Exigence de vaccination contre la COVID-19 pour les fonctionnaires fédéraux

Suspension de l'exigence de vaccination

À compter du 20 juin 2022, l’exigence de vaccination pour l’administration publique centrale (APC), y compris la GRC, n’est plus en vigueur. À partir de cette date, les employés de l’APC ne seront plus tenus d’être vaccinés comme condition d’emploi.

La vaccination est l’un des outils les plus efficaces dont nous disposons pour assurer une protection plus vaste de la santé publique dans le contexte de la COVID-19 et prévenir les futures éclosions. Combinée aux mesures de santé publique préventives, elle offre la meilleure protection pour les Canadiens.

Le gouvernement du Canada a annoncé le 6 octobre 2021 que tous les employés de l’administration publique centrale, y compris la Gendarmerie royale du Canada (GRC), doivent être vaccinés. Cette exigence s’applique que vous soyez en télétravail ou que vous travailliez à distance ou sur place. Les employés contractuels qui ont besoin d’accéder aux lieux de travail du gouvernement fédéral afin d’effectuer des travaux pour le gouvernement du Canada doivent aussi être vaccinés.

La vaccination est exigée

Les fonctionnaires fédéraux devront être entièrement vaccinés.

Si vous revenez d’un congé, la date à laquelle vous devez être entièrement vacciné est calculée en fonction de la date de votre retour de congé.

Si vous ne pouvez pas être entièrement vacciné en raison d’une contre-indication médicale, d’un motif religieux ou d’un autre motif de distinction illicite prévu par la Loi canadienne sur les droits de la personne, vous pouvez demander des mesures d’adaptation et devriez fournir des renseignements complémentaires à votre gestionnaire.

Si vous refusez d’être vacciné ou de divulguer votre statut, vous serez placé en congé administratif non payé.

Travailler à l’étranger

La Politique sur la vaccination contre la COVID-19 s’applique à tous les fonctionnaires de l’administration publique centrale, y compris les employés de la fonction publique qui travaillent à l’étranger, à l’exception des employés recrutés sur place dans les missions à l’étranger. Affaires mondiales Canada fournit des directives concernant l’exigence de vaccination pour les employés recrutés sur place et les autres personnes qui font partie du réseau diplomatique et consulaire du Canada à l’étranger, qui ne sont pas visés par la politique.

Des milieux de travail et des collectivités plus sécuritaires

En tant que principal employeur du pays, le gouvernement du Canada prêche par l’exemple pour protéger davantage la santé et la sécurité des fonctionnaires.

Le fait d’avoir une main-d’œuvre entièrement vaccinée signifie non seulement que les lieux de travail sont plus sécuritaires, mais aussi les communautés au sein desquelles cette importante population vit et travaille. Cela signifie également une meilleure protection pour les Canadiens qui accèdent aux services gouvernementaux en personne. 

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :