Gestion des eaux usées : documents de référence

L'Étude des impacts des effluents des eaux usées municipales sur les eaux canadiennes et la santé humaine ( [version HTML] [version PDF (371 kb)] ) a été publiée en 1997. Le rapport décrit l'état des effluents d'eaux usées municipales au Canada ainsi que les principales préoccupations entourant les effets sur la santé humaine et l'environnement. Un rapport complet de cette étude est présenté dans la publication suivante : Chambers et coll., 1997, « Impacts of municipal wastewater effluents in Canadian waters: A review », Water Quality Research Journal of Canada, 32(4):659-713 (en anglais seulement).

Sommaire et mise à jour de l'évaluation scientifique de 1997 concernant les impacts des effluents d'eaux usées municipales sur les eaux canadiennes et la santé humaine ( [version HMTL] [version PDF (85 kb)] ). Ce document reprend le rapport de 1997 et met à jour les principaux renseignements tout en les présentant sous forme de résumé.

Seuls les résumés des documents suivants sont actuellement disponibles sur notre site Web. Veuillez communiquer avec la Section des eaux usées pour recevoir des copies papier.

Tableau 1 : Documents de référence
 Couverture du document de chloration et déchloration L'Examen des principes, des techniques et des pratiques de chloration et de déchloration des effluents municipaux ( [version HTML] [version PDF (50 kb)] ) d'Environnement Canada a été publié en mars 2003. Le rapport présente un examen approfondi des méthodes de pointe actuelles de désinfection par le chlore, du contrôle du chlore résiduel, des produits chimiques et des procédés de déchloration, ainsi que de l'équipement de chloration et de déchloration utilisé dans le traitement des eaux usées.
 Couverture du document ultraviolet Le document Technologie de la désinfection par rayonnement ultraviolet appliquée aux usines de traitement des eaux usées municipales au Canada ( [version HTML] [version PDF (16 kb)] ) a été publié en octobre 2003. Le manuel décrit la technologie de la désinfection par rayonnement ultraviolet ainsi que les progrès de sa mise en œuvre en vue de la désinfection des effluents provenant des stations d'épuration des eaux usées (SEEE) municipales. Le manuel a pour but de fournir des renseignements et des conseils aux collectivités qui souhaitent mettre en œuvre la technologie de désinfection par rayonnement ultraviolet dans leurs stations d'épuration des eaux usées.
 Couverture du document d'ammoniac Le document Procédés de traitement pour l'enlèvement de l'ammoniac des eaux usées municipales ( [version HTML] [version PDF (16 kb)] ) a été publié en 2003. Le manuel décrit les techniques afin de repérer et d'évaluer les solutions technologiques pouvant être mises en œuvre dans les stations d'épuration des eaux usées (SEEE) municipales en vue d'éliminer l'azote ammoniacal total (somme des formes non ionisées [ammoniac] et ionisées [ammonium] de l'azote) des eaux usées. Le rapport sert de référence et d'outil d'aide à la décision. Il aide les ingénieurs, les gestionnaires et les responsables des procédés des SEEE municipales.
 Couverture de guide de traitement Le Guide relatif aux vérifications des procédés des usines de traitement des eaux usées ( [version HTML] [version PDF (14 kb)] ) est un document de référence à l'intention des organismes, des municipalités, des consultants, des planificateurs, des organisations et des particuliers responsables de l'évaluation, de l'optimisation et de la mise à niveau des stations d'épuration des eaux usées. Il met l'accent sur les techniques utilisées pour examiner et évaluer les stations au complet. Notamment, les installations de traitement des boues activées traditionnelles et modifiées sont abordées en détail.

Rapports d'évaluation de la Liste des substances d'intérêt prioritaire d'Environnement Canada :

Ammoniac dans l'environnement aquatique - En 2005, l'Inventaire national des rejets de polluants rapportait que la quantité totale d'ammoniac rejetée par l’industrie dans l’environnement canadien était supérieure à 70 000 tonnes, ce qui est plus du double rapporté en 1995.  L'ammoniac est rejeté dans l'atmosphère, dans l'eau et dans le sol, mais il existe aussi dans la nature et la plupart des organismes en ont besoin pour la synthèse des protéines. L'ammoniac aussi est un déchet du métabolisme d'animaux, de poissons et de microbes, que les humains utilisent essentiellement comme source d'azote dans les engrais, plus particulièrement sous forme d'ammoniac anhydre et d'urée.

Chloramines inorganiques - Les chloramines inorganiques sont formées dans les eaux usées par suite de réactions qui se produisent quand du chlore libre est ajouté à une quantité suffisante d'ammoniac. Les trois substances chimiques qui peuvent être formées sont la monochloramine, la dichloramine et la trichloramine. Ces trois produits chimiques se convertissent facilement les uns entre les autres et par conséquent ne sont pas habituellement isolés. Les conditions locales déterminent les concentrations relatives de chacune des trois substances qui seront formées.

Eaux usées chlorées - Les effluents d'eaux usées chlorées sont les effluents auxquels on ajoute du chlore ou des agents de chloration en vue de les désinfecter ou de combattre l’encrassement biologique. La chloration est devenue la méthode la plus répandue de désinfection des eaux usées, tant au Canada qu'aux États-Unis du fait que le chlore est facile à utiliser et peu coûteux. Le chlore, membre de la famille des halogènes, est la substance non métallique la plus réactive après le fluor. Les usines de traitement des eaux usées sont la plus importante source d'effluents d'eaux usées chlorées par volume des eaux de surface.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :