Relevé des oiseaux de rivage de l’Ontario

Photo de volontaires d'observation des oiseaux de rivage migrateurs
Photo : © Christian Friis, 2015
Petit Chevalier

Le Relevé des oiseaux de rivage de l'Ontario (RORO) a été mis au point par le Service canadien de la faune d'Environnement et Changement climatique Canada en 1974 pour mieux comprendre le calendrier et l'étendue de la migration des oiseaux de rivage et déterminer les lieux importants utilisés par ces oiseaux au cours de la migration du printemps et de l'automne. Plus récemment, les données recueillies dans le cadre du relevé ont servi à évaluer les tendances chez les populations d'oiseaux de rivage. Les bénévoles sont essentiels à la mise en œuvre continue du Relevé des oiseaux de rivage de l'Ontario.

Le Relevé des oiseaux de rivage de l'Ontario est le seul relevé d'oiseaux de rivage à l'intérieur des terres au Canada. Il fait partie d'un réseau de relevés régionaux, dont le Relevé des oiseaux de rivage du Canada atlantique et le Relevé international des oiseaux de rivage (en anglais seulement) lesquels partagent tous un objectif commun : utiliser les meilleures connaissances disponibles dans le but de préserver les populations d'oiseaux de rivage.

Dans une bonne partie de l'Amérique du Nord, les relevés d'oiseaux de rivage sont conçus pour que les observateurs puissent choisir des sites locaux préétablis qui sont facilement accessibles et surveiller ces lieux au cours de la migration des oiseaux de rivage. Dans les régions plus éloignées du nord, des relevés aériens sont effectués et des camps temporaires éloignés sont montés afin de surveiller les oiseaux de rivage au cours de la migration vers le sud. Les sites du RORO sont principalement situés dans le sud de l'Ontario (figure 1).

Au début du programme, le relevé consistait en une série coordonnée de dénombrements effectués à un petit nombre de sites, mais depuis ce temps, plus de 110 observateurs ont recueilli des données provenant de plus de 250 sites dans l'ensemble de l'Ontario. Aujourd'hui, la collecte régulière de données à environ 20 sites du RORO est coordonnée par le Service canadien de la faune d'Environnement et Changement climatique Canada. Il s'agit d'un relevé effectué par des bénévoles qui continue de dépendre des compétences, du dévouement et du soutien à long terme des observateurs d'oiseaux de tout l'Ontario.

D'après l'analyse des données sur la migration des oiseaux de rivage (1974-2009), englobant plus de 40 espèces d'oiseaux de rivage (tableau 1), on estime que des 19 taxons pour lesquels les tendances ont été produites, 17 connaissent des tendances de population décroissante (Ross et coll. 2012 (en anglais seulement); Situation des oiseaux au Canada). Plusieurs de ces espèces d'oiseaux de rivage ont été évaluées par le COSEPAC et sont inscrites en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Photo of Volunteers observing migrating shorebirds
Photo : © Ron Ridout, 2015
Des bénévoles dénombrent des oiseaux de rivage en migration

Les bénévoles qui participent au Relevé des oiseaux de rivage de l'Ontario aiment observer les oiseaux, mais ils comprennent l'importance de suivre un protocole de relevé (en anglais seulement) pour recueillir des renseignements pouvant aider à acquérir une meilleure compréhension des oiseaux et à assurer leur conservation. Les niveaux de compétence varient, et les nouveaux observateurs reçoivent des outils et du soutien qui les aident à répertorier et à recenser les espèces d'oiseaux de rivage.

Les sites traditionnels du RORO font partie des plages, des marécages d'eau douce, des étangs de stabilisation ou des champs. Dans une tentative d'élargir l'étendue du relevé, les observateurs peuvent choisir de nouveaux sites à l'aide du coordonnateur du RORO. Ensemble, ces sites nous fourniront les données nécessaires pour évaluer les tendances chez les populations et l'utilisation de l'habitat propre aux oiseaux de rivage qui migrent en passant par l'Ontario.

Figure 1. Sites du Relevé des oiseaux de rivage de l'Ontario
Sites du Relevé des oiseaux de rivage de l'Ontario
Description longue pour la figure 1

Dans les régions plus éloignées du nord, des relevés aériens sont effectués et des camps temporaires éloignés sont montés afin de surveiller les oiseaux de rivage au cours de la migration vers le sud. Les sites du RORO sont principalement situés dans le sud de l'Ontario.

Photo de Bécasseaux à poitrine cendrée
Photo : © Mark Peck, 2015
Bécasseaux à poitrine cendrée

Les sites du RORO font l'objet de relevés chaque année entre le 20 avril et le 10 juin, et le 20 juillet et le 1er novembre. Durant ces périodes, les bénévoles doivent visiter leur site une fois tous les dix jours pour répertorier et dénombrer tous les oiseaux de rivage qu'ils observent. En général, plus le nombre de dénombrements effectués à un site et plus le nombre d'années consignées sont élevés, plus les données sont utiles pour les évaluations des populations d'oiseaux de rivage et pour orienter les efforts de conservation.

À la fin de la saison sur le terrain, les données du RORO sont envoyées au coordonnateur du RORO ou téléchargées par l'entremise d'un portail de saisie des données (en anglais seulement) en ligne. La base de données du RORO peut être consultée par Environnement et Changement climatique Canada, les gouvernements provinciaux, les universitaires, les étudiants, les organisations non gouvernementales et d'autres groupes intéressés aux fins d'utilisation dans des activités de recherche et de conservation.

Si vous souhaitez contribuer au Relevé des oiseaux de rivage de l'Ontario, ou si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec nous à l'aide des coordonnées ci-dessous.

Veuillez suivre le lien pour accéder aux fiches de données, aux lignes directrices et aux renseignements (en anglais seulement) dont vous avez besoin pour commencer, ou communiquer avec nous pour les obtenir.

Participez au Relevé des oiseaux de rivage de l'Ontario!

Pour communiquer avec nous, vous pouvez :

  • Envoyer un courriel au coordonnateur du Relevé des oiseaux de rivage à l'adresse suivante :
    shorebirds@ec.gc.ca
  • Envoyer votre courrier postal à l'adresse suivante :
    Biologiste des oiseaux de rivage
    Service canadien de la faune
    Environnement et Changement climatique Canada
    4905 rue Dufferin
    Toronto (Ontario) M3H 5T4
  • Vous pouvez aussi communiquer avec nous par téléphone en composant le
    416-739-4908
Tableau 1 : Espèces d'oiseaux de rivage relevées dans le sud de l'Ontario au cours de la migration du printemps et de l'automne (régions de conservation des oiseaux 13 et 12).
Nom anglais Nom français Nom scientifique Statut au Canada
Northern Lapwing Vanneau huppé Vanellus vanellus Rare / accidentel
Black-bellied Plover Pluvier argenté Pluvialis squatarola Migrateur commun
American Golden-Plover Pluvier bronzé Pluvialis dominica Migrateur
Snowy Plover Pluvier neigeux Charadrius nivosus Rare / accidentel
Semipalmated Plover Pluvier semipalmé Charadrius semipalmatus Migrateur commun
Piping Plover Pluvier siffleur Charadrius melodus Migrateur rare, nicheur rare
Killdeer Pluvier kildir Charadrius vociferus Nicheur, migrateur commun
Mountain Plover Pluvier montagnard Charadrius montanus Rare / accidentel
American Oystercatcher Huîtrier d'Amérique Haematopus palliatus Rare / accidentel
Black-necked Stilt Échasse d'Amérique Himantopus mexicanus Rare / accidentel
American Avocet Avocette d'Amérique Recurvirostra americana Rare / accidentel
Spotted Sandpiper Chevalier grivelé Actitis macularius Nicheur, migrateur commun
Solitary Sandpiper Chevalier solitaire Tringa solitaria Migrateur
Greater Yellowlegs Grand Chevalier Tringa melanoleuca Migrateur commun
Willet Chevalier semipalmé Tringa semipalmata Migrateur rare
Lesser Yellowlegs Petit Chevalier Tringa flavipes Migrateur commun
Upland Sandpiper Maubèche des champs Bartramia longicauda Nicheur, migrateur rare
Whimbrel Courlis corlieu Numenius phaeopus Migrateur commun
Hudsonian Godwit Barge hudsonienne Limosa haemastica Migrateur rare
Marbled Godwit Barge marbrée Limosa fedoa Migrateur rare
Ruddy Turnstone Tournepierre à collier Arenaria interpres Migrateur commun
Red Knot Bécasseau maubèche Calidris canutus Migrateur
Sanderling Bécasseau sanderling Calidris alba Migrateur commun
Semipalmated Sandpiper Bécasseau semipalmé Calidris pusilla Migrateur commun
Western sandpiper Bécasseau d'Alaska Calidris mauri Rare / accidentel
Least Sandpiper Bécasseau minuscule Calidris minutilla Migrateur commun
White-rumped Sandpiper Bécasseau à croupion blanc Calidris fuscicollis Migrateur
Baird's Sandpiper Bécasseau de Baird Calidris bairdii Migrateur
Pectoral Sandpiper Bécasseau à poitrine cendrée Calidris melanotos Migrateur
Purple Sandpiper Bécasseau violet Calidris maritima Migrateur rare, hiverne
Dunlin Bécasseau variable Calidris alpina Migrateur commun
Curlew Sandpiper Bécasseau cocorli Calidris ferruginea Rare / accidentel
Stilt Sandpiper Bécasseau à échasses Calidris himantopus Migrateur
Buff-breasted Sandpiper Bécasseau roussâtre Tryngites subruficollis Migrateur rare
Ruff Combattant varié Philomachus pugnax Rare / accidentel
Short-billed Dowitcher Bécassin roux Limnodromus griseus Migrateur
Long-billed dowitcher Bécassin à long bec Limnodromus scolopaceus Migrateur rare
Wilson's Snipe Bécassine de Wilson Gallinago delicata Nicheur, migrateur
American Woodcock Bécasse d'Amérique Scolopax minor Nicheur, migrateur
Wilson's Phalarope Phalarope de Wilson Phalaropus tricolor Migrateur
Red-necked Phalarope Phalarope à bec étroit Phalaropus lobatus Migrateur rare
Red Phalarope Phalarope à bec large Phalaropus fulicarius Migrateur rare
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :