Le ministre Wilkinson appuie des partenaires autochtones et territoriaux afin d’assurer la protection du caribou de la Porcupine dans la réserve faunique nationale de l’Arctique

Déclaration

Le 3 septembre 2020 – Ottawa (Ontario)

« La harde de caribous de la Porcupine est d’une importance inestimable pour la culture et la subsistance des Gwich’in et des Inuvialuits, et les terrains de mise bas des caribous de la Porcupine dans la réserve faunique nationale de l’Arctique, en Alaska, sont un lieu sacré. Nous nous opposons depuis longtemps au développement industriel dans cette région en raison des répercussions possibles sur la harde de caribous de la Porcupine et les peuples autochtones. Nous continuons à avoir de sérieuses réserves sur la question, et nous les avons exprimées au cours du processus d’évaluation environnementale.

« Il y a deux semaines, les États-Unis ont publié la version définitive de leur document réglementaire qui conduit à l’octroi de permis d’exploitation pétrolière et gazière dans cette région. Le Canada a conclu des accords internationaux avec les États-Unis sur la gestion des caribous de la Porcupine, des ours blancs et des oiseaux migrateurs, et nous avons à maintes reprises fait part de nos préoccupations concernant les impacts de l’exploitation sur ces espèces. Je suis également au courant de deux poursuites judiciaires intentées la semaine dernière pour contester la légalité du compte rendu de décisions.

« Nous avons collaboré avec des partenaires autochtones et territoriaux dans ce dossier, et nous continuerons de le faire. Mon homologue du Yukon, la ministre Frost, a réuni ces dirigeants par le passé pour établir un consensus sur la voie à suivre. La ministre Frost convoquera bientôt une quatrième réunion de ce groupe pour que nous puissions discuter ensemble des prochaines étapes et réaffirmer notre engagement continu à soutenir nos partenaires pour atteindre les objectifs de conservation pour le caribou et les autres espèces. Les représentants d’Environnement et Changement climatique Canada travailleront avec les ministères fédéraux concernés pour continuer à soutenir ce processus. »
– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Conseillère en communications
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
343-548-7863
jocelyn.lubczuk@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :