Captain Molly Kool

Document d'information

La capitaine Myrtle « Molly » Kool (1916-2009) a été une pionnière dans l’histoire maritime du Canada et la première femme en Amérique du Nord à obtenir le brevet de capitaine d'un navire de charge à vapeur dans le secteur du cabotage. Madame Kool a contribué à paver la voie des futures générations de femmes dans son domaine de compétences. Née dans une famille de marins à Alma, au Nouveau-Brunswick, elle a embarqué sur un bateau dès sa plus tendre enfance. Elle a par la suite bâti sa carrière et sa réputation de navigatrice courageuse et intrépide.

Madame Kool a passé la plus grande partie de son enfance à bord du navire de son père, le Jean K, où elle livrait des cargaisons provenant de navires ancrés en eaux profondes vers des ports du littoral de la baie de Fundy. Madame Kool désirait obtenir ses brevets et certificats de navigation. Elle a donc soumis sa demande d’inscription à l’école de la marine marchande de Saint John, qui s’est soldée par un refus. Néanmoins, elle a persévéré et a obtenu son brevet d’officier de pont en 1937. En 1939, elle est devenue la première femme en Amérique du Nord à obtenir le brevet de capitaine d'un navire de charge à vapeur dans le secteur du cabotage. Il s’agit de l'un des plus hauts niveaux de qualification que l'on pouvait atteindre dans la profession maritime à l'époque.

Désormais autorisée à naviguer à titre de capitaine dans les eaux côtières, Mme Kool a reçu des mains de son père le Jean K, navire dont elle a été la capitaine pendant les cinq années suivantes. C’est pendant cette période qu’elle a bâti sa réputation de navigatrice courageuse et intrépide. Elle a passé des années à naviguer sur les eaux traîtresses de la baie de Fundy, célèbre pour ses marées les plus hautes du monde. Elle a dû faire face à la pluie, au brouillard et à la glace pendant que son navire transportait des marchandises sur toute la côte Est, parfois aussi loin au sud que Boston. Grâce à son travail acharné, à son leadership et à sa détermination, Mme Kool a gagné le respect de ses collègues masculins qui, à ce moment-là, constituaient la grande majorité de la communauté du personnel maritime et de la marine marchande.

Après la vie en mer, Mme Kool a déménagé dans le Maine où elle s’est mariée et a passé le reste de sa vie. Ses cendres ont été dispersées dans la baie de Fundy, près de son lieu de naissance et là où elle a grandi.

Décembre 2018

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :