Document d’information : Coûts augmentés pour les aînés plus âgés

Document d'information

Les aînés deviennent plus vulnérables en vieillissant. À mesure que les aînés vieillissent, ils ont tendance à avoir un revenu plus faible et à afficher des taux de pauvreté plus élevés, et ils doivent souvent assumer de plus grandes dépenses liées à la santé en raison de l’apparition d’une maladie ou d’une incapacité. Ils sont également plus susceptibles d’épuiser toutes leurs économies de leur vivant et plus à risque de devenir veufs. La recherche montre que la perte d’un époux ou d’un conjoint peut entraîner une baisse importante du niveau de vie des aînés, particulièrement chez les femmes.

Chez les aînés de 75 ans ou plus :

Peu travaillent, et ceux qui ont un emploi ont un revenu d’emploi annuel médian de 720 $ seulement.

  • En 2018, la proportion d’aînés ayant un revenu d’emploi était considérablement plus faible chez les 75 ans ou plus (15,4 %) que chez les 65 à 74 ans (34,2 %).
  • Parmi les travailleurs, le revenu d’emploi annuel médian était également beaucoup plus faible chez les aînés plus âgés (720 $ contre 10 000 $).


Près de la moitié ont une incapacité, dont plus de la moitié ont une incapacité grave (56 %).

  • En 2017, près de la moitié (47 %) des aînés de 75 ans ou plus avaient une incapacité, comparativement au tiers (32 %) des 65 à 74 ans.
  • Les aînés de 75 ans ou plus étaient également plus susceptibles que les aînés plus jeunes d’avoir une incapacité grave (27 % contre 15 %).


La plupart sont des femmes.

  • En 2020, 57 % des pensionnés de la SV de 75 ans ou plus étaient des femmes, comparativement à 52 % des pensionnés de 65 à 74 ans.


Quatre aînés sur dix sont veufs.

  • En 2016, la proportion d’aînés veufs qui ne se sont pas remariés était plus de trois fois plus élevée chez les personnes de 75 ans ou plus que chez celles de 65 à 74 ans (39 % contre 11 %).


Six aînés sur dix ont des revenus inférieurs à 30 000 $.

  • En 2018, parmi les pensionnés de la SV de 75 ans ou plus, 59 % avaient un revenu inférieur à 30 000 $, comparativement à 52 % des pensionnés de 65 à 74 ans.


Quatre aînés sur dix reçoivent le SRG.

  • En 2020, 39 % des pensionnés de la SV de 75 ans ou plus ont reçu le SRG, comparativement à 29 % de ceux de 65 à 74 ans.


Ils doivent composer avec une hausse des coûts de santé; ces coûts sont 66 % plus élevés pour les 80 ans ou plus.

  • En 2017, chez les aînés vivant seuls, les dépenses annuelles moyennes de santé des 75 à 79 ans (1 356 $) dépassaient de près de 300 $ celles des 65 à 74 ans (1 083 $). Chez les 80 ans ou plus, ces dépenses (1 807 $) étaient supérieures de 700 $ à celles des aînés plus jeunes.


REMARQUE : Les données administratives de la SV, les projections du Bureau de l’actuaire en chef ainsi que les données de l’Enquête canadienne sur le revenu de 2018, du Recensement de 2016, de l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 2017 et de l’Enquête sur les dépenses des ménages de 2017 ont toutes été utilisées pour établir les comparaisons entre les aînés de 75 ans ou plus et ceux de 65 à 74 ans.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :