Liste des documents de l’étude du bassin des lacs Turkey : 1994


94-01      Jeffries, D.S., I.K. Morrison, and J.R.M Kelso. The Turkey Lakes Watershed Study. Proc. Parks Can. Ecol. Monitor. Workshop, University of Waterloo, Waterloo, Ont., 65-73, January 1994.

Résumé : Mise à jour de 88-06.

94-02     Mallory, M.L., P.J. Blancher, P.J. Weatherhead, and D.K. McNicol*. Presence or absence of fish as a cue to macroinvertebrate abundance in boreal wetlands. Hydrobiologia 279/280: 345-351, 1994. (*Auteur de correspondance).

Résumé : L'état des poissons dans un milieu humide semble être un bon indicateur de l'abondance des invertébrés. Les variations de l'acidité résultant de l'activité humaine peuvent toutefois modifier la fiabilité de cet indicateur et influer sur le milieu humide que les oiseaux aquatiques choisiront pour la reproduction.

94-03     Fournier, R.E., I.K. Morrison*, and A.A. Hopkin. Short range variability of soil chemistry in three acid soils in Ontario, Canada. Commun. Soil Sci. Plant Anal. 25: 3069-3082, 1994. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé: On a échantillonné 25 fosses d'observation dans 3 régions d'étude, dont le BLT, afin de vérifier la variabilité de l'échantillonnage et des méthodes d'analyse utilisées dans le cadre du Dispositif national d'alerte rapide pour les pluies acides (DNARPA). D'autres échantillons sont nécessaires pour obtenir des résultats présentant un taux de confiance élevé pour ce qui est des horizons minéraux comparativement aux sols forestiers. Les paramètres des micro-éléments sont les plus variables alors que les macro-éléments organiques et le pH, les paramètres les moins variables .

94-04     Yin, X., N.W. Foster*, I.K. Morrison, and P.A. Arp. Tree-ring-based growth analysis for a sugar maple stand: relations to local climate and transient soil properties. Can. J. For. Res. 24: 1567-1574, 1994. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : À partir de l'érablière à érable à sucre du BLT, on a expliqué les variations des analyses de croissance basées sur les cernes de croissance des arbres au moyen de modélisations de l'humidité des sols et des températures, et calculé les concentrations d'ions dans la solution du sol au cours des 40 dernières années. Les registres météorologiques locaux ont également été mis à contribution. L'ajout de propriétés transitoires du sol à l'analyse de croissance pourrait considérablement réduire la variance d'erreur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :