Soutenir la diversité partout au Canada

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada appuie la création d’un institut national pour les communautés noires

Le 27 août 2019           Toronto (Ontario)                  Emploi et Développement social Canada

La diversité est ce qui fait la force du Canada. Le gouvernement du Canada est déterminé à favoriser la diversité et à prendre des mesures positives pour s’assurer que tous les Canadiens ont une chance réelle et juste de réussir. Il soutient des initiatives visant à mettre en valeur la contribution des Canadiens noirs et à reconnaître les défis particuliers et importants auxquels font face les communautés noires au Canada.

En reconnaissance de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine proclamée par les Nations Unies, le gouvernement du Canada a prévu, dans son budget de 2019, 25 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2019-2020, pour des projets et une aide à l’investissement afin de célébrer les communautés noires du Canada, d’échanger des connaissances avec elles et de renforcer leur capacité.

Le soutien offert par le gouvernement aidera les intervenants à créer le premier institut national à l’intention des Canadiens noirs. L’Institut canadien pour les personnes d’ascendance africaine travaillera en vue de promouvoir des initiatives ayant un impact systémique pour les Canadiens noirs.

Ces initiatives soutiennent les objectifs généraux du gouvernement du Canada visant à améliorer la qualité de vie des Canadiens et à favoriser leur pleine participation à toutes les sphères de notre société.

Citations

« Au Canada, notre diversité fait notre force. Nos progrès sociaux, politiques, économiques et culturels ne se font pas en dépit de nos différences, mais bien grâce à nos différence. Je suis très fier de voir notre gouvernement appuyer l’établissement d’un Institut canadien pour les personnes d’ascendance africaine. »
– L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Notre gouvernement est déterminé à favoriser et à promouvoir un Canada où chacun est en mesure de participer pleinement et également à la vie économique, culturelle, sociale et politique de notre pays. Les initiatives annoncées aujourd’hui constituent un pas dans la bonne direction pour faire en sorte que nous puissions célébrer, partager les connaissances et renforcer les capacités des communautés noires dans l’ensemble du pays. »
– Adam Vaughan, secrétaire parlementaire du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Nous sommes ravis de ce que représente cette annonce pour les générations actuelles et futures d’Africano-Canadiens, puisqu’elle accentue et souligne notre héritage, notre perspective et nos contributions à la croissance et au renforcement de notre pays. L’Institut canadien pour les personnes d’ascendance africaine et le modèle fondé sur des intermédiaires permettront de renforcer les capacités des communautés noires et de souligner encore plus la valeur du point de vue de ces communautés dans la gestion des problèmes systémiques à long terme que nous avons connus au pays depuis des générations. »
– Floydeen Charles-Fridal, directeur général, Caribbean African Canadian Social Services (CAFCAN)

Faits en bref

  • En janvier 2018, le premier ministre a annoncé que le Canada avait officiellement reconnu la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine proclamée par les Nations Unies, qui s’étend de 2015 à 2024.

  • Le 23 juillet 2019, une séance de mobilisation a eu lieu avec une quarantaine de groupes d’intervenants représentant diverses communautés noires et divers groupes d’intérêt de partout au Canada. Les participants ont indiqué qu’ils appuyaient la création d’un institut national chargé d’examiner les problèmes qui touchent les communautés noires.

  • La création d’un Institut canadien pour les personnes d’ascendance africaine concrétiserait l’engagement du Canada à l’égard de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine des Nations Unies en faisant progresser des initiatives qui visent à s’attaquer à des défis touchant les communautés noires.

  • Les nouveaux investissements réalisés dans le cadre d’un modèle fondé sur des intermédiaires aideraient les organismes communautaires à cerner et à combler les lacunes en permettant aux communautés noires du Canada d’utiliser leur expertise pour adapter les initiatives en fonction de leur situation particulière.

  • Outre l’appui fourni pour la création de l’institut, les groupes d’intervenants ont convenu d’une approche selon laquelle ils se regrouperont pour financer des projets qui renforceront les capacités d’organismes sans but lucratif offrant des services aux communautés noires dans l’ensemble du Canada.

  • Selon le modèle fondé sur des intermédiaires, le Programme de partenariats pour le développement social financerait des organismes d’envergure choisis qui mettraient en place un processus de financement ouvert et transparent auquel des organismes de base de partout au Canada pourraient demander du financement pour des projets de renforcement des capacités au sein de leur communauté. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Valérie Glazer
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
819-654-5546

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :