Rapport sur les résultats du renouvellement de la fonction publique 2016 : milieux de travail respectueux

Milieux de travail respectueux

Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) déploie des efforts pour créer un milieu de travail qui favorise le respect, l’inclusion, le mieux-être mental et le civisme. De nombreuses études montrent comment la perception du respect est liée à la productivité, à l’efficacité, à la créativité et à la santé mentale et physique. Pour résumer et garder les choses simples : c’est la bonne chose à faire. Par le biais d’une stratégie en matière de santé mentale, d’un outil virtuel et d’un comité visant la mobilisation des employés et des syndicats, ECCC vise à effectuer des changements à grande portée afin d’améliorer la santé mentale dans le milieu de travail et de promouvoir le mieux-être. De plus, les employés, les gestionnaires et des équipes individuelles adhèrent à cette notion d’un milieu de travail respectueux, et utilisent de nouvelles technologies afin de soutenir le respect par le biais de l’inclusion.

Stratégie en matière de santé mentale

ECCC travaille à renforcer sa capacité interne afin d’aider à mettre en œuvre une stratégie en matière de santé mentale à l’échelle du Ministère et s’engage à créer un milieu de travail psychologiquement sain et sécuritaire pour tous. En avril 2016, ECCC a lancé une stratégie globale ministérielle en matière de santé mentale. Elle donne accès à des ressources et à des outils pour promouvoir, maintenir et améliorer la santé mentale, créer une capacité d’adaptation de même que favoriser la guérison d’une maladie mentale et apprendre à vivre avec la maladie mentale. Une équipe spéciale se charge de superviser la mise en œuvre de la stratégie et d’assurer qu’elle s’harmonise à la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail, en étroite collaboration avec les syndicats.

Afin de soutenir la sensibilisation à la santé mentale dans le milieu de travail, des séances d’apprentissage en personne et virtuelles sont organisées pour les employés au sein du Ministère. Un centre de mieux-être en ligne donne accès à des renseignements, des outils et des ressources pertinents pour les employés et les gestionnaires. Disponible sur l’intranet d’ECCC, cette page contient : des informations sur la maladie mentale et sur la stigmatisation, des liens vers des ressources en soins de santé mentale afin d’aider les employés et les gestionnaires à gérer les préoccupations liées à la maladie mentale en milieu de travail et d’apporter un soutien à la cause, ainsi que des ressources externes en santé mentale.

Comité sur le respect en milieu de travail

L’objectif du Comité sur le respect en milieu de travail est de déterminer et de recommander des stratégies, des politiques et des activités ministérielles visant à renforcer et à promouvoir des pratiques à l’appui d’un milieu de travail respectueux, afin d’améliorer la qualité de vie de tous les employés d’ECCC. Représenté par des membres de la direction et des syndicats, le Comité sur le respect en milieu de travail exerce ses activités dans tout le Ministère et il vise à promouvoir un milieu de travail sain et respectueux en organisant des événements, en distribuant du matériel éducatif et en interagissant avec le personnel.

La deuxième Journée annuelle du respect, qui a eu lieu le 17 novembre, a servi à reconnaître l’importance du respect dans notre milieu de travail en faisant la promotion du dialogue, de la sensibilisation et de la reconnaissance d’un milieu de travail respectueux au moyen de diverses activités destinées à tous les employés au pays. Les employés ont participé à diverses activités éducatives et à des jeux-questionnaires, ont visité des kiosques d’information, ont rempli des questionnaires et ont participé à des discussions informelles sur l’importance du respect en milieu de travail. Une ressource rapide d’utilisation conviviale, l’Outil de rétroaction sur la dignité au travail, a été créé pour permettre aux superviseurs de demander des commentaires anonymes de leurs subalternes, de leurs pairs et de leurs collègues en ce qui a trait à leur conduite respectueuse au travail.

Gestes au quotidien

Les petits gestes au quotidien peuvent faire avancer à grands pas la création d’un milieu de travail sain et respectueux. Les technologies modernes permettent d’explorer des façons créatives de favoriser le perfectionnement professionnel ainsi que d’assurer un flux de travail efficace et, généralement, un environnement « virtuel » positif et productif. Cela inclut la conclusion d’ententes de télétravail, l’utilisation de nouvelles technologies de communication permettant de joindre les employés d’ECCC partout au Canada et le fait de faire participer les employés dans tout le pays à des discussions avec la haute direction, par exemple à l’aide de diffusions Web.

Transcription

Aïda Warah : Nous avons lancé notre stratégie sur la santé mentale ainsi qu’un centre virtuel du mieux-être qui fournit des outils aux gestionnaires et aux employés. Nous avons mis le focus sur la sensibilisation et le renforcement des capacités. Nous avons donné plusieurs sessions d’information au Ministère, nous avons publié des articles, et nous avons mobilisé le groupe des jeunes autour de la question de la réduction de préjugés négatifs qui entourent la maladie mentale. Nous avons aussi formé un groupe de travail mixte qui va guider et appuyer l’implantation de notre stratégie au cours des prochaines années. La réponse de tout le monde a été fantastique. Les employés, les gestionnaires, tout le monde veut s’impliquer, veut faire une différence, et on pense que ce focus sur la santé mentale est une opportunité extraordinaire pour la fonction publique du Canada.

Mike Beale : Pour moi, le respect c’est de faire en sorte que chaque employé soit valorisé et apprécié dans la contribution qu’ils apportent à l’équipe, parce que nous sommes tous des membres de la même équipe.

Alin Charrière : Bonjour, je m’appelle Alin Charrière, et je suis membre du Comité consultatif des jeunes, membre national de l’Association canadienne des employés professionnels. Promouvoir un environnement de travail respectueux, c’est une priorité très importante pour notre syndicat. Au niveau local ici dans le Ministère, l’ACEP travaille de façon très proche avec les autres syndicats fédéraux et la haute gestion pour mettre de l’avant des initiatives qui favorisent un environnement de travail respectueux. Je croix que ces initiatives aident beaucoup à sensibiliser les gens et à contribuer à un changement de culture positif. Je tiens aussi à remercier tous mes collègues syndicaux et du Ministère pour leurs efforts collectifs envers ce but. Merci.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :