Exercice Mer des Salish 2017 – Ordre des événements et contributions des partenaires

Document d'information

Les Forces armées canadiennes (FAC) ont mené hier une simulation d'évacuation d'un traversier dans les îles Gulf et coordonné des opérations de recherche et sauvetage dans le cadre d'un exercice à grande échelle sur l'eau. Cet exercice est géré conjointement par le ministère de la Défense nationale et la Garde côtière canadienne (GCC), sous la coordination du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage (CCCOS), notamment la coordination aérienne par les FAC et la coordination du sauvetage maritime par la GCC.

Après l'évacuation du traversier, le commandement a été confié à la GCC pour les opérations d'intervention environnementale. Toutes ces activités faisaient partie du 1er jour de l'exercice Mer des Salish 2017 – un exercice d'entraînement multiorganisme sur les catastrophes maritimes organisé les 25 et 26 octobre.

Le 25 octobre, le M/V Coastal Renaissance de B.C. Ferries a servi de plateforme pour l'exercice. Le scénario simulé nécessitait l'évacuation rapide de 100 passagers en raison d'un incendie à bord. Des volontaires de la Marine royale canadienne ont joué le rôle de passagers sur l'eau et des membres de la communauté ont repris ce rôle aux points de réception des sinistrés sur l'île de Salt Spring. Cet exercice a permis aux organismes d'intervention de tester leur coordination et leurs protocoles de sauvetage en cas d'évacuation de masse sur l'eau, ainsi que les traitements subséquents, le transport et le transfert des survivants aux divers organismes provinciaux et locaux à terre responsables de les prendre en charge.

Une fois que les parties « recherche et sauvetage » de l'exercice terminées, les Forces armées canadiennes ont officiellement transféré le commandement des opérations à la Garde côtière canadienne, qui dirige aujourd'hui l'exercice d'intervention environnementale, en collaboration avec le ministère de l'Environnement de la C.-B. et des représentants des gouvernements locaux et autochtones.

C'est le navire de la Garde côtière canadienne (NGCC) Bartlett qui remplace le M/V Coastal Renaissance pour la partie « intervention environnementale marine » de l'exercice. Les intervenants pratiquent la façon dont les organismes travailleraient ensemble pour assurer la protection et l'intendance de l'environnement à la suite de ce type d'urgence.

Forces armées canadiennes – Force opérationnelle interarmées (Pacifique)

La Force opérationnelle interarmées (Pacifique) des Forces armées canadiennes est l'un des partenaires principaux et, à ce titre, l'organisme responsable de la première intervention le 1er jour de l'exercice. En tant que commandant de la région de recherche et sauvetage, le contre-amiral Art McDonald a dirigé la phase de recherche et sauvetage le 1er jour de l'exercice, et a passé le commandement de l'intervention auprès des victimes à la Garde côtière, plus précisément au commissaire adjoint de la Région de l'Ouest, Roger Girouard, lorsque les opérations de recherche et sauvetage seront terminées. Les Forces armées canadiennes fournissent également les actifs et
l'expertise aéronautiques pour l'exercice. De plus, 100 membres des Forces canadiennes joueront le rôle de personnes à évacuer du traversier et à soumettre au triage.

Garde côtière canadienne

La Garde côtière canadienne (GCC) est un partenaire dans la prestation des services de recherche et sauvetage. Ses coordonnateurs fourniront l'expertise maritime tout en collaborant avec leurs collègues aéronautiques des FAC sous l'autorité du commandant de la Région chargé des opérations de recherche et sauvetage, afin que les bons actifs maritimes et aéronautiques des divers organismes interviennent une fois que le traversier a fait savoir qu'il est en détresse. Le premier point de contact d'un navire en détresse serait le Centre des services de communication et de trafic maritimes de Victoria, un partenaire essentiel des opérations de recherche et sauvetage qui assure la liaison radio entre le centre de sauvetage et le navire en détresse. Pour mener l'intervention, la Garde côtière canadienne disposera d'un navire polyvalent, d'un aéroglisseur, d'un canot de sauvetage et de plusieurs petits canots pneumatiques à coque rigide, ainsi que d'un de ses hélicoptères pour la phase de l'intervention environnementale. Le deuxième jour de l'exercice, une fois que le commandement de l'opération de recherche et sauvetage aura été transféré, les navires d'intervention de pollution de la Garde côtière et des autres partenaires simuleront l'intervention à une éventuelle menace de pollution afin de protéger le milieu marin.

BC Ferries

En tant que partenaire commanditaire, BC Ferries fournit le MV Coastal Renaissance, qui sert de plateforme d'évacuation pendant l'exercice. L'entreprise met à disposition le traversier et son équipage durant l'exercice, ainsi que le poste de commandement d'intervention et son centre d'intervention.

Services de santé d'urgence de la C.-B.

En tant que partenaire commanditaire, les services de santé d'urgence de la C.-B. (BC Emergency Health Services - BCEHS) participent à la phase « recherche et sauvetage » avec des ambulanciers paramédicaux chargés du triage et du transport à l'hôpital des bénévoles jouant le rôle des victimes. Ils collaborent également étroitement avec la Garde côtière pour la gestion et le suivi des victimes. BCEHS met à l'essai son plan d'intervention en cas d'incident ayant causé un très grand nombre de victimes, auquel participent des ambulanciers paramédicaux, des répartiteurs et des superviseurs pendant la mise en place d'une installation de triage sur le quai Fernwood de l'île de Salt Spring. Cet exercice permet de pratiquer les processus de transfert des victimes lors d'une opération de sauvetage en mer et d'évaluer la coordination entre la Garde côtière et BCEHS.

Gestion des urgences de la C.-B.

Gestion des urgences de la C.-B. (Emergency Management BC - EMBC) dirige la coordination et la mise en oeuvre de la participation du gouvernement provincial à l'exercice Mer des Salish. À cette fin, l'organisme doit activer le Centre de coordination des urgences provinciales, le Centre d'opérations d'urgence régional provincial de l'île de Vancouver et les Centres d'opérations d'urgence de l'île de Salt Spring et du District régional de la capitale, ainsi que les premiers intervenants des services de santé d'urgence de la C.-B. (BCEMHS), les bénévoles locaux de recherche et sauvetage sur le terrain, les pompiers bénévoles locaux et les bénévoles des services sociaux d'urgence locaux. EMBC coordonnera le soutien apporté aux évacués du traversier pendant la partie « recherche et sauvetage » de l'exercice et appuiera le ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique durant la partie
« intervention environnementale ». La formation et les exercices sont l'une des six lignes d'intervention stratégiques d'EMBC et l'exercice Mer des Salish lui offre une occasion supplémentaire de peaufiner ses plans d'intervention complexes et de renforcer ses efforts de coordination avec ses partenaires locaux, provinciaux et fédéraux en matière d'intervention en cas de catastrophe.

Sécurité publique Canada

En tant que partenaire commanditaire, Sécurité publique Canada prendra part au Centre des opérations régionales, facilitant la coordination avec les partenaires et organismes fédéraux afin que les ressources et employés fédéraux soient mis à disposition dans les délais requis et de manière efficace.

Autres organismes participants

Organismes fédéraux

Transports Canada
Gendarmerie royale du Canada
Pêches et Océans Canada
Environnement et Changement climatique Canada
Agence Parcs Canada

Ministères et organismes provinciaux

BC Ministry of Environment and Climate Change Strategy (ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de la C.-B.)
Health Emergency Management BC (Gestion des urgences de santé de la C.-B.)
Ministry of Forest, Lands, and Natural Resource Operations (ministère des Forêts, des Terres et Exploitation des ressources naturelles de la C.-B.)
Government Communications and Public Engagement (Communications avec le gouvernement et mobilisation du public)
Intergovernmental Relations Secretariat (Secrétariat des relations intergouvernementales)
BC Coroners Service (Bureau des coroners de la C.-B.)
Ministry of Transportation and Infrastructure (ministère des Transports et de l'Infrastructure)
Emergency Social Services (Services sociaux d'urgence)

Organismes locaux ou régionaux

District régional de la capitale
Salt Spring Island Emergency Management (Gestion des urgences de l'île de Salt Spring)
Galiano Island Emergency Management (Gestion des urgences de l'île Galiano)
Salt Spring Island Fire Department
Galiano Fire Department

Organisations non gouvernementales

Royal Canadian Marine Search and Rescue
Croix-Rouge canadienne
Armée du salut

Observateurs des Premières Nations

Nisga'a
Metlakatla
Gitxaala
Nuxalk
Heiltsuk
Haisla
Gitga'at


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :