Économie circulaire

Document d'information

Instaurer une croissance durable exige de nouvelles démarches et technologies intelligentes. L’économie circulaire s’éloigne des comportements linéaires « extraction-fabrication-déchet », c’est à dire extraire des ressources, fabriquer des produits, les utiliser puis les jeter. Elle vise plutôt à trouver des moyens de conserver la valeur des ressources dans l’économie, tout en aidant à relever les principaux défis environnementaux, comme les changements climatiques.

Il s’agit d’une nouvelle façon de faire des affaires qui consiste à retirer le plus de valeur possible de nos ressources. Les modèles d’affaires circulaires permettent de repenser leurs systèmes et leurs processus dès l’étape de la conception pour trouver des occasions de recycler, de réparer, de réutiliser, de reconvertir ou de remettre à neuf des produits et matériaux, afin de réduire les déchets et les émissions de gaz à effet de serre. Au Canada, bon nombre d’innovateurs et d’industries voient déjà les avantages de l’utilisation de modèles circulaires pour économiser de l’argent ou pour ouvrir de nouveaux débouchés commerciaux – qu’il s’agisse de transformer les déchets des usines de pâtes et papiers en bioproduits renouvelables ou de lancer des programmes de rachat de produits qui améliorent l’interaction avec les clients et permettent de récupérer les matériaux utilisables, comme des métaux et des alliages. Ces solutions novatrices ouvrent la voie à une économie plus circulaire qui profite à l’environnement tout en créant de la richesse et des possibilités dans les industries partout au Canada.

L’adoption de l’économie circulaire à l’échelle mondiale a augmenté au cours des cinq dernières années. Plusieurs pays d’Europe et d’Asie ont adopté des stratégies d’économie circulaire, et le mouvement s’amplifie au Canada. De plus en plus d’entreprises mettent à l’essai de nouveaux modèles d’affaires circulaires, les universités mènent des recherches sur différentes voies vers une économie plus circulaire, et des initiatives stratégiques sont en cours dans tous les ordres de gouvernement, notamment le Plan d’action pancanadien visant l’atteinte de zéro déchet de plastique (PDF).

Les technologies propres sont essentielles pour une transition vers une économie circulaire. Des idées nouvelles et novatrices peuvent aider à accroître la productivité des ressources, à créer des emplois, à réduire l’incidence sur l’environnement et à contribuer à une économie canadienne propre et concurrentielle.

De nombreux Canadiens participent déjà à l’économie circulaire. Le gouvernement du Canada s’efforce d’appuyer les entreprises et les collectivités qui créent de nouvelles possibilités économiques afin de maintenir la valeur de nos ressources dans l’économie et hors du site d’enfouissement.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :