Échelle de Fujita améliorée pour l'évaluation des dommages causés par le vent

Le 1er avril 2013, le Service météorologique d’Environnement Canada a instauré une nouvelle échelle pour mesurer l’intensité des dommages causés par le vent. Cette échelle, qui s’appelle l’échelle de Fujita améliorée ou échelle EF (pour Enhanced Fujita, en anglais), est une version améliorée et plus moderne de l’échelle de Fujita originale (échelle F).

À l’instar de l’échelle originale, l’échelle EF est une échelle divisée en six catégories qui vont de zéro (faible intensité) à cinq (forte intensité). Son adoption vient uniformiser la méthode d’évaluation des dommages causés par le vent au Canada et aux États-Unis.

Environnement Canada a utilisé l’échelle F pour évaluer les dommages causés par le vent, en particulier les dommages causés par les tornades, pendant plusieurs décennies. Cependant, on a découvert que l’échelle F, qui a été mise au point par le professeur T. Fujita dans les années 1960, comporte d’importantes lacunes. Elle avait un nombre limité d’indicateurs de dommages servant à évaluer les dommages, et des études techniques ont révélé que la corrélation entre la vitesse des vents indiquée dans l’échelle F et les dommages réels n’avait pas été bien établie.

L’échelle EF utilise un grand nombre d’indicateurs de dommages, allant des habitations résidentielles aux tours de bureaux et aux arbres. La consultation d’experts issus des secteurs de la météorologie, de l’ingénierie et de l’architecture a permis de lier avec plus de précision la vitesse du vent aux dommages causés par le vent. Les catégories de dommages sont également rétrocompatibles avec celles de l’échelle F originale; seules les vitesses du vent dans chacune des catégories ont fait l’objet de changements importants.

L’échelle EF a été adoptée par les États-Unis en 2007. Environnement Canada évalue l’échelle et son utilisation aux États-Unis depuis cette date. Selon cette évaluation, beaucoup de révisions mineures ont été effectuées afin que l’échelle EF soit mieux adaptée au contexte canadien. Environnement Canada utilise 31 indicateurs de dommages et une échelle de vitesse du vent allant de 90 km/h (limite inférieure de la catégorie EF0) à plus de 315 km/h (limite supérieure de la catégorie EF5).

Le tableau ci-dessous compare les vitesses du vent de l’échelle EF et celles de l’échelle F originale.

Le tableau ci dessous compare les vitesses du vent
de l’échelle EF et celles de l’échelle F originale.
Catégories des échelles F et EF Vitesse des vents selon
l’échelle F, arrondie aux
10 km/h près
Vitesse des vents selon
l’échelle EF, arrondie aux
5 km/h près
0 60 à 110 90 à 130
1 120 à 170 135 à 175
2 180 à 240 180 à 220
3 250 à 320 225 à 265
4 330 à 410 270 à 310
5 420 à 510 315 ou plus

Tableau 1 - Comparaison entre les vitesses du vent de l’échelle F et celles de l’échelle EF (adaptée pour Environnement Canada) avec les catégories de dommages. Veuillez noter que les vitesses du vent indiquées dans l’échelle EF ont été augmentées dans les catégories plus faibles et réduites dans les catégories plus élevées.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :