Document d'information:   Investissements du gouvernement du Canada dans la formation et le perfectionnement des compétences

Document d'information

La formation aidera les travailleurs à accéder aux compétences, aux outils et aux possibilités dont ils ont besoin pour maximiser leur potentiel sur le marché du travail, et fournira aux employeurs les travailleurs qualifiés dont ils ont besoin pour prospérer. Les investissements du gouvernement du Canada dans la formation aideront à créer des débouchés pour tous les Canadiens, en s’attaquant aux obstacles qui empêchent un trop grand nombre d’entre eux d’accéder au marché du travail.

Dans le discours du Trône de 2020, le gouvernement a annoncé qu’il souhaitait créer un million d’emplois et rétablir l’emploi à son niveau d’avant la pandémie. Malgré les graves répercussions des deuxième et troisième vagues de la pandémie sur les travailleurs et les entreprises du Canada, nous sommes en voie de remplir cette promesse d’ici la fin de l’année. Le plan exposé dans le budget de 2021 créera près de 500 000 nouvelles possibilités d’emploi et de formation pour les travailleurs au cours des prochaines années.

Donner à tous les Canadiens les moyens de se former et de perfectionner leurs compétences

Pour que les Canadiens puissent acquérir les compétences dont ils ont besoin pour obtenir et conserver de bons emplois dans un marché du travail en évolution, le budget de 2021 s’est engagé à verser 298 millions de dollars sur trois ans dans un nouveau programme intitulé Compétences pour réussir. Le programme financera des organismes qui concevront et offriront des formations pour aider tous les Canadiens à parfaire leurs compétences de base, comme le calcul, ainsi que leurs compétences générales, comme la collaboration. Dans le cadre du programme, environ 90 000 Canadiens seront en mesure d’améliorer leurs compétences fondamentales et transférables afin de mieux se préparer, d’obtenir et de conserver un emploi, et de s’adapter et de réussir au travail.

Afin d’intensifier l’aide à la formation pour les personnes les plus durement touchées par la pandémie, notamment les personnes marginalisées et les femmes racisées, les Autochtones, les personnes en situation de handicap et les nouveaux arrivants au Canada, le gouvernement a investi 274,2 millions de dollars supplémentaires sur deux ans dans le cadre de l’Énoncé économique de l’automne 2020. Ce financement appuiera le Programme de formation pour les compétences et l’emploi destiné aux Autochtones, le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers, le Fonds d’intégration pour les personnes handicapées, de même que le projet pilote sur la préparation à l’emploi des femmes.

Stratégies de main-d’œuvre axées sur la demande des employeurs et menées par les collectivités

Pour aider les petites et moyennes entreprises à créer davantage d’emplois, le budget de 2021 s’est engagé à verser 470 millions de dollars sur trois ans dans un nouveau Service de soutien à la formation d’apprenti. Cette initiative aidera 55 000 apprentis de première année dans les métiers admissibles du Sceau rouge à trouver des débouchés auprès de petites et moyennes entreprises. D’autres mesures d’aide seront à la disposition des employeurs qui embauchent des personnes appartenant à des groupes sous-représentés, notamment des femmes, des Canadiens racisés et des personnes en situation de handicap, afin de favoriser une main-d’œuvre plus inclusive dans les métiers spécialisés.

Grâce au nouveau Programme d’appui aux solutions sectorielles pour la main-d’œuvre, le gouvernement du Canada travaillera avec les associations sectorielles et les employeurs pour concevoir et dispenser une formation adaptée aux besoins des entreprises. Dans le budget de 2021, le gouvernement s’est engagé à consacrer 960 millions de dollars sur trois ans dans des initiatives qui aideront jusqu’à 90 000 Canadiens à acquérir la formation dont ils ont besoin pour trouver de bons emplois dans des secteurs où les employeurs recherchent des travailleurs qualifiés. Citons en exemple les secteurs de la santé, des énergies propres et de la construction. Ce financement aidera également les entreprises à recruter et à conserver une main-d’œuvre diversifiée et inclusive.

Pour aider les collectivités à déterminer leur avenir économique et à répondre aux besoins des employeurs locaux, le gouvernement a prévu, dans le budget de 2021, un financement de 55 millions de dollars sur trois ans pour un nouveau Programme de perfectionnement de la main-d’œuvre en milieu communautaire. Le programme aidera les collectivités à élaborer des plans locaux qui jumelleront des organismes à des centres de formation. Les employeurs pourront ainsi offrir une formation et des stages aux chercheurs d’emploi qui veulent se perfectionner ou se requalifier pour occuper des postes hautement sollicités. Cette initiative bénéficiera à environ 2 500 travailleurs, 250 entreprises et 25 communautés en accélérant la création d’emplois ainsi que le réemploi et le déploiement de travailleurs dans les domaines de croissance.

Pour aider à préparer les travailleurs canadiens à occuper des emplois dans le domaine en pleine croissance de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada a annoncé des fonds de plus de 200 000 $ en possibilités de formation en ligne en juin 2020. Les initiatives financées par cette source permettront de répondre aux besoins futurs du Canada en matière d’efficacité énergétique grâce à une formation ciblée des professionnels de ce domaine émergent, les aidant ainsi à acquérir une base solide et à être prêts à faire partie de la main-d’œuvre. Ces projets contribueront également à améliorer l’efficacité énergétique des habitations, des bâtiments et des secteurs industriels en veillant à ce que les Canadiens disposent des compétences nécessaires pour installer et entretenir des équipements, des procédés et des systèmes à haut rendement énergétique.

Pour tirer parti des possibilités de croissance dans le secteur de l’intelligence artificielle, le gouvernement a prévu, dans le budget de 2021, un financement allant jusqu’à 443,8 millions de dollars sur dix ans pour la Stratégie pancanadienne sur l’intelligence artificielle. Cette stratégie fera fond sur les écosystèmes d’intelligence artificielle existants au Canada en augmentant le nombre de chercheurs et de diplômés hautement qualifiés et en améliorant ses programmes de recherche, de formation et de mobilisation des connaissances.

Aider les travailleurs à faire la transition vers de nouveaux emplois

Pour trouver un nouvel emploi, les travailleurs canadiens doivent être en mesure de s’adapter rapidement et d’accroître leurs compétences transférables pour accéder aux nouvelles industries. Dans le budget de 2021, le gouvernement a prévu 250 millions de dollars sur trois ans pour l’initiative Transition des travailleurs vers de nouveaux emplois, qui vise à accroître l’adoption d’approches éprouvées, dirigées par l’industrie et fournies par des tiers, pour améliorer les compétences et redéployer les travailleurs afin de répondre aux besoins des industries en croissance. Cette initiative contribuera à jumeler environ 15 500 Canadiens à de nouvelles possibilités d’emploi.

Bon nombre d’anciens combattants ont fait face à des défis particuliers pendant la pandémie. Afin d’améliorer leur qualité de vie et celle de leur famille durant cette période difficile, le gouvernement s’est engagé, dans le budget de 2021, à allouer 15 millions de dollars supplémentaires sur trois ans à Anciens Combattants Canada. Ces fonds permettront d’élargir et d’améliorer le Fonds pour le bien-être des anciens combattants et de leur famille pour des projets qui soutiendront les anciens combattants durant la période de relance qui suivra la pandémie, notamment en ce qui concerne l’itinérance, l’emploi, le recyclage professionnel et les problèmes de santé.

Amélioration de la formation des Canadiens grâce à des programmes provinciaux et territoriaux

Pour aider les travailleurs canadiens à acquérir de nouvelles compétences et à trouver de bons emplois, l’Énoncé économique de l’automne 2020 prévoyait un investissement de 1,5 milliard de dollars dans les Ententes sur le développement de la main-d’œuvre avec les provinces et les territoires. Cet investissement aidera les Canadiens appartenant à des groupes sous-représentés et ceux qui travaillent dans les secteurs les plus durement touchés par la pandémie, comme la construction, le transport et l’hôtellerie, à accéder rapidement à des mesures de soutien pour réintégrer le marché du travail. Les mesures de soutien pourront comprendre de la formation axée sur les compétences, de la formation en cours d’emploi, de la formation parrainée par l’employeur, de l’aide financière et des prestations, de l’orientation professionnelle, des services de placement et des possibilités d’emploi. Ce financement s’ajoute aux 3,4 milliards de dollars remis aux provinces et aux territoires en 2020-2021 dans le cadre des Ententes sur le développement de la main-d’œuvre et des Ententes sur le développement du marché du travail.

Investir dans les entrepreneurs du Canada

Pour aider tous les Canadiens à avoir une chance égale de réussir et de contribuer à la reprise et à la croissance économique, le gouvernement prévoit, dans le budget de 2021, d’injecter jusqu’à 101,4 millions de dollars sur cinq ans dans Innovation, Sciences et Développement économique Canada pour le Programme de développement des petites entreprises et de l’entrepreneuriat. Ce fonds aidera les propriétaires d’entreprise et les entrepreneurs dignes d’équité à accéder à du financement et à des capitaux, ainsi qu’à des services de mentorat, de planification financière et de formation en gestion d’entreprise.

Afin de fournir un financement abordable, d’augmenter les données et de renforcer les capacités dans l’écosystème entrepreneurial, le gouvernement s’engage, dans le budget de 2021, à fournir jusqu’à concurrence de 146,9 millions de dollars sur quatre ans, à compter de 2021-2022, pour renforcer la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat. Cet investissement permettra aux femmes entrepreneures d’accéder plus facilement au financement, au mentorat et à la formation. Le financement soutiendrait aussi le Fonds pour l’écosystème de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat et le Portail de connaissances pour les femmes en entrepreneuriat.

Dans le budget de 2021, le gouvernement prévoit également 1,4 milliard de dollars sur quatre ans pour un nouveau Programme canadien d’adoption du numérique afin d’aider plus de 160 000 entreprises à passer au numérique ou à améliorer leurs services en ligne. Cela comprend le soutien à la formation d’environ 28 000 jeunes Canadiens pour aider les entreprises à atteindre cet objectif.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :