Le gouvernement du Canada investit dans la formation sur les compétences pour aider les Canadiens à retourner au travail 

Communiqué de presse

Le 18 mai 2021              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

La pandémie de COVID-19 a eu d’énormes répercussions sur les travailleurs canadiens. Plusieurs ont perdu leur emploi et doivent mettre à jour leurs compétences ou en acquérir de nouvelles pour réintégrer le marché du travail. Le gouvernement du Canada a été présent pour les travailleurs et leur famille tout au long de la pandémie et il continue de faire des investissements historiques  en vue de créer des emplois et d’aider les entreprises à se rétablir. Pour atteindre cet objectif, il est essentiel de veiller à ce que les travailleurs puissent améliorer leurs compétences ou en acquérir de nouvelles. 

Aujourd’hui, lors d’une réunion virtuelle avec des intervenants, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough, a lancé le programme Compétences pour réussir, un nouveau programme de formation professionnelle qui aidera les Canadiens à améliorer leurs compétences de base afin qu’ils puissent trouver de bons emplois et les conserver. Ce programme proposera à près de
90 000 Canadiens des possibilités de formation et les aidera à se remettre au travail.

Le programme Compétences pour réussir financera des organismes pour leur permettre de fournir des outils, des ressources et de la formation destinée aux Canadiens de tous âges et de tous niveaux de compétences. Élaboré avec l’aide d’intervenants clés, il sera axé sur les neuf compétences principales dont les Canadiens ont besoin pour s’adapter et réussir dans l’économie d’aujourd’hui.

  • Lecture – Capacité de trouver, de comprendre et d’utiliser de l’information présentée sous forme de mots, de symboles et d’images.

  • Écriture – Capacité de transmettre de l’information sous forme de mots écrits, de symboles et d’images.

  • Calcul – Capacité de trouver, de comprendre, d’utiliser et de communiquer de l’information mathématique présentée sous forme de mots, de chiffres, de symboles et de graphiques.

  • Numérique – Capacité d’utiliser la technologie et les outils numériques pour trouver, gérer, appliquer, créer et transmettre de l’information et du contenu.

  • Résolution de problèmes – Capacité de trouver, d’analyser et de proposer des solutions et de prendre des décisions. La résolution de problèmes aide à se pencher sur une situation difficile, à évaluer les résultats des solutions appliquées et à tirer des leçons de l’expérience.

  • Communication – Capacité de recevoir, de comprendre, d’examiner et de transmettre de l’information et des idées en parlant, en écoutant et en interagissant avec les autres.

  • Collaboration – Capacité de faire sa part et de soutenir les autres dans l’atteinte d’un objectif commun.

  • Créativité et innovation – Capacité de concevoir, de développer, d’exprimer, de susciter et d’appliquer des idées d’une manière nouvelle, inattendue ou qui remet en question les méthodes et les normes existantes.

  • Adaptabilité – Capacité d’atteindre ou de modifier les objectifs et les comportements lorsque des changements prévus ou inattendus se produisent, en planifiant, en restant déterminés, en persistant et en surmontant les revers.


Plus tard cette année, le gouvernement lancera un appel de propositions pour financer des organisations afin qu’elles conçoivent et mettent en place ces formations. Le programme répondra aux besoins immédiats et à long terme du Canada en matière de formation, en particulier pour les groupes sous-représentés sur le marché du travail, notamment les Autochtones, les personnes en situation de handicap et les Canadiens racisés. Il renforcera également la capacité des organismes et des employeurs, et soutiendra le travail des provinces et des territoires tout au long de la relance économique.

Le budget de 2021 s’est engagé à investir 298 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2021-2022, pour soutenir le programme Compétences pour réussir. Ce nouveau programme honore l’engagement pris par le gouvernement du Canada de créer 500 000 nouvelles possibilités de formation et d’emploi pour les Canadiens. Cette initiative leur donnera les outils dont ils ont besoin pour réussir dans cette économie qui évolue rapidement. Elle  fera aussi en sorte qu’ils aient les compétences nécessaires pour s’adapter, au besoin, afinque nous puissions sortir de cette pandémie plus forts et plus résilients que jamais.

Citations

« La capacité d’adaptation n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui. Le programme Compétences pour réussir permettra à un plus grand nombre de Canadiens d’améliorer leurs compétences, de trouver un emploi et d’être en mesure de s’adapter, si nécessaire. Cette approche moderne et novatrice des compétences essentielles est ce dont les travailleurs canadiens ont besoin et ce dont notre économie a besoin lors de la relance économique. Notre objectif est de ne laisser personne de côté et de permettre à tous les Canadiens de s’épanouir sur le marché du travail. »
– La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough

« Le programme Compétences pour réussir pèsera dans la balance pour beaucoup de Canadiens qui ont besoin de se recycler et de se perfectionner en raison du chômage et des perturbations causées par la pandémie de COVID-19. L’approche proposée par ce nouveau modèle changera la donne en renforçant le perfectionnement des compétences et en aidant les Canadiens qui se heurtent à des obstacles à l’éducation et à l’emploi à réussir après la pandémie et longtemps après. »
– Denise Amyot, présidente-directrice générale, Collèges et instituts Canada et membre du Conseil des Compétences futures

Faits en bref

  • Les compétences pour réussir sont les compétences requises pour s’adapter et s’accomplir dans l’apprentissage, le travail et la vie. Elles englobent les compétences fondamentales, comme l’écriture, la lecture et le calcul, qui constituent le socle sur lequel le reste se bâtit, et les compétences socio-émotionnelles, soit les compétences humaines requises pour le vivre-ensemble. Ces compétences peuvent se chevaucher et être interdépendantes, et influencer d’autres compétences techniques et personnelles.

  • Actuellement, 45 % des Canadiens n’ont pas les compétences numériques ni les compétences en littératie et en numératie qui sont de plus en plus nécessaires pour réussir dans l’économie du savoir.

  • Selon un rapport de 2016 de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les adultes qui possèdent de bonnes connaissances en lecture, écriture, calcul et résolution de problèmes réussissent mieux sur le marché du travail et ont de meilleures chances d’obtenir un emploi et des salaires plus élevés que ceux qui possèdent un niveau inférieur de compétences.

  • On estime qu’une augmentation de 1 % du taux moyen d’alphabétisation au Canada, au fil du temps, entraînerait une hausse de 3 % du produit intérieur brut (PIB) et de 5 % de la productivité. Investir auprès des femmes et des personnes dont le niveau d’alphabétisation est le plus bas aurait le plus grand effet sur la croissance. 

  • À partir d’aujourd’hui et pendant les 10 prochaines semaines, une série de vidéos visant à présenter le programme Compétences pour réussir sera dévoilée sur les médias sociaux. La série donnera un aperçu du nouveau programme et présentera les neuf compétences qui aideront les Canadiens à trouver et à conserver de bons emplois. Les employeurs, les centres de formation et tous les Canadiens en sauront davantage en suivant le compte d’Emploi et Développement social Canada sur Facebook et Twitter ou le mot-clic #CompétencesPourRéussir.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Marielle Hossack
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough
marielle.hossack@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :