelle stratégie d’apprentissage pour s’assurer que le soutien et les programmes offerts aux apprentis éliminent les obstacles auxquels se heurtent ceux qui veulent travailler dans les métiers spécialisés, et aident les employeurs qui peinent à embaucher et à conserver des apprentis;
    • un taux d’intérêt moins élevé sur les prêts canadiens aux apprentis, à compter de 2019­-2020, et l’abolition des intérêts pendant les six premiers mois suivant l’achèvement d’une formation;
    • la nouvelle Allocation canadienne pour la formation, offrant aux travailleurs de l’argent pour payer des formations, un soutien financier durant cette période et une sécurité d’emploi, afin qu’ils prennent le temps nécessaire pour acquérir des compétences recherchées et maintenir celles qu’ils détiennent déjà.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :
Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
819-654-5611
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :