Le gouvernement du Canada appuie l’inscription de l’amiante chrysotile à la Convention de Rotterdam

Communiqué de presse

Le gouvernement tente activement de conclure un accord international pour protéger la santé humaine et l’environnement.

Le 21 avril 2017 – Gatineau (Québec) – Environnement et Changement climatique Canada

Le gouvernement du Canada s’est engagé à protéger la santé de tous les Canadiens.
En décembre 2016, le gouvernement du Canada a annoncé une stratégie pangouvernementale visant à protéger la population canadienne contre l’exposition à l’amiante. Dans le cadre de cette stratégie, Environnement et Changement climatique Canada et Santé Canada élaborent un nouveau règlement qui interdira l’amiante et les produits contenant de l’amiante en 2018.

La ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Catherine McKenna, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Canada allait appuyer et défendre pleinement l’inscription de l’amiante chrysotile à la Convention de Rotterdam lors de la Huitième conférence des Parties à Genève, la semaine prochaine. Le gouvernement soutient l’objectif de la Convention, qui est de protéger la santé humaine et l’environnement en favorisant les décisions éclairées sur l’importation et la gestion de certains produits chimiques dangereux.

De plus, hier, le gouvernement a publié un document de consultation qui décrit la démarche réglementaire proposée pour la gestion de l’amiante et pour recueillir les commentaires des Canadiens sur ces mesures.  

Le Canada continuera de travailler au pays et à l’étranger pour protéger l’environnement et la santé des Canadiens contre les risques des substances nocives.


Citations

« En appuyant l’inscription de l’amiante chrysotile à la Convention de Rotterdam, le Canada franchit une étape concrète pour promouvoir la gestion responsable de cette substance nocive dans le monde. Au Canada, nous adopterons également des mesures réglementaires pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens alors que nous allons de l’avant pour interdire l’amiante. »

– Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« L’inhalation de fibres d’amiante peut causer le cancer et d’autres maladies dévastatrices. Le gouvernement du Canada s’est engagé à réduire l’exposition à l’amiante et c’est dans cet objectif que nous élaborons un règlement visant à interdire l’amiante et nous appuyons l’inscription de l’amiante chrysotile à la Convention de Rotterdam. »

– Jane Philpott, ministre de la Santé

« Notre gouvernement accorde la plus grande importance à la protection de la santé et la sécurité des Canadiens. Lorsqu’on parle d’amiante, les preuves scientifiques sont claires, des preuves irréfutables qui nous ont poussé à prendre des mesures concrètes pour interdire rapidement l’amiante et appuyer l’inscription de l’amiante chrysotile à la Convention de Rotterdam. Les Canadiens peuvent avoir l’assurance que ces mesures permettront de protéger leur famille, leurs collègues et leurs collectivités des effets nocifs de l’exposition à l’amiante afin qu’ils puissent vivre en santé et en sécurité. »

– Kirsty Duncan, ministre de la Science

Faits en bref

  • Le Canada est Partie à la Convention de Rotterdam dont le but est de protéger la santé humaine et l’environnement en favorisant la prise de décisions éclairées en ce qui a trait à l’importation et la gestion de certains produits chimiques dangereux.

  • En 1987, l’amiante a été reconnu comme un cancérogène humain par le Centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé.

  • Au plus fort de son utilisation, l’amiante était présent dans plus de 3 000 applications dans le monde entier; cependant, la production et l’utilisation ont diminué depuis les années 1970.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Pascale Des Rosiers
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
613-462-5473

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :