Le gouvernement du Canada trace la voie à suivre pour assurer une croissance propre en présentant un projet de loi sur les mesures pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050 

Communiqué de presse

Femme à vélo dans un parc.
Il est nécessaire d’avoir une économie carboneutre d’ici 2050 pour éviter les pires répercussions des changements climatiques.

Le 19 novembre 2020 – Ottawa (Ontario)

Alors que le gouvernement du Canada continue de protéger et d’aider les Canadiens pendant la pandémie de COVID-19, nous devons poursuivre nos efforts afin de créer un avenir meilleur. Les Canadiens aspirent à un avenir où leurs enfants et leurs petits enfants respireront un air plus pur et vivront dans des collectivités plus saines; un avenir où le monde entier associe les produits « fabriqués au Canada » à des produits respectueux de l’environnement grandement convoités, sur un marché qui valorise la qualité et la durabilité; un avenir qui offre de nouveaux emplois et de nouvelles carrières dans une économie résiliente, tant l’an prochain qu’en 2030, en 2040 et au-delà. Cet avenir est à notre portée, mais nous devons nous y préparer dès maintenant. Pour ce faire, nous devrons prendre des mesures de lutte contre les changements climatiques, puisque ceux-ci continuent de menacer notre santé et notre économie.

Aujourd’hui, le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Jonathan Wilkinson, a donné suite à l’engagement du gouvernement de légiférer pour atteindre la carboneutralité au Canada d’ici 2050 en déposant la Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité à la Chambre des communes.

Cette loi :

  • obligera juridiquement le gouvernement à suivre un processus pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050;
  • établira des cibles de réduction des émissions aux cinq ans et exigera des plans pour les atteindre ainsi que des rapports sur les progrès réalisés;
  • mettra en place le Groupe consultatif pour un avenir à zéro émissions nettes qui donnera des conseils indépendants au gouvernement sur la meilleure façon d’atteindre ses cibles;
  • obligera le gouvernement du Canada à publier un rapport annuel qui décrira comment les ministères et les sociétés d’État tiennent compte des possibilités et des risques financiers associés aux changements climatiques dans leur processus décisionnel;
  • intégrera des mesures pour une meilleure reddition de comptes et une plus grande transparence dans le plan du Canada visant à atteindre la carboneutralité d’ici 2050;
  • prévoira un examen indépendant par un tiers, effectué par le commissaire à l’environnement et au développement durable, afin d’obliger tous les futurs gouvernements à rendre des comptes.
Afin de créer des emplois à long terme, nous devons obtenir des investissements à long terme, et les investisseurs et les consommateurs optent de plus en plus pour des projets à faibles émissions de carbone et résilients aux effets des changements climatiques. Nos principaux partenaires commerciaux et concurrents économiques se positionnent déjà pour attirer de tels investissements. Le Canada est bien placé : nous avons une économie diversifiée, une main d’œuvre qualifiée et des entreprises dans toutes les régions du pays qui innovent pour réduire leurs émissions. Nous devons toutefois continuer de montrer que nous tenons absolument à répondre aux futures demandes des marchés mondiaux et que nous comprenons les risques d’un réchauffement climatique. C’est exactement ce que permettra de faire la Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité en continuant de suivre l’orientation que les entreprises ont déjà prise.

En particulier, nous savons que les changements climatiques représentent à la fois un risque et une occasion à saisir pour les décideurs. C’est pourquoi un nombre croissant d’entreprises et de pays tiennent compte des risques climatiques dans leur planification, et nous croyons que le gouvernement du Canada ne devrait pas faire exception. Les mesures de planification et les rapports requis au titre de la Loi amèneront le gouvernement du Canada à planifier et à investir judicieusement pour aujourd’hui et les décennies à venir. Ainsi, nous serons en mesure de prendre de meilleures décisions en vue d’un Canada plus sécuritaire et plus propre.

Selon les meilleures données scientifiques existantes, la concrétisation d’une économie carboneutre d’ici 2050 est l’objectif qu’il faut atteindre pour éviter les pires effets des changements climatiques. Au cours des prochaines semaines, le gouvernement annoncera un plan de croissance propre amélioré et de nouveaux investissements qui encourageront, accéléreront et faciliteront le travail des entreprises canadiennes afin de passer à une économie carboneutre.

Si nos industries continuent à innover et si les gouvernements de tout le pays continuent à travailler ensemble pour les soutenir, les Canadiens s’approprieront une part importante de l’occasion en or qu’offre la croissance propre. En travaillant ensemble, nous créerons un avenir plus propre et une économie plus forte pour appuyer nos efforts de relance dans le contexte de la pandémie. 

Citations

« La science nous dit que nous devons réduire à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre, et ce projet étalé sur 30 ans exigera de tous les futurs gouvernements de prendre des mesures pour faire prospérer notre économie tout en réduisant les émissions dans chaque secteur. Ces mesures sont nécessaires pour que nos enfants et nos petits enfants puissent vivre dans un monde où l’air et l’eau sont plus propres et pour que nos entreprises conservent et acquièrent un avantage concurrentiel en fabriquant les produits à faible teneur en carbone qui auront la cote dans le monde entier à l’avenir. »
– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique 

Faits en bref

  • La carboneutralité – soit l’absence d’émissions de gaz à effet de serre ou la compensation totale de celles-ci au moyen de mesures qui éliminent de l’atmosphère les gaz qui contribuent aux changements climatiques – est essentielle pour que nos enfants et nos petits enfants grandissent dans un monde sûr où il fait bon vivre 

  • Le Canada s’est joint à plus de 120 pays qui se sont engagés à réduire leurs émissions nettes à zéro d’ici 2050, dont le Royaume Uni, l’Allemagne, l’Italie, le Japon et la France.  

  • Un certain nombre de provinces et de villes ont déjà pris des engagements à atteindre la carboneutralité d’ici 2050, dont Guelph, Vancouver, Hamilton, Toronto, Halifax, Terre Neuve et Labrador, et plus récemment, le Québec. L’Île du Prince Édouard s’est également engagée à réduire à zéro ses émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 2040. La Nouvelle Écosse et la Colombie Britannique ont mis en place, ou prévoient mettre en place, des lois provinciales visant à atteindre la carboneutralité d’ici 2050. 

  • Dans le discours du Trône, le gouvernement s’est engagé à présenter immédiatement un plan visant à dépasser l’objectif que s’est fixé le Canada pour 2030 dans sa lutte contre les changements climatiques et à légiférer par rapport à l’objectif du Canada, soit l’atteinte de la carboneutralité d’ici 2050. Dans le cadre de ce plan, le gouvernement rendra notamment les véhicules zéro émission plus abordables tout en investissant dans un plus grand nombre de stations de recharge dans tout le pays, lancera un nouveau fonds pour attirer les investissements dans les entreprises qui fabriquent des produits carboneutres et réduira de moitié le taux d’imposition de ces entreprises. Le Canada deviendra un chef de file mondial dans le domaine des technologies propres et il soutiendra nos secteurs manufacturiers, des ressources naturelles, de l’énergie et de l’agriculture dans leur transformation pour créer un avenir carboneutre. 

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Moira Kelly
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-271-6218
moira.kelly@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819 938 3338 ou 1 844 836 7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d’Environnement et Changement climatique Canada 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :