Plan intérimaire de 2001 concernant les matières particulaires et l’ozone : chapitre 3


3.0 Les activités de sensibilisation

Les règlements et les politiques ne suffisent pas à elles seules à maintenir la qualité de l'air pour les Canadiens. Il est également important de promouvoir les mesures individuelles et collectives de réduction de la pollution atmosphérique. Les gouvernements ont l'obligation de fournir régulièrement au public de l'information fondée sur l'application rigoureuse de la démarche scientifique de sorte que les Canadiens puissent comprendre les incidences sur la santé de la pollution de l'air et comment ils peuvent prendre des mesures pour se protéger.

Les Canadiens sont mobilisés et informés à la faveur des initiatives fédérales suivantes :

  • Le Programme d'encouragement pour les bâtiments commerciaux offre des incitatifs pour l'efficacité énergétique dans les nouveaux bâtiments commerciaux et institutionnels, ainsi que l'Initiative des innovateurs énergétiques pour les organisations qui désirent réduire les frais d'exploitation énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre et d'autres polluants.
  • L'ÉnerGuide pour les résidences aide à évaluer l'efficacité énergétique des maisons alors que l'ÉnerGuide pour les véhicules fait la promotion de l'étiquetage sur la consommation de carburant des véhicules neufs.
  • Des rapports de tendances périodiques sont publiés sur les polluants déversés dans l'air, dans l'eau et sur la terre.
  • Un Programme des avis de smog est en place depuis 1993 dans plusieurs régions importantes.
  • L'Inventaire national des rejets de polluants (INRP) offre aux Canadiens des rapports enrichis grâce à une base de données interactive qui permet de faire le suivi des rejets de polluants dans une région donnée. La liste de substances de l'INRP sera étendue en 2002 afin d'y inclure les précurseurs de l'ozone troposphérique et du smog : matières particulaires totales (MPT), PM10, PM2,5, SOX, NOX, COV, ammoniac total et monoxyde de carbone. De même, on s'attend à ce que le nombre d'installations industrielles rapportant les émissions de polluants passe des 2 100 en 1999 à plus de 7 000 en 2005. On a élaboré des outils de communication afin de faciliter l'accès à l'INRP et son utilisation.
  • Le site Web L'air pur offre de l'information sur la science et la recherche, de même que des idées sur les mesures que les Canadiens peuvent prendre pour améliorer la qualité de l'air, outre des rapports périodiques sur ces mesures.
  • La Journée de l'air pur Canada (6 juin 2001) fournit un point de mire pour les activités locales et nationales qui font la promotion de la sensibilisation à l'air pur et des mesures de réduction du smog.
  • Des 800 projets communautaires environnementaux financés par le programme de financement communautaire Éco-Action, 9 % sont consacrés à la qualité de l'air et aux changements climatiques.
  • Le Programme d'animation communautaire, centré sur le développement de la capacité des groupes des secteurs de la santé et de l'environnement à travailler de concert sur des questions communes, a aidé à mobiliser l'ensemble de la communauté.
  • Les programmes des communautés durables et leurs contributions à la Fédération canadienne des municipalités ont aidé à élaborer des programmes et des projets qui font la promotion de l'action écologique et de l'efficacité énergétique, en plus de contribuer aux mesures d'assainissement de l'air local.
  • Dans le secteur de l'agriculture, l'Initiative de gérance de l'environnement agricole et l'Initiative de gérance de l'environnement pour les animaux d'élevage font la promotion de pratiques qui aident à maintenir la qualité de l'air.

"L'approvisionnement en énergie écologique est également un domaine d'intervention future important qui non seulement aiderait à atteindre les objectifs pour la qualité de l'air, mais ferait aussi écho aux émissions provoquant des changements climatiques."

Les domaines possibles d'intervention

Les Canadiens se préoccupent de la pollution atmosphérique et veulent faire leur part pour la qualité de l'air, mais beaucoup ne sont pas sûrs des moyens pratiques à prendre pour corriger la situation. Les VLT sont populaires. Il y a plus d'automobiles et de camions légers sur les routes que jamais. Les communautés continuent d'augmenter le nombre de routes et de s'étendre loin des lieux de travail et des services.

Les efforts de mobilisation des Canadiens doivent cibler ceux qui sont préoccupés mais qui ne cherchent pas encore activement des solutions; ceux qui sont le plus vulnérables aux incidences du smog sur la santé, ainsi que les communautés et les réseaux qui atteignent l'industrie, la santé publique et le secteur bénévole.

Il faut un programme de mobilisation efficace pour harmoniser une plus grande sensibilisation nationale et le soutien aux communautés locales. Ce programme soulignerait le fait que tout changement réel se produit localement dans la communauté et fournirait les moyens, l'information et le soutien qui répondent aux besoins communautaires. Les communications en ligne seraient au premier plan comme moyen efficace de partager des connaissances avec les communautés et d'étayer des choix avisés.

Les partenariats constituent les composantes essentielles des mobilisations réussies. Ils doivent se concentrer sur les chefs de file de l'industrie afin de promouvoir l'intégration de pratiques durables. En outre, un programme d'information de santé publique sur la qualité de l'air, comportant des partenariats avec les organisations clés aiderait à diffuser le message sur la responsabilité individuelle de l'air pur.D'autres mesures pour promouvoir une meilleure compréhension de ce que les particuliers peuvent faire pour améliorer la qualité de l'air incluent les sessions de formation entre pairs afin d'accroître les connaissances et la capacité de la communauté médicale, outre le travail avec les groupes de l'industrie qui viennent appuyer les initiatives communautaires.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :