Le Canada prend des mesures pour protéger et préserver l’environnement, lutter contre les changements climatiques et préserver la nature

Document d'information

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’environnement, et tous les autres jours de l’année, il est important de prendre conscience que nous sommes intimement liés à la nature.

Notre environnement change rapidement. Nous constatons tous les répercussions des changements climatiques : hausse de la fréquence et de l’intensité des sécheresses, des inondations et des phénomènes météorologiques extrêmes, ce qui a des effets négatifs sur nos maisons, nos infrastructures et notre santé.

Pour conserver et protéger la nature, le gouvernement du Canada est déterminé à être un chef de file mondial. En ce sens, il a pris des mesures pour appuyer les objectifs suivants :

  • Faire de la conservation une priorité :
    • Travailler à élargir le réseau de parcs nationaux du Canada ainsi qu’à gérer et à accroître le nombre de réserves nationales de faune et de refuges d’oiseaux migrateurs.
    • En partenariat avec les groupes autochtones, les provinces et les territoires, le Canada et l’Alberta mènent de concert la mise en œuvre du projet En route visant à conserver au moins 17 % des zones terrestres et d’eaux intérieures et 10 % des zones marines et côtières du Canada d’ici 2020. Dans le cadre de ce processus, nous voulons obtenir des conseils de la part des peuples autochtones, des provinces, des territoires et d’une variété d’intervenants sur la manière de créer des aires de conservation autochtones ainsi que d’autres nouveaux modèles de conservation innovateurs. Nous investissons également dans un projet pilote, le Programme de gardiens autochtones, pour appuyer l’intendance de nos terres, de nos eaux et de nos ressources pour les générations futures.
    • Réfléchir avec les partenaires autochtones et du Nord à la manière de soutenir et de protéger l’avenir de la « dernière zone de glace » de l’océan Arctique où la glace d’été se maintient chaque année.
    • Offrir l’admission gratuite aux parcs nationaux, aux aires de conservations marine nationale, aux sites historiques nationaux, et aux zones de faunes sélectionnée, afin de d’inciter plus de canadiens à profiter de la nature et d’aider à former les intendants de l’environnement de l’avenir.
       
  • Lutter contre les changements climatiques et promouvoir une croissance propre :
    • Mettre en place une tarification de la pollution par le carbone pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, protéger l’environnement et stimuler les investissements dans les innovations à faibles émissions de carbone.
    • Accélérer l’élimination progressive des centrales au charbon pour réduire de façon importante les gaz à effet de serre et améliorer la qualité de l’air et la santé des Canadiens.
    • Diminuer les émissions de méthane du secteur pétrolier et gazier du Canada, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de conserver le gaz naturel et de créer des collectivités plus saines.
    • Créer un secteur des transports plus propre par des investissements dans les bornes de recharge pour véhicules électriques, l’établissement d’une stratégie pour les véhicules zéro émission et l’élaboration d’une norme sur les carburants propres.
    • Réduire la dépendance des collectivités nordiques au diesel, par l’accroissement de l’efficacité énergétique et de la production d’énergie renouvelable, tel que le prévoira un nouveau cadre stratégique pour l’Arctique.
    • Faire des investissements ciblés dans les technologies et l’innovation, et soutenir les entreprises qui cherchent un accès aux marchés internationaux pour leurs solutions et leurs produits novateurs.
    • Investir 21,9 milliards de dollars dans l’infrastructure verte pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, assurer un air pur et de l’eau potable et promouvoir l’énergie renouvelable.
       
  • Accroître encore plus la qualité de l’air
    • Investir 201 millions de dollars sur quatre ans pour prendre des mesures afin de s’attaquer à la pollution de l’air, y compris mettre en œuvre le Système de gestion de la qualité de l’air avec les provinces et les territoires, prendre des mesures réglementaires et fournir aux Canadiens des outils pour réduire leur exposition aux polluants atmosphériques.
    • Réduire les émissions de polluants climatiques de courte durée de vie (PCDV), comme le carbone noir, le méthane et l’ozone troposphérique, tant pour améliorer la qualité de l’air que pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris concernant la hausse des températures.
       
  • Veiller à ce que nous disposions d’une eau propre
    • Protéger nos côtes de façon moderne et avant-gardiste afin d’assurer la durabilité et la sécurité de l’environnement et son exploitation commerciale et de garantir une collaboration avec les collectivités côtières et autochtones dans le cadre du Plan de protection des océans.
    • Mieux protéger nos ressources d’eau douce, y compris dans les bassins des Grands Lacs et du lac Winnipeg.
       
  • Jouer un rôle de chef de file international :
    • Verser 2,65 milliards de dollars d’ici 2020 pour aider les pays en développement, en particulier les plus pauvres et les plus vulnérables, à faire la transition vers une économie à faibles émissions de carbone et à s’adapter aux changements climatiques.
    • Jouer un rôle actif dans la négociation de l’Accord de Paris sur le climat et l’entente mondiale pour réduire les hydrofluorocarbures (HFC).
    • Appuyer le lancement de Mission Innovation, une initiative mondiale visant à doubler les investissements gouvernementaux dans la recherche dans le domaine de l’énergie propre.
       

Nous prenons des mesures à l’échelle internationale pour améliorer la qualité de l’air, conserver les zones importantes sur le plan écologique et stimuler l’innovation dans les technologies propres dans tous les secteurs de l’économie.

Pour le gouvernement du Canada, ces mesures signifient que nous continuons de travailler avec les provinces, les territoires, les peuples autochtones, les entreprises, les collectivités et tous les Canadiens à bâtir une économie durable fondée sur la croissance propre, à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à aider nos collectivités à s’adapter aux changements climatiques.

Pendant que nous célébrons ensemble la Journée mondiale de l’environnement, il s’agit d’un moment idéal pour nous rappeler que notre engagement envers la conservation et la protection de l’environnement ne doit pas se limiter à une seule journée. Ensemble, nous devons poursuivre nos efforts en vue d’assurer un environnement plus sain et plus propre pour nos enfants et nos petits-enfants.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :