Le Canada adhère à la Déclaration commune des importateurs et des exportateurs d’énergie sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des combustibles fossiles

Déclaration

Le 11 novembre 2022 – Charm el-Cheikh (Égypte)

Déclaration de l’honorable Steven Guilbeault, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, sur la déclaration multinationale des États-Unis sur la réduction des émissions provenant du secteur du pétrole et du gaz prononcée aujourd’hui à la COP27 :

« Le Canada se joint à son allié continental, son partenaire énergétique et sa plus grande alliance commerciale dans un engagement commun à réduire les émissions provenant du secteur du pétrole et du gaz. Le Canada accueille favorablement l’ambition décrite dans la déclaration de concentrer les efforts sur des solutions visant à réduire les émissions de méthane, ce qui constitue aussi une priorité du gouvernement du Canada.

« Les mesures de lutte contre les changements climatiques prises par le gouvernement du Canada, les provinces productrices de pétrole et de gaz et l’industrie forment une solide base pour réduire les émissions dans les années à venir. Alors que les profits de l’industrie pétrolière et gazière atteignent des sommets inégalés, le temps est venu pour les sociétés qui la composent d’investir afin de se placer en position favorable pour réussir dans l’économie mondiale décarbonée de demain.

« En fait, les plus grandes sociétés pétrolières et gazières du Canada se sont engagées à atteindre la carboneutralité d’ici 2050, et nombre d’entre elles investissent de façon importante afin de réduire davantage leurs émissions de méthane. Nous accueillons favorablement et encourageons cet engagement. Le gouvernement du Canada appuie ces efforts par l’élaboration de nouveaux règlements visant à plafonner et réduire les émissions dans le secteur du pétrole et du gaz, dont un règlement visant à réduire les émissions de méthane provenant de ce secteur d’au moins 75 p. 100 par rapport aux niveaux de 2012 d’ici 2030, un règlement sur les combustibles propres, du financement pour nettoyer les puits orphelins ainsi que des incitatifs fiscaux pour les technologies de captage du carbone et la mise au point de combustibles et de technologies propres, dont l’hydrogène et la biométhanisation.

« Les changements climatiques n’attendront pas. Nous avons tout juste dix ans pour effectuer une transition harmonieuse vers une économie alimentée à l’énergie propre qui soutient des emplois durables bien rémunérés et une planète où il fait bon vivre. En travaillant ensemble, nous pouvons y arriver. »

Lien

Personnes-ressources

Kaitlin Power
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-230-1557
Kaitlin.Power@ec.gc.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
media@ec.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :