Potentiels de réchauffement planétaire

Les gaz à effet de serre (GES) ne sont pas tous égaux. Chacun d’entre eux a une durée de vie atmosphérique et un potentiel de rétention de la chaleur qui lui est propre.

Le potentiel de réchauffement planétaire (PRP) est une mesure qui permet d’examiner la capacité de chaque gaz à effet de serre à piéger la chaleur dans l’atmosphère, par rapport au dioxyde de carbone (CO2). Nous mesurons cette capacité sur une échelle de temps particulière. Bien souvent, nous calculons les émissions de GES en nous fondant sur la quantité de CO2 nécessaire pour produire un effet de réchauffement similaire au cours de l’échelle de temps déterminée. Il s’agit de la valeur d’équivalent en dioxyde de carbone (équivalent CO2). Nous la calculons en multipliant la quantité de gaz par son PRP correspondant.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a présenté les valeurs du PRP sur 100 ans dans son quatrième rapport d’évaluation. Ces valeurs sont cohérentes avec la décision 18/CMA.1. Elles sont requises aux fins de production de rapports d’inventaire en vertu de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Les PRPs doivent également être utilisés aux fins de déclaration des GES par les installations aux termes de l’article 46 (a. 46) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement. Les valeurs mises à jour présentées dans le cinquième rapport d'évaluation du GIEC s'appliqueront à la déclaration des GES des installations, à compter de la déclaration pour l’année civile 2022.

Potentiels de réchauffement planétaire pour les gaz à effet de serre

Potentiels de réchauffement planétaire du GIEC - Horizon de 100 ans
Gaz à effet de serre Formule Quatrième rapport d'évaluationa  Cinquième rapport d'évaluationb
Gaz carbonique CO2 1 1
Méthane CH4 25 28
Oxyde de diazote N2O 298 265
Hexafluorure de soufre SF6 22 800 23 500
trifluorure d'azote NF3 17 200 16 100
Hydrofluorocarbures (HFC) - Potentiels de réchauffement planétaire du GIEC - Horizon de 100 ans
Gaz à effet de serre Formule Quatrième rapport d'évaluationa Cinquième rapport d'évaluationb
HFC-23 CHF3 14 800 12 400
HFC-32 CH2F2 675 677
HFC-41 CH3F 92 116
HFC-43-10mee CF3CHFCHFCF2CF3 1 640 1 650
HFC-125 CHF2CF3 3 500 3 170
HFC-134 CHF2CHF2 1 100 1 120
HFC-134a CH2FCF3 1 430 1 300
HFC-143 CH2FCHF2 353 328
HFC-143a CH3CF3 4 470 4 800
HFC-152 CH2FCH2F 53 16
HFC-152a CH3CHF2 124 138
HFC-161 CH3CH2F 12 4
HFC-227ea CF3CHFCF3 3 220 3 350
HFC-236cb CH2FCF2CF3 1 340 1 210
HFC-236ea CHF2CHFCF3 1 370 1 330
HFC-236fa CF3CH2CF3 9 810 8 060
HFC-245ca CH2FCF2CHF2 693 716
HFC-245fa CHF2CH2CF3 1 030 858
HFC-265mfc CH3CF2CH2CF3 794 804
Hydrocarbures perfluorés (PFC) - Potentiels de réchauffement planétaire du GIEC - Horizon de 100 ans
Gaz à effet de serre Formule Quatrième rapport d'évaluationa Cinquième rapport d'évaluationb
Perfluorométhane CF4 7 390 6 630
Perfluoroéthane C2F6 12 200 11 100
Perfluoropropane C3F8 8 830 8 900
Perfluorobutane C4F10 8 860 9 200
Perfluorocyclobutane c-C4F8 10 300 9 540
Perfluoropentane C5F12 9 160 8 550
Perfluorohexane C6F14 9 300 7 910
Perfluorodecalin C10F18 7 500 7 190
Perfluorocyclopropane c-C3F6 17 340 9 200

Détails de la page

Date de modification :