Réserve nationale de faune de la baie Wellers

Danger : Il s'agit d'une ancienne zone de bombardement utilisée par le ministère de la Défense nationale. Il reste certains dispositifs actifs. L'accès public est interdit à la réserve nationale de faune de la baie Wellers.

Avis d'information publique

Description

La réserve nationale de faune (RNF) de la baie Wellers est constituée de terres qui se trouvent près de Trenton, en Ontario, dans le comté de Prince Edward. Elle couvre une superficie totale de 83 hectares (ha) et se compose des îles Bald, Fox et Baldhead et de la plage Baldhead. Les îles font partie d'une grande péninsule aux formes abruptes sur la rive nord du lac Ontario.

La baie Wellers compte l'un des derniers cordons littoraux sablonneux à l'état sauvage du lac Ontario. La baie est depuis longtemps un lieu fréquenté par les oiseaux. Selon les registres, en 1965, 300 nids de Sternes pierregarin ont été trouvés à cet endroit. C'est aussi le dernier endroit connu du lac Ontario où le Pluvier siffleur, une espèce menacée, a fait son nid. Il y a encore des habitats disponibles qui lui conviennent s'il retourne dans la région du sud des Grands Lacs. En 1969, le ministère de la Défense nationale a transféré la propriété de la péninsule Baldhead, de la plage Baldhead ainsi que des îles Bald et Fox, au Service canadien de la faune pour protéger les habitats fauniques par la création d'une RNF.

Photo du Wellers Bay RNF
Réserve nationale de faune (RNF) de la baie Wellers - vue aérienne

La RNF de la baie Wellers et ses environs accueillent une faune foisonnante. Les hautes terres autour de la baie Wellers sont également d'importants sites de nidification pour de nombreux oiseaux et reptiles. Les oiseaux chanteurs, dont les parulines, les viréos, les moucherolles et les grives, sont répandus dans la région. Cette langue de sable et des marais peu profonds de la baie Wellers fournissent un habitat de repos et d'alimentation vital pour des oiseaux aquatiques migrateurs comme les Fuligules, les Hareldes kakawi, les Macreuses brunes, les Plongeons huards et les grèbes. Les oiseaux des prairies, y compris de nombreuses espèces de passereaux, ainsi que les Pies-grièches migratrices et les Maubèches des champs, sont également fréquents dans la région environnante. La baie Wellers fournit un habitat à des espèces en péril comme le Petit Blongios (espèce menacée), le Pluvier siffleur (espèce en voie de disparition), le monarque (espèce préoccupante), la couleuvre à nez plat (espèce en voie de disparition) et la couleuvre mince (espèce préoccupante). Cette réserve protège de rares habitats fauniques, notamment une plage ouverte, des dunes, une forêt feuillue et des marécages.

Pour plus d'information sur la RNF de la baie Wellers, consultez le tableau sommaire ci-dessous.

Avis public sur la réserve nationale de faune de la baie Wellers : accès interdit au public à l’année

Veuillez noter que l’accès public par voie terrestre ou maritime à la réserve nationale de faune de Wellers Bay est interdit toute l’année pour protéger les écosystèmes fragiles des plages et des dunes, les habitats fauniques sensibles et les espèces en péril contre les perturbations d’origine humaine, ainsi que pour réduire le risque de blessures causées par des munitions explosives non explosées sur le site. Les munitions explosives non explosées peuvent causer des blessures ou la mort.

Toute personne se trouvant dans la réserve s’expose à des accusations et pourra être condamnée à payer une amende en vertu du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages de la Loi sur les espèces sauvages du Canada.

La réserve nationale de faune de Wellers Bay est une longue et étroite langue de sable formée de trois îles voisines (les îles Bald, Fox et Baldhead), et elle est située le long de la rive ouest du comté de Prince Edward, en Ontario. La réserve nationale de faune fait partie de la péninsule Baldhead, qui s’étend d’un côté à l’autre de l’embouchure de la baie Wellers, et elle est l’une des dernières langues de sable non aménagées du lac Ontario. Cette zone de 83 hectares protège des habitats fauniques sensibles, notamment une plage ouverte, des dunes, des forêts de feuillus et des milieux humides. Ces habitats constituent des haltes migratoires et des aires d’alimentation importantes pour les oiseaux migrateurs, ainsi que des habitats de reproduction pour les espèces en péril inscrites sur la liste fédérale, dont le Petit Blongios, la tortue serpentine et le monarque.

La langue de sable de la baie Wellers a été utilisée par le ministère de la Défense nationale comme secteur d’entraînement au bombardement de 1939 à 1953. Les munitions explosives non explosées (telles que des bombes, des grenades et des fusées éclairantes) n’ont pas été entièrement enlevées du sol et de l’eau, et elles continuent de représenter un risque pour la santé et la sécurité du public dans la réserve nationale de faune et les eaux littorales. Les engins explosifs ou les métaux corrodés trouvés au sol ou dans l’eau ne doivent pas être touchés ni déplacés. Quittez la zone et appelez les services de police locaux pour signaler l’objet et son emplacement.

La Direction de l’application de la loi sur la faune d’Environnement et Changement climatique Canada s’est associée à Échec au crime pour lutter contre le trafic d’espèces sauvages et les crimes concernant des oiseaux migrateurs, des espèces en péril et des aires protégées de compétence fédérale. Appelez Échec au crime au 1-800-222-8477 (TIPS) pour signaler anonymement un crime contre une espèce sauvage ou une entrée illégale dans la réserve nationale de faune de Wellers Bay. Vous pourriez être admissible à une récompense pouvant atteindre 2 000 dollars.

Consultez la page Réserves nationales de faune existantes pour obtenir de plus amples renseignements sur les réserves nationales de faune et les refuges d’oiseaux migrateurs du Canada.

Gestion

Les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d'espèces sauvages en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada. Le but premier des RNF est la protection et la conservation des espèces sauvages et de leur habitat. À cet effet, et selon la législation, Environnement et Changement climatique Canada à le pouvoir d'interdire toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la conservation des espèces sauvages. En conséquence, la plupart d'entre elles ne sont pas accessibles au public et toute activité y est interdite. Le Ministère peut cependant autoriser la tenue de certaines activités, soit par des avis publics ou par l'émission de permis, tant que ces activités sont compatibles avec les buts de conservation du plan de gestion pour la RNF. Pour plus d'information, consulter la section sur la gestion et activités de la section Web des RNF.

Plage de Wellers Bay
RNF de la baie Wellers, plage.

L'accès à la RNF de la baie Wellers est interdit afin de protéger les fragiles écosystèmes dunaires et de plage ainsi que les habitats fauniques sensibles, mais également pour réduire le degré d'exposition aux munitions explosives non explosées et les blessures qu'elles pourraient occasionner (voir le site Web du Programme des munitions explosives non explosées (UXO) et des anciens sites du ministère de la Défense nationale). Les activités de recherche peuvent être autorisées et exclusivement avec un permis en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada. Cependant, ces activités sont limitées en raison du risque que posent les UXO dans la région et ne peuvent être réalisées que par des personnes ayant reçu la formation de sécurité relative aux UXO. L'accès ainsi que toute activité à l'intérieur de la Réserve nécessitent un permis.

De plus amples informations sur l'accès et l'émission de permis pour la RNF de la baie Wellers peuvent être obtenues en contactant le bureau d'Environnement et Changement climatique Canada de la région.

Carte de la réserve

Carte du Wellers Bay, voir description longue
  • Description longue

    Carte montrant la région entourant les îles Bald et Bald Head en Ontario. Les limites de la RNF de Wellers Bay sont indiquées. L'aire protégée est située au sud de Gardenville et recouvre l'île Bald Head ainsi que la majorité de l'île Bald, lesquelles sont situées entre le lac Ontario et la baie Wellers. L'échelle de la carte est en kms. Les eaux permanentes, les routes ainsi que les autoroutes sont indiquées sur la carte. Un petit encart montre l'emplacement de la RNF dans le Canada.

Cette carte est à titre indicatif seulement et ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques. Vous pouvez aussi utiliser Google Maps pour situer la Réserve national de faune de baie Wellers. Notez cependant que Google Maps est une source d'information complémentaire et ne remplace en aucun cas ni la carte ni le nom officiel du site.

Tableau sommaire

Tableau sommaire affichant diverses données sur la RNF de la baie Wellers
Catégorie Information
Désignation de l'aire protégée RNF
Province/territoire Ontario
Latitude/longitude 44°00778' Nord / -77°60861' Ouest
Superficie 83 ha
Raison pour la désignation de l'aire protégée Habitats pour la nidification de colonies d'oiseaux de mer. Importants habitats pour la migration de la faune sur le lac Ontario.
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1977 - Description légale
Catégorie de gestion de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) IV - Aire de gestion des habitats ou des espèces
Désignations supplémentaires Aucune
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP) Petit Blongios, Pluvier siffleur, papillon monarque, couleuvre à nez plat, couleuvre mince.
Type d'habitat principal Péninsule grossièrement formée sur la rive nord-est du lac Ontario. La baie Wellers est une des dernières flèches sablonneuses sauvages du lac Ontario.
Espèces envahissantes Phragmite commun, peuplier blanc.
Liens additionnels Oiseaux: Harelde kakawi, Macreuse à ailes blanches, Plongeon huard, Grèbes, Bruants, Pie-grièche migratrice, Maubèche des champs.
Défis et pressions Usage public non-autorisé. Pressions liées au développement (proposition de terrains de camping et de marinas prêt de la RNF). Danger d'étalement d'espèces exotiques envahissantes.
Organisme de gestion Environnement et Changement climatique Canada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisation L'accès public est interdit.

Remarque : En cas d'incompatibilité entre les renseignements présentés sur cette page web et l'avis affiché sur le site de la RNF, l'avis prévaudra à titre d'instrument juridique autorisant l'activité.

Documents connexes

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada - Région de l'Ontario
Service canadien de la faune
Aires protégées et intendance
4905, rue Dufferin
Toronto ON M3H 5T4

Ligne sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :