Des frais de garde d’enfants moins élevés pour les familles de la Colombie‑Britannique

Communiqué de presse

Le 23 septembre 2022        Burnaby (Colombie-Britannique)      Emploi et Développement social Canada

Trop de familles au Canada ont de la difficulté à accéder à des services de garde abordables, inclusifs et de qualité. C’est pour cette raison que le gouvernement du Canada a élaboré un plan visant à offrir aux parents canadiens des places en garderie à 10 $ par jour en moyenne pour leurs enfants de moins de six ans. Ce plan rendra la vie plus abordable pour les familles, créera de nouveaux emplois, ramènera les parents – surtout les femmes – sur le marché du travail et fera croître la classe moyenne, tout en donnant à chaque enfant une chance réelle et équitable de réussir.

Aujourd’hui, la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Karina Gould, s’est jointe à la ministre d’État pour la Petite enfance de la Colombie-Britannique, l’honorable Katrina Chen, ainsi qu’à la ministre de l’Éducation et des Services à l’enfance de la Colombie-Britannique, l’honorable Jennifer Whiteside, pour annoncer que les frais de garde d’enfants de milliers de familles de la province seront réduits de 50 % en moyenne d’ici décembre 2022.

Le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie‑Britannique accorderont du financement aux services de garde réglementés de la province pour aider les parents à économiser jusqu’à 550 $ de plus par mois, ou jusqu’à 6 600 $ de plus par année, pour chacun de leurs enfants de moins de six ans fréquentant un service de garde réglementé. Ce soutien permettra de réduire les coûts payés par les familles d’environ 69 000 enfants ayant accès à des services de garde inclusifs et de haute qualité offerts par des fournisseurs de services de garde participants, qui collaborent avec le gouvernement de la Colombie-Britannique pour rendre les services de garde plus abordables pour les familles.

Il s’agit d’une étape importante dans la réduction des frais de garde d’enfants pour les familles de la Colombie‑Britannique. D’ici la fin de l’année, grâce au soutien offert dans le cadre de l’Accord Canada‑Colombie‑Britannique sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada (2021-2026), la province doublera presque le nombre de places à 10 $ par jour, qui passera à 12 500. Ces mesures, combinées aux réductions de frais, feront en sorte que plus de 20 000 enfants à l’échelle de la province profiteront de services de garde de haute qualité à 10 $ par jour. Au cours de l’entente quinquennale actuelle, la Colombie‑Britannique s’est engagée à collaborer avec le gouvernement du Canada en vue d’atteindre, à l’échelle provinciale, des frais moyens de 10 $ par jour pour les services de garde destinés aux enfants de moins de six ans.

Le moment est venu d’instaurer un système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada. Le gouvernement du Canada continuera de travailler avec les provinces, les territoires et ses partenaires autochtones partout au pays pour que toutes les familles aient accès à des services d’apprentissage et de garde d’enfants abordables, inclusifs et de grande qualité, quel que soit l’endroit où elles vivent.

Citations

« L’Accord Canada-Colombie‑Britannique sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada, que nous avons signé il y a un peu plus d’un an, fait passer les familles en premier et permettra à chaque enfant d’avoir accès à des services de garde de qualité, abordables et accessibles. Cet investissement, qui donnera lieu à des économies de plusieurs centaines de dollars, fournira un soutien bien nécessaire pour réduire le coût de la vie pour les familles ayant de jeunes enfants. Le gouvernement demeure déterminé à rendre la vie plus abordable pour les familles et à donner à chaque enfant le meilleur départ possible dans la vie. »

– La ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould

« Pendant trop longtemps, les services de garde d’enfants n’ont pas été considérés comme une nécessité. Grâce à notre plan appelé ChildCareBC, nous marquons des progrès pour faire des services de garde d’enfants un service essentiel sur lequel les familles peuvent compter. Nous savons que pour de nombreuses familles, les frais de garde d’enfants représentent l’une des plus grosses factures à payer chaque mois. En réduisant de nouveau de façon importante les frais de garde d’enfants pour les familles, nous remettons plus d’argent dans leurs poches. »

– La ministre d’État pour la Petite enfance de la Colombie-Britannique, Katrina Chen

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada a conclu des ententes en matière d’apprentissage et de garde des jeunes enfants avec les gouvernements de la Colombie‑Britannique, de la Nouvelle‑Écosse, du Yukon, de l’Île‑du‑Prince‑Édouard, de Terre‑Neuve‑et‑Labrador, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta, du Nouveau‑Brunswick, des Territoires du Nord‑Ouest, du Nunavut et de l’Ontario. Les gouvernements du Canada et du Québec ont également conclu une entente asymétrique pour renforcer le système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants de cette province.

  • Dans le cadre de l’entente avec la Colombie-Britannique, le gouvernement du Canada investit 3,2 milliards de dollars sur cinq ans pour contribuer à l’amélioration des services réglementés d’apprentissage et de garde des jeunes enfants pour les enfants de moins de six ans dans la province.

  • Grâce à une combinaison d’investissements provinciaux et fédéraux dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, la Colombie‑Britannique a financé la création de 30 500 nouvelles places en services de garde réglementés depuis le lancement du plan ChildCareBC, en 2018. De plus, d’ici la fin de mars 2026, la Colombie-Britannique entend créer 30 000 nouvelles places en services de garde dans le cadre de l’Accord sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada, ce qui portera à 60 000 le nombre de nouvelles places réglementées à temps plein pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants dans toute la province. Le nombre de places devrait passer à 70 000 d’ici mars 2028, et parmi celles-ci, 40 000 seront destinées aux enfants âgés de 5 ans et moins et financées par l’Accord sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada.

  • Avec l’annonce d’aujourd’hui, la Colombie‑Britannique se joint aux provinces et aux territoires du Canada qui ont déjà annoncé une réduction des frais de garde d’enfants dans le cadre de l’engagement pancanadien. Le coût moyen des services de garde d’enfants réglementés au Québec et au Yukon est déjà de 10 $ par jour ou moins.

  • Dans le cadre du budget de 2021, le gouvernement du Canada a réalisé un investissement transformateur de plus de 27 milliards de dollars sur cinq ans pour bâtir un système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants avec les provinces et les territoires. Tous les fonds combinés, y compris ceux pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants autochtones, totalisent jusqu’à 30 milliards de dollars sur cinq ans pour soutenir l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.

  • Le gouvernement du Canada s’est engagé à déposer un projet de loi fédéral d’ici la fin de 2022 afin d’inscrire dans la loi les principes d’un système de garde d’enfants pancanadien, où toutes les familles ont accès à des services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants de haute qualité, abordables, souples et inclusifs, peu importe l’endroit où elles vivent.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Mohammad Hussain
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould
mohammad.a.hussain@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :