Les gouvernements du Canada et du Manitoba annoncent un accord qui assurera un financement de près de 98 millions de dollars dont profiteront plus de familles et d’éducateurs ainsi que le secteur de la garde d’enfants

Communiqué de presse

Le 22 février 2022                  Winnipeg (Manitoba)             Emploi et Développement social Canada

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Manitoba ont convenu de prolonger l’Accord Canada-Manitoba sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants. Dans le cadre de cet accord prolongé, le gouvernement du Canada fournit un financement de près de 98 millions de dollars sur quatre ans afin de renforcer les services réglementés de garde d’enfants au Manitoba et d’offrir du soutien pour le recrutement et le maintien en poste des travailleurs et travailleuses en garderie. 

Aujourd’hui, la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Karina Gould, s’est jointe de façon virtuelle au ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage de la petite enfance, Wayne Ewasko, pour annoncer cet accord. En raison de cet accord, le Manitoba continuera d’investir des fonds fédéraux pour améliorer l’accès à des services de qualité, abordables, souples et inclusifs pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.

Dans le cadre de cet investissement, le gouvernement du Canada offre, pour 2021-2022, un financement unique de près de 19,2 millions de dollars pour les travailleurs et travailleuses en garderie. Les éducateurs de la petite enfance se situent au coeur d’un système de grande qualité pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, et ce financement contribuera à faire en sorte que les éducateurs du Manitoba obtiennent un bon soutien et sont en mesure de réaliser leurs objectifs sur le plan professionnel. Le financement servira à soutenir le maintien en poste de travailleurs qualifiés et expérimentés, notamment pour faire augmenter les salaires et accroître la sécurité financière du personnel, ainsi qu’à investir pour aider à faire croître les effectifs.

Cet accord est distinct de l’Accord pancanadien Canada-Manitoba pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, signé en août 2021, qui fournit au Manitoba un financement fédéral de plus de 1,2 million de dollars sur cinq ans. Celui-ci offrira du soutien pour des frais moyens de 10 $ par jour pour des places en garderie réglementée dans la province d’ici mars 2023, ce qui réduira considérablement le coût de la garde d’enfants pour les familles dans l’ensemble de la province. 

Le système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants est maintenant en voie de se réaliser dans l’ensemble du pays. Le gouvernement du Canada continuera de travailler en collaboration avec les provinces, les territoires et des partenaires autochtones afin de rendre la vie plus facile et plus abordable pour les familles, de faire croître la classe moyenne, de créer des emplois, d’aider les parents, et tout particulièrement les mères, à retourner au travail ainsi qu’à offrir à tous les enfants du Canada le meilleur départ possible dans la vie. 

Citations

« L’accord conclu aujourd’hui s’inspire du travail formidable déjà en cours en vue d’améliorer les services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants au Manitoba. Il signifie aussi un plus grand soutien aux éducateurs de la petite enfance, qui se situent au cœur du système pancanadien que nous bâtissons avec les provinces et les territoires. J’ai très hâte de continuer à travailler avec la province en vue de soutenir les familles, de créer plus de places en garderie et de faire croître le nombre de travailleurs et de travailleuses de la petite enfance. »

– La ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould

« Lorsque nous avons annoncé, il y a trois semaines, des reductions de frais pour les parents, nous avons promis que d’autres investissements seraient faits pour soutenir les travailleurs et les travailleuses de la petire enfance, et nous réalisons cette promesse aujourd’hui. Nos premiers investissements viseront à faire augmenter les salaires de nombreux travailleurs qui gagnent un salaire moindre que le salaire moyen dans la province, de même qu’à offrir des avantages supplémentaires au personnel actuel, ce qui devrait nous aider à maintenir en poste plus d’employés pour apporter du soutien aux jeunes Manitobains. »

– Wayne Ewasko, ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage de la petite enfance du Manitoba

Faits en bref

  • Le prolongement de l’entente avec le Manitoba est la continuation de l’accord bilateral signé avec la province en 2017. Grâce aux investissements passés faits en vertu de cette entente, plus de 700 places en garderie ont été créees au Manitoba. D’ici la fin du mois de mars 2026, le Manitoba s’attend à créer 23 000 nouvelles places à temps plein dans des services réglementés d’apprentissage et de garde des jeunes enfants pour les enfants de moins de six ans.

  • Jusqu’à maintenant, le gouvernement du Canada a conclu des ententes pancanadiennes sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants avec les gouvernements de la Colombie-Britannique, de la Nouvelle-Écosse, du Yukon, de l’Île-du-Prince-Édouard, de Terre-Neuve-et-Labrador, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta, du Nouveau-Brunswick, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut. De plus, les gouvernements du Canada et du Québec ont conclu une entente asymétrique pour renforcer le réseau d’apprentissage et de garde des jeunes enfants dans la province.

  • Le 3 février, le Manitoba s’est joint à la Saskatchewan, à l’Île-du-Prince-Édouard, à l’Alberta et à la Nouvelle-Écosse pour annoncer une réduction des frais de garde d’enfants de façon à respecter l’engagement visant à réduire de 50 % en moyenne pour les parents les frais de garde dans des garderies réglementées d’ici la fin de 2022. Les gouvernements du Québec et du Yukon ont déjà atteint un coût moyen de 10 $ par jour ou moins pour les services de garde réglementés.

  • Dans le cadre du budget de 2021, le gouvernement du Canada a réalisé un investissement transformateur de plus de 27 milliards de dollars sur cinq ans pour bâtir un système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants avec les provinces et les territoires. Tous les fonds combinés, y compris ceux pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants autochtones, totalisent jusqu’à 30 milliards de dollars sur cinq ans pour soutenir l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Mohammad Hussain
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Karina Gould
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
mohammad.a.hussain@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :