Message de la dirigeante principale des ressources humaines : COVID-19 : directive sur l’utilisation des « autres congés payés (699) »

Message de la dirigeante principale des ressources humaines : COVID-19 : directive sur l’utilisation des « autres congés payés (699) »

Le 22 octobre 2020

Aux: Administrateurs généraux et chefs des ressources humaines

En plus d’optimiser la capacité des employés de travailler à distance, la directive sur l’utilisation des « autres congés payés (699) » a constitué, au début de la pandémie, une mesure importante pour permettre de prévenir la propagation rapide de la COVID‑19 et de préserver la santé et la sécurité des employés fédéraux.  

Comme je l’ai indiqué dans mon dernier message, vu la résurgence des infections à la COVID-19 dans de nombreuses régions du pays, la santé et la sécurité des employés demeurent primordiales alors que nous gérons collectivement la COVID-19 dans le cadre de nos activités courantes, en nous adaptant à l’évolution des situations régionales et locales, au besoin.

La grande majorité des employés travaillent à temps plein, à distance ou sur place, en recourant à des horaires de travail souples ou du travail modifié ou à des options de congé, au besoin, et en respectant les mesures de santé au travail qui ont été mises en place conformément aux directives de santé publique. Cette approche nous permet de protéger nos employés et elle souligne notre engagement à l’égard de leurs carrières et de leur bien-être.

Je suis convaincue que nous pourrons continuer à gérer la situation efficacement et à répondre aux besoins des employés en mettant à profit la gamme d’options offertes dans les conventions collectives et les conditions d’emploi.

Pour vous aider, nous apportons des précisions à la directive sur l’utilisation des « autres congés payés (699) ». Cette directive actualisée, qui entrera en vigueur le 9 novembre 2020, stipule que ce congé devrait être accordé au cas par cas, et seulement après que le travail à distance ou modifié, ou les horaires de travail souples auront été pris en compte, et en général seulement après que l’employé aura d’abord utilisé d’autres congés payés pertinents.

Une fois que toutes les options auront été envisagées et que les gestionnaires auront consulté leurs conseillers en relations de travail, les « autres congés payés (699) » pourraient être accordés dans les cas où un employé :

Des renseignements plus détaillés se trouvent sur la page « Congés et maladies des employés » sur le site Canada.ca. Nous continuerons aussi de communiquer avec vos équipes par l’intermédiaire des points de contact habituels, et nous leur ferons part notamment d’information et de scénarios plus détaillés pour soutenir la mise en œuvre de cette directive.

Une fois de plus, je vous remercie tous sincèrement pour votre collaboration soutenue et votre soutien à l’effectif au cours des derniers mois. Je reconnais que cette période a été difficile pour tout le monde. Veuillez continuer de rappeler aux employés et aux gestionnaires la vaste gamme de services et de soutiens qui leur sont offerts, notamment le Programme d’aide aux employés et le Centre de ressources en ligne sur la santé mentale.

Nancy Chahwan
Dirigeante principale des ressources humaines
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada / Gouvernement du Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :