Plan de gestion de la réserve nationale de faune de Vaseux–Bighorn : chapitre 9


9. Collaborateurs

Nombre des programmes et des projets décrits ci-dessus concernant la Réserves nationales de faune (RNF) s’appuient sur des ententes de coopération entre le SCF et les parties concernées du bassin du lac Vaseux. Ces ententes comprennent des accords formels et non officiels qui sont à la source de nombreux programmes en cours dans la RNF. La collaboration soutenue entre le SCF et le programme de conservation Okanagan-Sud- Similkameen et ses membres représente l’essentiel des engagements actuels du SCF dans le secteur du lac Vaseux.

Plusieurs organismes membres du programme de conservation Okanagan-Sud - Similkameen se sont dits intéressés à continuer de coopérer avec le SCF pour ce qui est de la RNF, y compris le gouvernement de la Colombie-Britannique, la B.C. Wildlife Federation, la Federation of British Columbia Naturalists, le South Okanagan Naturalist Club, l’Habitat Conservation Trust Fund, l’Okanagan Similkameen Conservation Alliance, Land Conservancy of B.C. et Nature Trust of B.C. En plus de financer de manière substantielle les projets du Service canadien de la faune (SCF), comme la stratégie de conservation du secteur du lac Vaseux, le Nature Trust of B.C. participe aux activités de gestion dans la RNF. Les ententes de coopération conclues avec le Nature Trust comprennent une importante tâche de coordination et de gestion de bénévoles sur le terrain, notamment pour des travaux de restauration à la suite des incendies de 2003, ainsi que des dépenses d’immobilisation (p. ex. l’installation de clôtures). Land Conservancy of B.C a produit beaucoup de documents d’éducation et de sensibilisation du public en collaboration avec le SCF, et il estime toujours pertinent d’appuyer les projets qui font mieux connaître le SCF. Il reconnaît en outre la possibilité d’étendre les activités d’intendance à l’Okanagan-Sud, à la faveur de son South Okanagan-Similkameen Stewardship Program (qui comporte des contacts avec les propriétaires fonciers).

À l’extrémité nord du lac Vaseux, dans un milieu riverain à basse altitude, se trouve l’Observatoire d’oiseaux du lac Vaseux, établi par le SCF en 1994 en tant que l’une des 23 stations canadiennes du Réseau canadien de surveillance des migrations. Cette station est exploitée par l’Okanagan Similkameen Conservation Alliance, qui surveille les migrations des oiseaux terrestres dans la vallée de l’Okanagan-Sud. Tous les étés, des milliers d’oiseaux migrateurs, surtout des oiseaux chanteurs, sont capturés et bagués à cette station. La station offre une information de base sur la diversité et l’abondance des espèces d’oiseaux qui font halte dans le secteur du lac Vaseux pendant leur migration. Cette station surveille les espèces migratoires de l’ouest, notamment la Paruline verdâtre, le Moqueur chat, le Bruant chanteur, le Moucherolle des saules, la Paruline d’Audubon et la Paruline masquée.

En 1984, Canards Illimités Canada a conclu un accord d’une durée de 30 ans avec le SCF concernant la gestion de l’eau et de la végétation dans l’unité des terres humides du nord-ouest du lac Vaseux. Ayant pour but à long terme de restaurer les méandres morts et d’accroître les populations de sauvagine, le projet comportait avant tout l’amélioration des infrastructures. L’accord comprend l’amélioration du système de digues sur 150 m du chenal et l’installation d’une station de pompage principale, d’une conduite d’amenée et d’un puits, le tout à proximité de l’extrémité sud du marais (Barnett, 1993).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :