La santé mentale et la COVID-19 pour les fonctionnaires : Appuyer les employés et les équipes

Si vous êtes en détresse, veuillez communiquer avec votre Programme d’aide aux employés ou avec le centre d'aide le plus proche. S’il s’agit d’une urgence, composez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Sur cette page :

Assouplissement des restrictions COVID-19 sur les lieux de travail fédéraux Nouveau

La réponse du gouvernement du Canada à l’assouplissement des restrictions COVID-19 pour les lieux de travail fédéraux est maintenant disponible. Les facteurs de santé et de sécurité psychologiques ont été intégrés dans le guide à l’intention des organisations fédérales, y compris des considérations d’ordre pratique.

Vous soutenir vous-mêmes

En tant que leader, un certain nombre d’employés dépendront de vous pour obtenir des conseils et du soutien émotionnel en période instable. Il est important que vous preniez soin de vous-même pour que la charge élevée de travail ne mène pas à l’épuisement professionnel.

En plus de nos trucs et astuces sur la façon de protéger sa santé mentale, vous voudrez peut‑être envisager de trouver des conseils pour gérer les difficultés en matière de gestion auxquelles vous faites peut-être face. Comme d’autres personnes comptent sur vous, il est toujours bon d’avoir quelqu’un à qui parler lorsque les choses deviennent stressantes.

Soutenir d’autres personnes

Vos employés peuvent se sentir anxieux ou stressés en raison des menaces réelles ou perçues posées par la COVID-19, et il est important que tous les membres de l’organisation se sentent en sécurité et en santé sur le plan psychologique. Il est possible que la pandémie ait aussi causé des problèmes de santé mentale parmi les employés, ou avoir exacerbé les problèmes de santé mentale existants. Les employés peuvent se sentir anxieux ou stressés au sujet de leurs responsabilités familiales découlant de la pandémie ou qui ont changé à cause de la pandémie, comme la garde d’enfants, les soins aux aînés ou la prise en charge d’un être cher.

Il peut être plus difficile de remarquer qu’un employé a de la difficulté pendant la pandémie. Vous pourriez avoir moins de contacts que d’habitude avec les employés en raison de mesures d’éloignement physique. De plus, le fait de travailler en situation de pandémie peut camoufler ou cacher des changements en matière de rendement qui autrement auraient pu être le symptôme d’un problème de santé mentale.

Si vous observez une tendance de changement du rendement ou du comportement d’un employé, il peut s’agir d’un signe qu’il éprouve un problème de santé mentale. Téléchargez l’affiche En route vers la préparation mentale (PDF) de la Commission de la santé mentale du Canada pour obtenir des renseignements généraux sur les signes et les symptômes et les mesures à prendre à chaque étape du continuum de la santé mentale.

N’oubliez pas d’exécuter les tâches suivantes :

  • Communiquez régulièrement avec chacun de vos employés – de préférence, quotidiennement Demandez-leur comment ils vont, et déterminez s’ils ont besoin de votre soutien.
  • Soyez attentifs aux signes et aux symptômes de problèmes de santé mentale – malgré vos encouragements, les employés peuvent ne pas se sentir à l’aise de demander du soutien pour leur santé mentale.
  • Encouragez tous les employés à être conscients de leur santé mentale – le télétravail peut causer la solitude et l’isolement et augmenter la difficulté à préserver l’équilibre entre le travail et la vie personnelle.

Dans les cas extrêmes, les employés peuvent vivre des crises de santé mentale, comme des surdoses, des attaques de panique ou un comportement suicidaire. Si vous croyez qu’un employé vit l’une de ces difficultés, composez le 9-1-1 et le Programme d’aide aux employés pour obtenir immédiatement du soutien en cas de crise. Avisez le coordonnateur de la santé et de la sécurité au travail de votre organisation et communiquez avec l’équipe dans votre organisation qui est responsable de la gestion de l’invalidité ou des ressources humaines.

Divulgation de problèmes de santé mentale

Un n’est pas tenu de vous fournir des détails sur son état de santé mentale. Si l’employé veut discuter des problèmes de rendement, mais pas de son bien-être, respectez son souhait. S’il y a des problèmes de rendement connexes dont l’employé ne veut pas discuter, vous pouvez communiquer avec l’équipe de votre organisation qui est responsable des relations de travail pour obtenir des conseils.

Si un employé choisit de vous révéler qu’il a des problèmes de santé mentale, vous devez communiquer avec le Programme d’aide aux employés de votre organisation pour obtenir des conseils sur la façon d’approcher et de soutenir votre employé.

Le soutien qu’offrent les gestionnaires aux employés individuels peut aussi influencer l’équipe (par exemple, absence, changement des heures de travail). Vous devrez également appuyer l’équipe. Vous devriez discuter avec l’employé de ce qu’il veut communiquer à l’équipe et de la façon de le faire. Selon les circonstances, vous pouvez également consulter l’équipe des ressources humaines de votre organisation pour obtenir des conseils sur l’obligation de prendre des mesures d’adaptation, la gestion des incapacités ou le retour au travail.

Soutenir les équipes

En temps de crise, votre rôle de superviseur, de gestionnaire ou de cadre est essentiel. Plus que jamais, vos employés se tourneront vers vous pour obtenir des conseils, du soutien et du leadership.

Travailler à la maison, s’isoler, pratiquer l’éloignement physique, rester productif – comment équilibrer tout cela? Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour aider vos équipes à surmonter les perturbations et l’incertitude.

Établissez des liens – Votre présence est importante. Profitez de la technologie disponible pour tenir des caucus d’équipe et maintenir une communication quotidienne avec les membres de votre équipe. Les outils pourraient comprendre Google Hangouts, Microsoft Teams, Zoom, la messagerie texte, FaceTime.

Parlez-en – Dans le cadre de vos caucus du matin ou d’autres conversations, donnez à chaque personne l’occasion d’exprimer ce qu’elle ressent. Le fait d’être entendu et compris aide à réduire le niveau de menace que nous vivons. N’oubliez pas d’informer votre équipe de toutes les mesures d’adaptation et de l’aide qui leur est offerte. Essayez d’utiliser des énoncés tels que :

  • « Je ne m’attends pas à notre rendement soit normal compte tenu de ces circonstances. Pour le moment, je m’attends à… »
  • « Si vous avez des questions ou des préoccupations, ou s’il y a quelque chose qui a une incidence sur votre bien-être au travail, je suis là pour vous appuyer. »
  • « Je sais que vous ressentez peut-être toute une gamme d’émotions en ce moment. Moi-même, je me sens… Si vous voulez en parler, je suis disponible. »
  • « Venez me parler si vous pensez avoir besoin d’un régime de travail flexible ou de quitter le travail pour une raison liée à la pandémie. Nous pouvons discuter des options, quel que soit votre statut d’emploi. »
  • « Je sais que beaucoup de choses sont incertaines en ce moment. Ce qui n’a pas changé est… »
  • « J’apprends beaucoup pendant ces circonstances inhabituelles. Par exemple… »
  • « Merci pour… excellent travail sur… et ainsi de suite. »

Établissez une structure – Une meilleure certitude et une meilleure fiabilité peuvent aider à atténuer l’anxiété face aux grandes incertitudes.

  • tenez des réunions permanentes à des dates et des heures déterminées, ou quotidiennement lorsque possible
  • établissez des attentes, des rôles et responsabilités et des échéanciers clairs, et autres
  • discutez de ce qui relève du contrôle de chacun, de comment nous fonctionnons, de comment nous prenons soin de nous-mêmes, et ainsi de suite

Faites preuve de souplesse – Accordez à votre équipe le plus de souplesse possible en ce qui concerne ses conditions de travail, tout en respectant les conventions collectives. N’oubliez pas que certaines personnes tenteront de travailler tout en prenant soin de leur famille, mais tous les employés doivent pouvoir prendre soin d’eux-mêmes. Assurez-vous que vos employés ont accès aux mesures d’adaptation dont ils ont besoin.

Communiquez – Communiquez l’information dès que vous le pouvez et parlez de ce qu’elle signifie pour vous et votre équipe. Prenez le temps de mentionner les bonnes nouvelles pour aider à renforcer le moral général de l’équipe. Pour maintenir la cohésion de l’équipe pendant cette période difficile, vous voudrez peut-être échanger des conseils de bien-être ou des idées d’activités entre vous.

Charge de travail plus exigeante pour les employés

Vous pouvez également demander à vos employés de participer à des discussions de groupe sur la manière dont vous pouvez les appuyer et sur la charge de travail dans ces circonstances.

Certaines équipes peuvent être aux prises avec une charge de travail accrue, ce qui peut entraîner ou aggraver des problèmes de santé mentale chez les employés. Prêtez attention aux charges de travail, encouragez l’autosoin, trouvez des façons de diminuer la pression et, au besoin, demandez de l’aide.

Les Services organisationnels spécialisés (SOS) fournissent de l’aide spécialisée pour aider vos employés à gérer leur santé et leur bien-être pendant cette période de travail intense. Les SOS font partie intégrante de Santé Canada, et leurs services sont offerts sur une base de recouvrement des coûts.

Pour obtenir des conseils sur les congés, le télétravail et d’autres sujets liés à la gestion des personnes pendant la pandémie, communiquez avec l’équipe des ressources humaines de votre organisation ou visitez la page Web Renseignements à l’intention des employés du gouvernement du Canada : maladie à coronavirus (COVID-19).

Employés en congé

Le maintien d’un contact approprié avec vos employés pendant qu’ils sont en congé, que le congé soit lié à la pandémie ou non, peut avoir une incidence positive sur leur santé mentale. Ce contact aidera les employés à maintenir un lien avec le milieu de travail et vous donnera l’occasion de les appuyer ou de les aider.

Il est essentiel de discuter avec l’employé de la façon et de la fréquence des contacts qu’il souhaite avoir avec vous, et de veiller à ce qu’il connaisse les ressources de renseignements et de soutien, comme des conseils sur la protection de sa santé mentale pendant la pandémie de COVID-19, le Programme d’aide aux employés, et la Gestion de l’incapacité : Ressource pour le mieux-être des employés.

Pour planifier le retour au travail de l’employé, communiquez avec les relations de travail de votre organisation et, le cas échéant, le secteur responsable de la gestion des incapacités.

Pour obtenir des conseils supplémentaires sur le congé lié à une maladie, à des blessures ou à une incapacité, veuillez consulter le document Gestion de l’incapacité dans la fonction publique fédérale. Pour obtenir des conseils sur les congés liés à la pandémie, communiquez avec l’équipe des ressources humaines de votre organisation ou consultez la page Web Renseignements à l’intention des employés du gouvernement du Canada : maladie à coronavirus (COVID-19).

Soutien aux employés ayant reçu un diagnostic de COVID-19

Si un employé reçoit un diagnostic de COVID-19, il est essentiel de faire preuve de compassion à l’égard de son bien-être. Encouragez votre employé à suivre les conseils de son autorité en matière de santé publique locale.

Les employés pourraient avoir besoin de prendre congé ou d’obtenir un certain niveau d’adaptation. Pour obtenir des conseils sur les congés, le télétravail et les ressources humaines pendant la pandémie, communiquez avec l’équipe des ressources humaines de votre organisation, ou visitez la page Web Renseignements à l’intention des employés du gouvernement du Canada : maladie à coronavirus (COVID-19).

Du stress et de l’anxiété peuvent se faire ressentir chez les employés qui offrent des services essentiels et qui doivent tout de même se présenter sur le lieu de travail, et qui pourraient avoir été en contact avec un employé ayant reçu un diagnostic de COVID-19. Le coordonnateur de la santé et de la sécurité au travail de votre organisation doit en être avisé, et votre autorité en matière de santé publique locale peut offrir d’autres conseils.

Décès dans le milieu de travail

Le décès d’un employé et d’un collègue est un évènement potentiellement traumatisant sur le plan psychologique. Si un tel évènement a lieu, il est essentiel de subvenir à vos propres besoins ainsi qu’à ceux de vos employés et de vos collègues. Si vous êtes stressé ou si vous êtes en détresse, prenez des mesures pour prendre soin de vous. Par exemple, appelez le Programme d’aide aux employés de votre organisation ou faites appel à votre réseau de soutien personnel (amis, famille, et ainsi de suite). La division des ressources humaines de votre ministère doit être avisée le plus rapidement possible, pour les aviser et obtenir des conseils.

Ressources supplémentaires

De nouvelles ressources relatives à la protection de votre santé mentale pendant l’épidémie de COVID-19 sont continuellement élaborées. Vous trouverez leurs liens ci-dessous, et on les mettra à jour régulièrement à mesure que de nouvelles ressources seront disponibles.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :