Déclaration de la ministre Monsef et de la ministre Charest sur le soutien aux victimes de violences sexuelles et violence conjugale au Québec en réponse à la pandémie de la COVID-19

Déclaration

Québec – Le 15 mars 2021

L’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural du Canada, et Mme Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine du Québec, ont publié la déclaration commune suivante :

« La pandémie a occasionné des défis sans précédent et a eu des répercussions sur la santé et la sécurité des personnes au Québec et partout au Canada. Elle a creusé les écarts, a intensifié les inégalités persistantes et a accentué les taux et la gravité des violences sexuelles et conjugale.

Depuis le début de la pandémie, les gouvernements du Canada et du Québec ont pris des mesures pour limiter ses répercussions sur les femmes et les filles. Le Canada et le Québec se sont engagés à travailler ensemble pour faire en sorte que les organismes qui soutiennent les femmes dans le besoin puissent continuer à fournir des services en cette période difficile.

Dans le cadre d’ententes signées au printemps et à l’été 2020, le gouvernement du Canada a également transféré 8,76 millions de dollars au gouvernement du Québec pour soutenir les organismes d’aide et les maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et femmes violentées à travers la province. Ces fonds ont permis de venir en aide à plus de 200 organismes.

Aujourd’hui, nous sommes heureuses d’annoncer la signature d’une nouvelle entente qui permettra un versement direct au gouvernement du Québec d’un financement d’urgence supplémentaire de 8,7 millions de dollars pour soutenir les maisons d’hébergement pour femmes, les organismes d’aide aux victimes de violences sexuelles et de violence conjugale, ainsi que les organismes offrant un soutien et des services aux femmes en situation de vulnérabilité face à la violence. Ce financement supplémentaire fait partie des 50 millions de dollars annoncés par la ministre Monsef en octobre 2020, portant le financement fédéral d’urgence total des organismes partout au Canada à 100 millions de dollars.

Au total, c’est donc près de 17,5 millions de dollars qui ont été versés au Québec par le gouvernement du Canada pour soutenir les organismes partout dans la province. Ces investissements permettent aux organismes d’améliorer la sécurité sanitaire de leurs installations, d’appuyer la préparation aux situations d’urgence et d’adapter et de maintenir en toute sécurité les activités et les services pour leur clientèle en contexte de pandémie.

Le Canada et le Québec continueront de collaborer dans la prévention et la lutte contre la violence fondée sur le sexe et de mener chacun leurs actions afin de contrer cette importante problématique sociale.

Nous encourageons celles et ceux qui ne se sentent pas en sécurité à la maison à faire appel aux ressources disponibles. Les victimes d’agression sexuelle sont invitées à contacter la ligne-ressource sans frais au 1-888-933-9007. Pour les victimes de violence conjugale, SOS Violence conjugale est disponible pour vous venir en aide 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 au 1-800-363-9010. »

 

Liens connexes

En cas de crise ou d’urgence, appelez la police en composant le 9-1-1.

Personnes-ressources

Marie-Pier Baril
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural
613-295-8123

Alice Bergeron
Attachée de presse de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine
418‑997‑4093

Pour suivre Femmes et Égalité des genres Canada :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :