Ouverture des stations d’embarcations de sauvetage côtier de la Garde côtière canadienne dans l’ensemble de l’Ontario

Communiqué de presse

13 mai 2020

Les stations d’embarcations de sauvetage côtier de la Garde côtière canadienne sur les Grands Lacs, dans la baie Georgienne et sur le fleuve Saint-Laurent sont maintenant ouvertes. La Garde côtière continue de maintenir ses opérations de recherche et sauvetage pour le moment.

Nous tenons à rappeler aux plaisanciers que les directives des responsables de la santé publique en matière d’éloignement physique s’appliquent également sur l’eau, dans la mesure du possible, et que les plaisanciers doivent suivre les directives de leurs autorités locales. Dans les endroits où la navigation de plaisance est permise, les plaisanciers doivent continuer de maintenir des pratiques sécuritaires afin d’éviter la propagation de la COVID‑19. En cas d’urgence sur l’eau, les services de recherche et sauvetage de la Garde côtière fonctionneront normalement et seront prêts à intervenir.

Les stations d’embarcations de sauvetage côtier sont situées à Britt et à l’île Brébeuf (baie Georgienne), à l’île Hill (fleuve Saint-Laurent), à Port Lambton (rivière Sainte-Claire), à la rivière Thames (lac Sainte-Claire) et à Long Point (lac Érié).

L‘équipage de chaque station d’embarcations de sauvetage côtier est composé d’étudiants de niveau postsecondaire, embauchés et formés par la Garde côtière canadienne. Les stations d’embarcations de sauvetage côtier offrent des services de recherche et sauvetage maritime pendant la saison de navigation de plaisance estivale très occupée. La Garde côtière dispose de stations de sauvetage dotées en personnel partout en Ontario, c’est‑à‑dire à Thunder Bay, Tobermory, Meaford, Goderich, Amherstburg, Port Dover, Port Weller, Cobourg et Kingston.

À terre, les centres des Services de communication et de trafic maritimes de la Garde côtière canadienne à Sarnia et à Prescott assurent les communications de sécurité maritime, alors que les interventions en cas de recherche et sauvetage sont coordonnées par le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage (CCCOS) à Trenton.

L’eau des voies navigables est encore très froide à cette période de l’année et elle ne se réchauffe pas aussi rapidement que l’air. Le Guide de sécurité nautique de Transports Canada est une excellente source de renseignements en vue de la saison de navigation de plaisance. Pour obtenir le Guide de sécurité nautique, cliquez ici.

Il est possible de signaler les urgences maritimes en tout temps, tous les jours de l’année, et sans frais (au Canada), en composant le 1-800-267-7270 ou par radio marine à très haute fréquence (VHF), sur le canal 16.

La recherche et sauvetage est un service essentiel. Durant une intervention de recherche et sauvetage, les membres d’équipage doivent travailler très près les uns des autres et des membres du public. Si vous devez faire appel aux membres d’équipage de recherche et sauvetage, veuillez les informer si vous ressentez tout symptôme semblable à ceux de la grippe ou d’autres symptômes s’apparentant à ceux de la COVID‑19. Pendant les activités régulières, les membres d’équipage prennent toutes les précautions nécessaires pour travailler à distance les uns des autres, se conformant ainsi aux avis des professionnels de la santé.

                                                                             - 30 -

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada

Région du Centre et de l’Arctique
204-984-4715
Xca.media@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :