Rapport sur les résultats du renouvellement de la fonction publique 2016: recrutement et intégration


Recrutement et intégration

Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) attache de l’importance à ses employés. Le Ministère met en œuvre et essaye de nouvelles façons d’offrir des possibilités d’apprentissage en milieu de travail à ses employés, améliore ses processus de recrutement et démontre qu’ECCC constitue un milieu de travail privilégié pour les fonctionnaires futurs. Pour atteindre cet objectif, ECCC améliore ses processus d’embauche, s’assure que les jeunes employés et les étudiants participent et sont bien intégrés au milieu de travail et appuie le perfectionnement des employés.

Processus de recrutement et d’intégration

ECCC s’efforce de simplifier les processus de recrutement des talents par l’intermédiaire de plusieurs initiatives, dont les suivantes : simplifier les processus pour accélérer le processus de dotation avec l’élargissement de la classification accélérée; optimiser les technologies afin de diminuer les étapes liées à l’embauche des étudiants et des employés occasionnels; mettre à l’essai les entrevues en ligne pour évaluer les candidats plus efficacement. Afin de soutenir la fonction publique dans son ajustement aux tendances à venir du marché du travail, ECCC mobilise et optimise les talents par la gestion du talent, les micromissions et le mentorat accéléré.

Comité consultatif jeunesse

ECCC considère que l’engagement des jeunes constitue une priorité pour le Ministère, y compris les jeunes qui travaillent au sein du Ministère. Le Comité consultatif jeunesse, où siègent des cadres et des représentants des jeunes de la plupart des directions générales et des régions, a récemment été formé pour déterminer quels enjeux sont importants pour les jeunes au sein du Ministère, pour encourager et faciliter leur participation et pour servir de point de coordination et de cohésion. La création de ce comité montre qu’ECCC est ouvert à de nouvelles idées, à l’innovation, à de nouvelles façons de penser et à la diversité sous toutes ses formes. Le comité formulera des commentaires à l’appui de plusieurs cadres supérieurs à l’égard de l’engagement et des initiatives liés aux jeunes.

Réseau étudiant de la Direction générale de la protection de l’environnement

Le réseau d’étudiants de la Direction générale de la protection de l’environnement (DGPE) a été créé par des étudiants pour des étudiants, dans le but d’établir des liens entre les étudiants travaillant à la DGPE et leurs pairs. Le réseau donne également la possibilité aux étudiants de s’engager, facilite l’intégration au milieu de travail en mettant les étudiants en contact avec les membres de la haute direction et aide les étudiants à comprendre les activités de la DGPE. Le réseau met très activement l’accent sur l’établissement de relations sociales et réunit en communauté des étudiants dispersés géographiquement, créant ainsi une culture inclusive et ouverte.

Réseau Initiative d’Environnement et Changement climatique Canada

Le Réseau Initiative d’Environnement et Changement climatique Canada (RIECCC) est un groupe de fonctionnaires dévoués qui se sont engagés à assurer le perfectionnement professionnel et à revitaliser la culture du Ministère. Les membres sont heureux d’aider les employés à établir des liens entre eux et à tirer le maximum de leur milieu de travail. Le RIECCC organise des événements annuels, comme le petit déjeuner de célébration, qui met l’accent sur la reconnaissance entre pairs et vise à honorer l’excellence en milieu de travail. Le RIECCC prépare aussi la Journée annuelle des carrières, un événement tenu dans la région de la capitale nationale et qui rassemble des gens en vue de développer d’importantes capacités de réseautage qui leur donnent la possibilité de tirer le maximum de leur carrière à la fonction publique. Cette année, le RIECCC a travaillé avec l’Équipe ECCC 2020 pour offrir des conseils et des activités sur le cheminement de carrière et pour permettre au personnel d’entendre des récits innovateurs de l’ensemble du Ministère, dans le cadre de l’initiative « Discussion sur l’innovation avec ECCC ». Grâce à ses diverses activités axées sur la carrière, le RIECCC offre à ses membres l’occasion de participer à des séances d’apprentissage intéressantes, de tisser des liens professionnels avec leurs collègues de tous les secteurs du Ministère et de renforcer leurs aptitudes et leurs compétences professionnelles clés.

Perfectionnement des employés

ECCC vise en outre à offrir de multiples possibilités d’apprentissage aux employés afin de renforcer les habiletés et les compétences dont le Ministère aura besoin dans les années à venir. Un cours d’introduction sur la gestion allégée a été offert dans les deux langues officielles, à plusieurs endroits, afin d’aider les employés à rationaliser leurs processus et à travailler de façon plus efficace. Des micromissions ont été proposées aux employés afin de leur fournir des occasions d’acquérir de nouvelles compétences et connaissances qu’ils n’auraient pu acquérir autrement. Du coaching est offert pour faciliter le perfectionnement personnel et professionnel.

Transcription

Annie Duchesne : Attirer le talent peut être tout un processus. À Environnement et Changement climatique Canada, nous avons simplifié, rationalisé et optimisé l’utilisation de la technologie. Nous sommes plus innovateurs et rendons nos outils plus conviviaux. Tout cela pour être plus efficace et plus réceptif. En mettant l’accent sur le recrutement et l’intégration, nous créons des capacités pour l’avenir.

Dilhari Fernando : À mon avis, le respect c’est de créer un sentiment d’appartenance pour donner à chacun une voix, fournir un travail intéressant et offrir aux Canadiens l’occasion de participer de pleine façon. J’étais extrêmement heureuse lorsqu’on m’a demandé de devenir la championne de l’engagement des jeunes. Nos jeunes employés au Ministère jouent un rôle très important au comité que je préside. Nous pensons beaucoup comment respecter l’environnement et l’importance d’aider les jeunes à exprimer leur vision pour un Canada plus vert. Le respect est d’être ouvert aux nouvelles idées, l’innovation, aux nouvelles façons de penser, et à la diversité sous toutes ses formes. Travailler avec nos jeunes employés m’a permis d’apprécier le respect au point de vue de notre prochaine génération.

Simon Ghosh : Quand j’étais étudiant, mon collègue, Chris Lee, et moi avons créé un réseau pour les étudiants de la Direction générale de la protection de l’environnement. Nous avions constaté un manque d’opportunités pour que les étudiants puissent se mobiliser, et que cela affectait leur façon de percevoir le milieu de travail. Nous avons donc organisé des activités comme des diners-causeries durant lesquels des professionnels ont parlé de leur travail et donné des conseils sur les possibilités de carrière. Nous cherchons à informer les étudiants de ce type d’activité, et nous sommes toujours à l’écoute pour améliorer l’ initiative. En tant qu’ancien étudiant, je vois clairement l’impact des efforts cherchant à mobiliser et appuyer le perfectionnement des employés.

Patrick Spicer : Bonjour, je m’appelle Patrick et je travaille avec le Réseau Initiative d’Environnement et Changement climatique Canada. Nous nous engageons envers le perfectionnement professionnel et pour soutenir une culture dynamique au sein de notre ministère. Le Réseau tient des activités, comme le petit-déjeuner national de célébration, qui souligne l’excellence de nos milieux de travail partout au Canada et qui reconnaît les réalisations de nos collègues. De plus, il y a la journée annuelle des carrières, qui vise à rassembler les personnes intéressées à échanger des idées, à faire du réseautage et à profiter de leur temps dans la fonction publique.

Helen Ryan : Je suis heureuse d’être ici pour vous parler de notre programme de jumelage dans la Direction générale d’énergie et de transport. Mes employés m’accompagnent pour une journée, alors ce qu’on fait c’est le matin on se rencontre, et on parle de nos attentes pour la journée, et après chaque réunion, on a petite discussion de ce que j’essayais d’accomplir pendant la rencontre. À la fin de la journée, on parle de ce qui s’est passé pendant la journée, et voir si les attentes de l’employé ont été comblées. À date on a un très bon score, avec 10 sur 10. Les employés adorent ça. Et de mon côté, je trouve que c’est fantastique, j’ai l’occasion de partager, de mieux connaître mes employés. D’avoir du feedback sur la manière dont j’interagis avec les employées et les équipes. Alors je trouve que pour un programme comme ça, on est les deux très gagnants.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :